Deuxième jour des essais hivernaux F1 2018 selon Thibaud Manfredi

Pour rappel, un de nos followers Twitter était à Barcelone pour deux jours d’essais hivernaux. Hier, il a eu la gentillesse de nous faire part de ses observations et de ses superbes clichés. Pendant que les écuries se battent avec la neige du jour, nous vous servons le même menu à base de halo pour le deuxième jour de Thibaud Manfredi sur place. Nous le remercions à nouveau pour sa collaboration.

Impressions

Première surprise à l’arrivée au circuit à 8h, 2 degrés et un peu de neige sur le paddock.

Pas beaucoup de roulage sur la matinée, une piste humide qui a mis du temps à sécher ; pas de grip donc quelques tours de sortie réguliers pour les équipes mais pas de longs runs.
Petite frayeur pour Leclerc qui perd le contrôle 100 m après la sortie des stands pendant l’accélération. Petit tête-à-queue et juste des petits dégâts sur l’avant gauche de l’aileron.
Rien de méchant pour le Monégasque, mais de quoi refroidir les équipes et alerter tout le monde sur les dangers de la piste.

Vers 10h30-11h, sortie du soleil.
Bilan de la matinée : pas mal de tours de la part des équipes mais pas forcément consécutifs.

Il sera finalement décidé de ne pas faire de coupure à midi et de continuer à rouler.

L’après midi, par contre, ça a enchaîné pour tout le monde sauf McLaren (problème d’échappement) et Red Bull.

Niveau équipe ça donne donc :

  • Toro Rosso et Williams en délicatesse.
    • Williams donne l’impression d’être déjà très loin : soucis à tous les freinages, voiture instable, pilote au combat avec sa voiture.
    • Toro Rosso, c’est plutôt de la timidité vis-à-vis du bloc Honda. C’est progressif. Beau run de Gasly dans l’après-midi, notamment avec Ocon. La Force India et la Toro Rosso qui se suivaient : quel beau spectacle.
  • Force India dans la continuité de l’an passé. Ca a même l’air d’avoir progressé et Ocon a fait belle impression. Ca ne serait pas étonnant qu’il nous fasse encore quelques jolies choses cette année.
  • McLaren… une journée compliquée, pas beaucoup de tours comparé à hier mais les soucis techniques associés à ces températures en dessous de 10 y sont sans doute pour beaucoup.
  • Ferrari, Mercedes et Red Bull encore une fois bien devant…

Vettel et Bottas (pas Hamilton ce jour) ont continué à travailler cet après-midi, notamment en soft. Ca roulait vite !
Verstappen idem.

Pronostic pour la saison

Ferrari, Red Bull et Mercedes en tête.

Les prometteurs : Force India et McLaren.
Une réserve avec McLaren : espérons que le moteur Renault puisse leur permettre de bien exploiter leur châssis. Agrémenté d’un Alonso revanchard et brimé par les saisons Honda, ça pourrait faire de belles batailles.

Sauber et Haas, j’ai peur qu’on soit dans la continuité de l’an passé.
Espérons que l’arrivée du couple Alfa Romeo/Ferrari – Fred Vasseur fasse un bon cocktail pour permettre à Leclerc d’assurer une seconde saison.

Ensuite, Williams est, pour moi, le point négatif de ces deux premiers jours.

Finalement, Toro Rosso qui reprend malheureusement le mauvais rôle de la voiture équipée Honda.

Conclusion de spectateur

Ces tests sont une super expérience. A mon sens, c’est bien mieux qu’un weekend de Grand Prix. C’est plus relax, les pilotes sont disponibles, il y a beaucoup de tours pour les photos… mais après, on aime quand même la course.

Nota bene

Ce ne sont que les deux premiers jours et ce ressenti découle d’une observation de bord de piste avec des températures entre 2 et 11 degrés.
On en saura plus la semaine prochaine ou le soleil devrait être de la partie (+5-6 degrés attendus).

Galerie photo