Aston Martin annonce que Fernando Alonso va "rester". Des détails devraient être diffusés ultérieurement.

Mise à jour : La "précision" faite sur le site d'Aston :
"Fernando réagit aux spéculations.
Fernando Alonso a publié aujourd'hui la déclaration suivante en réponse aux questions concernant ses futurs projets de carrière : 'Je suis là pour rester.'"

Il semble s'adresser aux rumeurs lui prêtant des intentions d'aller chez Mercedes puis les plus récentes le plaçant chez Red Bull. Comme toujours, nous ne pouvons qu'admirer la créativité de certains médias et la force de relais voire d'amplification d'autres.

Complément : le site officiel de la F1 a passé les propos du directeur de l'écurie, Mike Krack, et il y est précisé que "Cet accord pluriannuel avec Fernando nous amène jusqu'en 2026, lorsque nous commencerons notre partenariat d'usine en matière de groupes motopropulseurs avec Honda."

Ce serait donc une prolongation pluriannuelle... de deux ans. Ce qui veut dire que Honda le veut bien une année.

Il y a 19 h

La F1 a présenté le calendrier de la saison 2025.

Il y a 21 minutes

Le casque spécial #ChineseGP du local de l’étape, un certain Zhou Guanyu.

Il y a 12 minutes
Fernando ALONSO | Aston Martin

Fernando Alonso, s'est adressé à Sky Sports F1 concernant la situation sous enquête avec George Russell, lorsque la Mercedes a fini par sortir de piste en poursuivant l'Aston Martin numéro 14.

Interrogé sur les suggestions rapportées par le camp Mercedes selon lesquelles il aurait effectué un "brake test" à Russell, Alonso a répondu : "De toute évidence, je me concentrais sur ce qui se passait devant moi et non derrière. J'ai eu quelques problèmes lors des 15 derniers tours ou quelque chose comme ça avec la batterie, sur le déploiement, donc j'étais effectivement un peu en difficulté la fin de la course mais je ne peux pas me concentrer sur la voiture derrière."

L'Espagnol se veut avant tout rassuré par l'état de santé du Britannique : "Mais il va bien, apparemment. J'ai vu la voiture et j'étais très inquiet."
 Australie 2024