Films de caisses à voir l’hiver (bien au chaud)

Il fait froid, il fait (souvent) moche, sauf sur la Côte d’Azur et en Corse, c’est l’hiver quoi. Suite à la jolie liste de films frais de l’été, voici la liste de films automobiles pour vos week-ends maussades et soirées glaciales. En plus, aujourd’hui, c’est le #PopCornDay a.k.a. Journée Internationale du Pop-Corn pour les francophones.

Vous sortez des multiples films et téléfilms de Noël, alors place aux blockbusters et autres chef-d’œuvres du cinéma à quatre roues.

Ronin

Le film ayant été tournée entre novembre 97 et mars 98, on ne peut pas faire plus hivernal que ça !

Et puis pourquoi ce film ? Parce qu’il y a une Audi S8 D2 4.2 V8 (le moteur des RS4, RS5 et R8 jusqu’à 2017) et qu’ils passent par La Turbie, au-dessus de Monaco où réside votre rédacteur.

Ronin - Audi S8
Audi S8 D2 4.2 V8 dans le film Ronin.

Ce n’est pas tout, l’ambiance de cette époque et la façon de filmer donnent à ce film un cachet énorme.

Le meilleur pour la fin : Robert De Niro et Jean Reno ! Deux mythes du cinéma ! Que dire de plus ?

Bullitt

Mais… Bullit, il n’y a pas de neige ou autre… rapport avec l’hiver ? Le lien, c’est l’actualité du moment : la sortie de la Mustang Bullitt hommage au salon de Détroit.

Show Automobile de Detroit 2018 - Mustang Bullitt
La Mustang originale de 1968 du film Bullitt et sa descendance présentées au salon de Détroit.

Cette merveille est une GT avec un moteur V8 de cinq litres (480 chevaux et 570 Nm) agrémenté d’un échappement retravaillé et d’une admission de GT 350. Il s’agit d’une édition limitée… dans le temps et non en exemplaires. Malheureusement, elle n’est pas officiellement prévue pour l’Europe.

Fast & Furious 8

J’en entends déjà hurler au scandale comme quoi après la mort du regretté Paul Walker, c’est du n’importe quoi d’aller voir un autre FF. Oui et non. Je pensais pareil puis je l’ai regardé un soir où je n’avais plus grand-chose à me mettre sous la dent. Et bien au final, le 7 où ils parlent famille toutes les trois secondes est hyper guimauve alors que celui-ci on retombe dans de l’action pure et dure.

Fast & Furious 8 - scène sur glace
Oui… un sous-marin poursuit Super Toretto & ses justiciers sur la glace. Normal.

Le long-métrage est très éloigné des trois premiers opus racing underground tuning néon and co et continue dans la lancée Agence Tous Risques des derniers opus.
J’irais même jusqu’à dire, sans spoil, que Dom (Vin Diesel hein…) est devenu un peu le Superman de cet univers. T’as pas plus fort, plus rapide et plus… plus… c’est Belmondo quoi !

Film « gros bras » à regarder en fin de semaine pour se vider la tête, film interdit aux « intellos » fans du Festival de Cannes.

Taxi 3

Pareil que le précédent, on reste dans du film pop-corn de détente et pas dans un film à oscars. Mais franchement, voir Émilien, Daniel, Petra et le grandiose Commissaire Gilbert c’est toujours agréablement marrant. Ce film, comme les précédents (et l’oubliable quatrième), c’est du second degré bien loufoque en veux-tu en voilà.

Taxi 3 - 406 dans la neige
Dire que cette « gentille » 406 reçoit des chenilles dans le film…

Bonus : un caméo de Sylvester Stallone.

Batman le Défi

Ce n’est pas à proprement parlé un film de caisse mais avec la mythique Batmobile et cet univers hivernal permanent, il trouve sa place ici.

La Batmobile selon Burton
La fameuse Mercedes McLaren SLR… enfin presque.

C’est du Burton pur jus avec son univers graphique décalé. Le film met en scène le Chevalier Noir (et sa Batmobile) contre Catwoman et Oswald Cobblepot dit Le Pingouin.

N’hésitez pas à donner vos titres préférés sur les réseaux sociaux.