Lance Stroll, pilote Aston Martin, débutera la treizième compétition du Championnat du Monde de Formule 1 2024 avec une nouvelle boîte de vitesses comprenant un carter et une cassette (GBX C & C), ainsi qu'une nouvelle transmission, des composants de changement de vitesse et des composants auxiliaires (GBX DL). Ces changements respectent l'article 29.2 du règlement sportif de la Formule 1 2024, qui autorise jusqu'à cinq nouveaux ensembles de ces pièces par saison.

Il y a 23 h

Chronos de la première séance d'essais libres à Budapest, marquée par la performance de Carlos Sainz (Ferrari).

Carlos Sainz (Ferrari) a dominé la séance avec un temps de 1:18.713, parcourant 27 tours. Max Verstappen (Red Bull) a terminé en deuxième position avec un temps de 1:18.989, soit 0.276 secondes derrière Sainz. Charles Leclerc (Ferrari) a pris la troisième place avec un chrono de 1:19.011, à 0.298 secondes du leader tout en ayant effectué 29 tours.

Parmi les autres performances notables, George Russell (Mercedes) a terminé quatrième avec un temps de 1:19.137, suivi de Zhou Guanyu (Sauber) qui a réalisé un temps de 1:19.180 alors que Bottas, son coéquipier, a fini P15. Lando Norris (McLaren) a fini en sixième position avec un temps de 1:19.211, tandis qu’Oscar Piastri (McLaren) a pris la septième place avec un chrono de 1:19.249.

Yuki Tsunoda (VCARB) a terminé huitième avec un temps de 1:19.260, suivi de Lance Stroll (Aston Martin) avec un chrono de 1:19.265. Enfin, Lewis Hamilton (Mercedes) a complété le top 10 avec un temps de 1:19.287.

Checo Pérez ne décolle pas en ce début de week-end hongrois et n'est que P11, symbolique puisque c'est aussi son chiffre permanent. Il est d'ailleurs suivi par Daniel Ricciardo sur la deuxième Visa Cash App RB.

Il y a 23 h

Chronos de la deuxième séance d'essais libres à Budapest, marquée par la performance de Lando Norris (McLaren) et l'incident de Charles Leclerc (Ferrari).

Lando Norris (McLaren) a dominé la séance avec un temps de 1:17.788, parcourant 24 tours. Max Verstappen (Red Bull) a terminé en deuxième position avec un temps de 1:18.031, soit 0.243 secondes derrière Norris. Carlos Sainz (Ferrari) a pris la troisième place avec un chrono de 1:18.185, à 0.397 secondes du leader après avoir effectué 23 tours.

Parmi les autres performances notables, Sergio Perez (Red Bull) a terminé quatrième avec un temps de 1:18.255, suivi de George Russell (Mercedes) qui a réalisé un temps de 1:18.294. Kevin Magnussen (Haas) a fini en sixième position avec un temps de 1:18.315, tandis que Lewis Hamilton (Mercedes) a pris la septième place avec un chrono de 1:18.363. Daniel Ricciardo (AlphaTauri) a terminé huitième avec un temps de 1:18.371, suivi d'Alexander Albon (Williams) avec un chrono de 1:18.514. Enfin, Fernando Alonso (Aston Martin) a complété le top 10 avec un temps de 1:18.519.

Charles Leclerc (Ferrari) a animé la séance en provoquant un drapeau rouge suite à un beau "spin" qui lui a valu de détruire ses ailerons avant et arrière dans les rails. Heureusement, il allait bien et il ne semblait pas y avoir plus de dégâts que ça sur sa Ferrari.

Il y a 19 h

Subaru WRX Project Midnight - Goodwood Festival of Speed 2024

 Retour aux Brefs autos et motos

Subaru Motorsports USA a levé le voile aujourd'hui sur "Project Midnight", la WRX la plus rapide et performante jamais conçue par la branche américaine de la marque nippone, qui fera ses débuts au Goodwood Festival of Speed 2024 du 11 au 14 juillet. Inspiré de la légendaire "Airslayer" de Gymkhana, ce nouveau modèle pousse les limites de la vitesse et de la performance avec un seul objectif : battre des records.

Le Project Midnight se distingue par une puissance impressionnante. Son moteur turbo de 670 chevaux et sa transmission intégrale sont encapsulés dans une carrosserie légère de seulement 1120 kg. Ce bolide, piloté par l'ancien pilote de F1 et champion de rallycross Scott Speed, hérite de la domination en rallycross pour évoluer vers un record de vitesse sur tarmac.

La base de ce modèle est tirée de l'Airslayer, basée sur une Subaru WRX STI de 2020. Connue pour ses performances exceptionnelles dans la vidéo virale Gymkhana 2020, l'Airslayer a impressionné par ses acrobaties, notamment un saut de 70 mètres où son aileron actif contrôlait l'attitude du véhicule en vol. Malgré les records établis lors d'événements chronométrés comme le Mt. Washington Hillclimb et le Lightning Lap de Car & Driver Magazine, l'Airslayer était conçue pour être polyvalente. La question s'est alors posée : et si elle était réimaginée avec un seul objectif, la vitesse sur tarmac ?

Project Midnight reprend cette ambition avec une carrosserie aérodynamique ultra-large et une version agrandie de l'aileron de la WRX ARA24 de rallye sur gravier. La fibre de carbone et un châssis allégé permettent de maintenir un poids bien inférieur à 1200 kg, soit près de 136 kg de moins que l'Airslayer et 453 kg de moins qu'une WRX standard. La suspension a été spécialement adaptée pour le tarmac, et les roues de 18x11 pouces OZ Racing Superturismo LMP sont chaussées de pneus slicks Yokohama ADVAN 280/650R18.

Sous le capot, le moteur turbo de 2,0 litres à plat, développant 670 chevaux et 922 Nm (680 lb-pi) de couple, grimpe à 9500 tr/min et crache des flammes par son échappement sur le capot. Ce moteur est l'évolution la plus récente du bloc rallycross de Subaru Motorsports USA, qui a aidé Scott Speed à remporter le championnat Nitro Rallycross par équipes en 2021.

Scott Speed a exprimé son enthousiasme : "Subaru Motorsports USA et l'équipe de Vermont SportsCar ont livré une véritable bête. Au volant, on ressent clairement les racines rallycross, mais les pneus plus larges, la piste et la géométrie lui confèrent une sensation unique et une adhérence incroyable. La machine ultime, mi-rallycross, mi-sportive – un vrai plaisir à conduire."

Scott Speed continuera à développer Project Midnight, affrontant de nouveaux défis et visant à établir de nouveaux records. Le Goodwood Festival of Speed sera l'occasion de découvrir ce monstre de vitesse en action.