Hamilton-Mercedes : vers un nouvel accord

27/10/2022

Hamilton-Mercedes : vers un nouvel accord - Crédit photo : Mercedes - Steve Etherington
Crédit photo : Mercedes - Steve Etherington 

Lewis Hamilton a informé plusieurs médias dans une interview lors du Grand Prix des États-Unis que "Nous [Hamilton et Mercedes] allons conclure un autre accord".
"Nous allons nous asseoir et nous allons en discuter dans les deux prochains mois, je dirais."

"Mon objectif est de continuer à être avec Mercedes. Je suis chez Mercedes depuis l'âge de 13 ans. Et c'est vraiment ma famille : Mercedes-Benz est ma famille." (ndlr un peu comme Vin Diesel et Fast and Furious)
"Ils sont restés avec moi contre vents et marées. Ils sont restés avec moi après avoir été expulsé de l'école. Ils sont restés avec moi à travers tout ce qui s'est passé jusqu'en 2020. Ils sont restés avec moi malgré mes erreurs, et la merde qui a été dans la presse ; ils sont restés avec moi pendant les hauts et les bas."
"Je crois vraiment en cette marque. Je crois aux gens qui sont au sein de l'organisation. Et je veux être le meilleur coéquipier que je puisse être pour eux, car je pense que nous pouvons rendre la marque encore meilleure, plus accessible, encore plus forte qu'elle ne l'est. Et je pense que je peux en faire partie intégrante."

Le pilote britannique n'a pas de rancune vis-à-vis de son écurie pour ce qu'il s'est passé en 2021. Mais il en veut au sport, à Michael Masi et la FIA quelque part. "Ce qui était vraiment cassé, c'était de croire que le sport ferait quelque chose comme ça, que cela se produirait dans le sport, étant donné qu'il y a tellement de gens sur qui vous comptez."
"Vous vous attendez à ce que le travail soit bien fait. Et le résultat d'un championnat du monde, pour lequel tant de gens ont travaillé si dur, résulterait d'une mauvaise décision de quelqu'un, vous savez ?"
"C'était probablement la seule chose. Ce n'était pas à cause de mon manque d'amour pour travailler avec mon équipe ou les voitures de course, c'était littéralement que... si vous pouvez perdre un championnat à cause d'actes répréhensibles au sein d'une organisation, c'était la chose que je me demandais."

Pense-t-il que les décisions prises par Masi à Abu Dhabi étaient délibérées [comprendre par là de l'avoir empêché d'obtenir son huitième titre] ?
"Je ne sais pas. Ça fait si longtemps maintenant. Je pense que c'était juste une mauvaise décision. Je suis sûr qu'il y a de l'ego impliqué et puis il y a aussi les pièces mobiles [situation compliquée impliquant beaucoup de variables et acteurs]. Il y a des gens qui murmuraient à son oreille. Je n'ai pas l'impression que c'était particulièrement ciblé."

 Les dernières actus