Alfa Romeo Racing C38, la F1 italo-suisse 2019

Après un roulage sous camouflage fort remarqué et remarquable, la C38 pointe le bout de son nez pour le premier jour des essais hivernaux. Et quel nez !!!

Le bolide

Ne dites plus « Sauber Alfa Romeo » mais bien « Alfa Romeo Racing »… Même si l’alias twitter reste @SauberF1Team et que la présentation du bolide est sur le site de Sauber… En effet, le nom change mais la propriété et la direction restent inchangées.

Pourquoi changer la livrée ? Elle était suffisamment réussie, n’est-ce pas ?

Pour les caractéristiques techniques exhaustive de la C38, c’est sur le site officiel que ça se passe.

C38 VS C37

C38 - vue latéraleC37 - vue latérale

C38 - vue de faceC37 - vue de face

Les pilotes de l’Alfa Romeo C38

Kimi Räikkönen passe d’une écurie italienne à une autre. 39 ans et toujours vaillant notre Kimi.

Giovinazzi l’accompagne, premier pilote italien en F1 depuis Giancarlo Fisichella. Et ça remonte, c’était en 2006 en Malaisie.