Sochi, rouge un jour, rouge toujours ?

Le circuit de la cité olympique russe de Sochi a accueilli la F1 du 28 au 30 avril 2017. Les Mercedes y ont toujours été victorieuses mais qu’en a-t-il été cette fois-ci ?

Vous êtes libre ?

Je n’ai pu voir que la troisième session et des résumés des deux premières. Cependant, une tendance se dégageait aisément : les Ferrari étaient très à l’aise.

Les Mercedes étaient sensées être favorisées : circuit de moteur, pas d’usure de pneu, carton plein de victoires sur toutes les éditions…

Cependant, Hamilton n’a pas pu placer un seul tour complet à l’attaque. Les Ferrari trustaient le haut du classement avec une facilité insolente.

Bottas arrivait à devancer son coéquipier mais restait avec une voiture instable.

Les Red Bull était derrière et n’étaient pas dans la course. Vivement les améliorations radicales promises (cf. l’absence d’Adrian Newey pour finir la voiture).

Juste derrière, Hulkenberg, Massa et les Force India tiennent le milieu du peloton.

Pour conclure sur ces essais libres, une idée vient alors à l’esprit : les Mercedes étaient-elles en réglages sur ces sessions ? On peut légitimement se poser la question, d’autant que cette hypothèse est secondée par la carto magique.

Qualif à la place du Calife

Q1 : Don’t worry, be Ferrari

Ferrari tourne en soft et place des voitures pour la Q2, sans stress…

Alors que les autres équipes, dont Mercedes sont en Ultrasoft !?

Les Italiens n’avaient pas bluffé et les flèches d’argent ont vraiment du mal !!! En effet, Bottas et Hamilton se démènent comme des beaux diables.

Q2 : l’Empire contre-attaque

Alors que nous pensions les Ferrari largement gagnantes, les Mercedes se sont déchaînées !

Ferrari sort des temps de folie et rentre directement au bercail…
Sauf que Mercedes sort et ses deux pilotes inscrivent des temps incroyables après les galères des libres et de la Q1 !!!

Ferrari fait ressortir ses bolides… Personne ne sait pourquoi. Je pensais qu’ils gardaient les pneus frais pour le GP car ceux utilisés en Q2 sont utilisés en course.
Contre toute attente, les deux pilotes Ferrari essaient de sortir des chronos !!! Et ils ne parviennent pas à dépasser les Mercedes ! Vettel a même quelques difficultés avec sa voiture.

Notons Esteban en Q3 et Hulk qui presse sa Renault jusqu’à la dernière goutte.

Q3 : La mort ou Sochi

Alors que l’on pensait les Mercedes battues, la Q2 les remet dans la course.

Mais là, Raikonnen nous sort un temps de P1 magique qu’il gardera un moment.
Dire qu’il y a peu, on pouvait lire à droite à gauche qu’il n’était plus dans la course (c’est le cas de le dire) et que Ferrari devait le remplacer. Il faut croire que parler mal de lui, ça le booste !

Puis, arrivent les quatre dernières minutes de la qualif… Et là, mes amis… C’était intense !!!

Je préfère vous laisser regarder la vidéo des quatre hommes de tête se battre avec les commentaires de notre maître : Julien Fébreau.

 

Conclusion des qualifs

Le virage 15 est celui qui a vu bon nombre de voitures y perdre l’adhérence.
Les pneus tiennent au début de ce circuit mais sont lessivés en arrivant à cette étape de l’autodrome.
J’écris ces lignes avant le GP et je peux vous avouer que je suis incertain quand au résultat final de cette course.

Le couronnement du Tsar aka la course

Petit résumé de la course

Tout d’abord, vous aviez donné l’écurie Ferrari largement gagnante pour cette édition de Sochi. J’en faisais partie et la victoire de Valtteri Bottas était inespérée.

Ensuite, je ne vais pas vous faire un compte-rendu minuté de la course, mais vous donner cinq faits marquants :

  • Le départ a fait la course. Sochi 2017 s’est clairement façonnée à ce moment-là.
  • Il y a eu du méchant blistering sur les pneus. Quelque chose qui a semé le doute pendant la course.
  • Vladimir Vladimirovich Putin est venu avec un garde du corps dans un costume douteux.

  • À la fin, Valtteri a été pas mal aidé par Massa. En effet, le Brésilien a gêné un Vettel qui revenait comme une fusée dans les derniers tours. Ceci n’enlève rien au mérite du Finlandais.
  • 85ème podium de Kimi et première victoire de Bottas. C’était la folie pendant la remise des trophées…

Point bonus : l’écurie Sauber sera bien motorisée par Honda en 2018.

Points-clés

Le chat noir du jour

Daniel et pas Fernando (même s’il a fait un DNS).
Sérieusement, Ricciardo est un vrai poissard. Je l’adore ce mec mais, donnez-lui une bonne caisse !!!
Là, il joue de malchance avec un frein arrière bloqué qui a fini en flammes.

Le pilote du jour

Jean-Michel Bottas (oui, j’avais envie), qui a fait une course magnifique. Il a mené et géré avec intelligence et talent. Sa première victoire en F1, elle n’est pas volée !

Le message radio du jour

Kimi qui découvre que Bottas est en tête. Du très grand Kimi.

Le pilote à oublier

Hamilton. Ce week-end à Sochi pour Lewis est un week-end à vraiment oublier. Il a dû vivre un cauchemar ! Des qualifications moyennes et une course où il n’était vraiment pas au niveau. Pour preuve, il défendait plus sa quatrième place qu’il essayait d’aller chercher la troisième.

L’écurie à féliciter

Ferrari a clairement retrouvé de sa superbe. Les qualifs sont enfin gérées et la course est dans la poche. Ils sont repassés en seconde place du championnat constructeur, à un point de Mercedes. Mais je pense que Mercedes a vraiment du soucis à se faire.
Force India a une mention spéciale car ils ont une constance qui force le respect.

Le pilote du week-end de course

Kimi. Clairement lui. Comme dit précédemment, il était limite mis à la porte et là il a prouvé qu’il pouvait sortir un temps de pôle et qu’il pouvait faire une course solide. J’y crois encore !

Le pilote des qualifs

Là, j’ai deux noms : Hulk & Esteban.
Hulk me tue. Il a une caisse qui est encore à une étape de la reconstruction de l’écurie Renault mais il parvient à la hisser en Q3 !
Ocon ? Pourquoi Ocon ? Parce qu’il a signé une excellente dixième place. Il progresse vraiment bien.

Alors, cette course ?

Finalement, ce circuit qui manque de charme (c’est le cas de pas mal de circuits modernes) nous a offert une bataille qui permet une note de 18/20.
Si vous vous êtes ennuyés, nous n’avons pas le même décodeur mais je suis curieux et attends vos avis sur Twitter.

Nous vous rappelons que vous pouvez trouver tous les résultats des sessions et de la course sur le site officiel.

Source photo : Липунов Г. А.