Marko : les coûts énergétiques vont faire mal au budget des écuries

08/11/2022

Marko : les coûts énergétiques vont faire mal au budget des écuries - Crédit photo : Getty Images / Red Bull Content Pool
Crédit photo : Getty Images / Red Bull Content Pool 

Marko pense que 6 équipes sont au-dessus des limites budgétaires :
« L'inflation est quelque chose qui n'était pas calculable à ce point. Surtout en ce qui concerne les dépenses énergétiques. »

Dans une très longue et excellente interview sur AMuS, Helmut Marko se confie sur les budgets capés en F1.

AMuS : La sanction de la FIA pour l'infraction budgétaire était-elle justifiée ?
Marko : C'était la première année du plafond budgétaire. Les règles étaient vagues. Ils ont réagi tardivement avec des éclaircissements. Nous avons demandé à Ernst & Young de tout vérifier. Il faut compter sur quelque chose. Nous pensions avoir un filet de sécurité de trois millions. Au final, il ne restait que 400 000 $. Avec l'argent, Hamilton construit un aileron avant [sourire]. Haas fait une toute nouvelle voiture.

AMuS : Pouvez-vous exclure qu'une histoire comme celle-ci fleurisse à nouveau en 2022 ?
Marko : Je pense que le statut actuel est que six équipes sont au-dessus. L'inflation est quelque chose qui n'était pas calculable à ce point. Surtout en ce qui concerne les dépenses énergétiques.

AMuS : Vous n'utiliserez pas autant d'électricité dans un proche avenir si la soufflerie fonctionne moins.
Marko : Le problème avec notre soufflerie, c'est qu'il s'agit d'un produit d'après-guerre. Il a été mis en place par le ministère anglais de la Défense. Il est sous la protection des monuments. C'est incroyablement long et pas isolé. Il met du temps à chauffer. Quand il fait froid dehors, cela prend encore plus de temps.

AMuS : Adrian Newey se plaint depuis longtemps.
Marko : C'est pourquoi nous construisons une nouvelle soufflerie sur notre site. Ce qui est en fait idiot, car tout le développement va vers des simulations CFD [mécanique des fluides numérique]. C'est encore 50 millions parce que vous ne pouviez pas être d'accord.

AMuS : Quand la soufflerie sera-t-elle prête ?
Marko : Le bâtiment est déjà là. La soufflerie est pratiquement intégrée là-dedans. Il faudra probablement encore deux à trois ans avant que tout soit prêt.

Référence AMuS

 Les dernières actus