De Tomaso P900, pistarde exotique

30/11/2022 Automobile

De Tomaso P900, pistarde exotique - Crédit photo : De Tomaso Automobili
Crédit photo : De Tomaso Automobili 

18 exemplaires
Seulement pour la piste
V12 atmo de 900 chevaux (1 kg/ch)

P900, c'est la nouvelle De Tomaso totalement dédiée au circuit. Produite à seulement 18 exemplaires, ce bolide de 900 kg recouvert de fibre de carbone a été pensé pour fendre l'air.

Alors que certaines pièces proviennent de l'hypercar P72 de 2019, comme les phares et la partie vitrée du cockpit, le reste est inédit et a été repensé pour avoir une aérodynamique extrême.

Côté moteur, De Tomaso peut se féliciter de ne pas avoir cédé aux sirènes de l'électrique et propose deux alternatives. La première option ? Un V12 atmosphérique de 6,2 L pesant 220 kg produit par Capricorn (motoriste allemand) qui pourra hurler sa maman jusqu'à 12 300 rpm. Celui-ci enverra 900 chevaux (662 kW) à l'essieu arrière via une boîte de vitesses séquentielle Xtrac.

Mais pour avoir ce V12, qui est toujours en cours de développement, il faudra attendre 2024 (au moins). La deuxième option s'offre alors aux impatients : un V10 de F1 (ou du moins un dérivé) ! Certains parlent du moteur de la Benetton B197 (1997) et qui serait donc le Renault RS9 (ou RS9B) !!! Avec quelques 750 chevaux en mode course, ça pourrait déjà être sublime pour un tel engin de piste. Et même s'il est moins puissant que le V12 cité auparavant, sa bande sonore devrait faire plaisir aux aficionados de la catégorie reine qui ont encore en mémoire la mélodie des V10 atmos.

Bon, c'est 3 millions de dollars l'unité et toutes n'auraient pas été vendues ! Surtout qu'à ce tarif, De Tomaso mettra à disposition des ingénieurs maison afin de préparer leur P900 pour leurs track days. Quoiqu'il arrive, elle ne fera sa première apparition publique qu'à l'été 2023.