Bugatti Chiron Profilée, Pur Sport moins radicale

21/12/2022 Automobile

Bugatti Chiron Profilée, Pur Sport moins radicale - Crédit photo : Bugatti
Crédit photo : Bugatti 

Tout comme Porsche a une GT3 et une GT3 Touring, Bugatti a sa déclinaison sportive Pur Sport et une version moins radicale : la Profilée.

Bugatti le dit : "Toutes les Chiron ayant déjà été réservées, la vente aux enchères de la Profilée à Paris le 1er février 2023 représente une chance exceptionnelle d’acquérir l’une des toutes dernières créations sorties de l’Atelier Bugatti de Molsheim et équipées d’un moteur W16". Nous sommes donc face à une unique réédition pour compléter les 500 autres Chiron qui peuplent et peupleront les routes dans ce bas-monde.

La marque de Molsheim a achevé la voiture de pré-série, tout en étant consciente que le reste des 30 unités initialement prévues ne seraient jamais construites car les 500 Chiron étaient vendues. C'est donc cet unique exemplaire qui sera vendu par RM Sotheby's.

Pire ! Ce sera également la toute dernière Bugatti avec un moteur W16 à vendre par Bugatti Automobiles SAS. En effet, Mate Rimac disait que la prochaine Bugatti sera dépourvue de ce canon à feu quadri-turbo et sera hybride !

Christophe Piochon, Président de Bugatti Automobiles, annonce : « Tenant compte de la demande de nos clients pour une version moins radicale de la Chiron Pur Sport, nous avons débuté la conception et le développement de la Chiron Profilée à l’automne 2020. Lorsque le prototype de pré-série est sorti de la chaîne de production, tous les créneaux de production prévus pour les 500 exemplaires Chiron avaient déjà été réservés. Nous savions cependant que ce que nous avions créé était trop beau pour être gardé secret. Il s’agit – dans tous les sens du terme – d’un véhicule tout à fait unique dans l’histoire de Bugatti, d’une vraie pièce de collection et nous voulions pouvoir offrir à tous les amateurs de Bugatti une chance de devenir l’heureux propriétaire de ce modèle à part. Nous avons donc décidé de nous associer à RM Sotheby’s pour le proposer aux enchères. »

La Profilée possède une homologation de type individuelle pour l’Europe. Et comme toute Bugatti qui se respecte, elle a été développée dans les règles de l'art. Son développement complet ne laisse aucune place au hasard, tout n'est que qualité et exigence.

Mais alors, quoi de neuf dans cette nouvelle déclinaison d'un bolide à 16 cylindres né à Molsheim ? Un large aileron fixe à l’arrière ! Il assure une stabilité et une maîtrise du véhicule jusqu’à sa vitesse maximale de 380 km/h, tout en augmentant la déportance sur l’essieu arrière. Qui plus est, cet aileron utilise la pression négative pour plaquer la voiture au sol mais aussi aspirer l’air chaud du compartiment moteur via deux conduits intérieurs. Non, chez Bugatti, on ne met pas un aileron pour "faire beau" comme Jean-Kevin sur sa 206 CC tunée.

Frank Heyl, Directeur Adjoint du Design de Bugatti Automobiles, précise : « En gardant à l’esprit la demande de nos clients, nous avons incorporé un aileron fixe – large mais élégant – optimisé à la fois d’un point de vue aérodynamique mais aussi thermodynamique pour offrir des performances incomparables tout en apportant grâce et intemporalité au design du véhicule. Cet aileron remplace l’aileron fixe à déploiement hydraulique de la Chiron ou celui bien connu de la Pur Sport. Le nom "Profilée" s’inspire de la Bugatti Type 46, qui compte parmi les premières créations de Jean Bugatti et qui présentait également une poupe élégamment retroussée. »

À l’avant, entrées d’air et calandre en fer à cheval élargies pour mieux alimenter les radiateurs en air frais. Un nouveau splitter avant fonctionne en tandem avec le soubassement aérodynamique pour augmenter encore plus l’appui et maximiser le flux d’air. Comme pour les autres Bugatti, la maîtrise des flux d’air – qui a un impact à la fois sur le refroidissement, la réduction de la traînée et la déportance – est primordiale pour obtenir les performances qui font la renommée de la marque.

Niveau perf, moteur et châssis ? On part sur la même base que la Pur Sport. Il y a donc le W16 de 1 500 chevaux et des rapports de transmission 15 % plus courts que ceux de la Chiron Sport. Le 0 à 100 km/h est ainsi avalé en 2,3 secondes et le 0 à 200 km/h en 5,5 secondes. Elle atteint les 380 km/h de vitesse de pointe, contre 350 km/h pour la Chiron Pur Sport. Pareil niveau châssis, on part sur une base avec des ressorts plus durs (10 % plus rigides à l'avant que pour la Sport) et des angles de carrossages revus (l’essieu arrière a 50 % de carrossage négatif en plus).

La Bugatti Chiron Profilée sera vendue aux enchères chez RM Sotheby’s le 1er février 2023. Un pourcentage des ventes sera reversé à des œuvres caritatives. Alors si vous en avez envie : sortez le chéquier, vendez des reins et commencez à faire du chiffres sur OnlyFans.

Référence RM Sotheby's