Chronos de la deuxième séance d'essais libres à Budapest, marquée par la performance de Lando Norris (McLaren) et l'incident de Charles Leclerc (Ferrari).

Lando Norris (McLaren) a dominé la séance avec un temps de 1:17.788, parcourant 24 tours. Max Verstappen (Red Bull) a terminé en deuxième position avec un temps de 1:18.031, soit 0.243 secondes derrière Norris. Carlos Sainz (Ferrari) a pris la troisième place avec un chrono de 1:18.185, à 0.397 secondes du leader après avoir effectué 23 tours.

Parmi les autres performances notables, Sergio Perez (Red Bull) a terminé quatrième avec un temps de 1:18.255, suivi de George Russell (Mercedes) qui a réalisé un temps de 1:18.294. Kevin Magnussen (Haas) a fini en sixième position avec un temps de 1:18.315, tandis que Lewis Hamilton (Mercedes) a pris la septième place avec un chrono de 1:18.363. Daniel Ricciardo (AlphaTauri) a terminé huitième avec un temps de 1:18.371, suivi d'Alexander Albon (Williams) avec un chrono de 1:18.514. Enfin, Fernando Alonso (Aston Martin) a complété le top 10 avec un temps de 1:18.519.

Charles Leclerc (Ferrari) a animé la séance en provoquant un drapeau rouge suite à un beau "spin" qui lui a valu de détruire ses ailerons avant et arrière dans les rails. Heureusement, il allait bien et il ne semblait pas y avoir plus de dégâts que ça sur sa Ferrari.

Il y a 21 h

Chronos de la troisième séance d’essais libres à Budapest, dominée par les pilotes McLaren.

Lando Norris (McLaren) a réalisé le meilleur temps avec un chrono de 1:16.098, parcourant 17 tours. Oscar Piastri (McLaren) a terminé en deuxième position avec un temps de 1:16.142, soit 0.044 secondes derrière Norris. Max Verstappen (Red Bull) a pris la troisième place avec un chrono de 1:16.379, à 0.281 secondes du leader après avoir effectué 27 tours.

Parmi les autres performances notables, George Russell (Mercedes) a terminé quatrième avec un temps de 1:16.564, suivi de Carlos Sainz (Ferrari) qui a réalisé un temps de 1:16.639. Daniel Ricciardo (Visa Cash App RB) a fini en sixième position avec un temps de 1:16.652, tandis qu’Alexander Albon (Williams) a pris la septième place avec un chrono de 1:16.661. Nico Hülkenberg (Haas) a terminé huitième avec un temps de 1:16.696, suivi de Yuki Tsunoda (VCARB) avec un chrono de 1:16.744. Enfin, Lewis Hamilton (Mercedes) a complété le top 10 avec un temps de 1:16.786.

Il y a 1 h
Max VERSTAPPEN | Red Bull
FIA

Max Verstappen inquiet du regain de forme des McLaren qui ont semblé être plus rapides que la Red Bull lors des deux dernières courses ? Veut-il filer chez McLaren maintenant ? Le Néerlandais a répondu : "Eh bien, ça ne fonctionne pas comme ça. Je pense que nous avons encore une voiture très, très rapide. Et si vous regardez la moyenne de la saison jusqu'à présent, je pense que nous avons la voiture la plus rapide. Sinon, vous ne seriez pas en tête du championnat. Mais je suis content là où je suis. Il y a aussi beaucoup d'investissements en cours du côté des moteurs. Et je suis heureux. Nous devons juste continuer à travailler, continuer à essayer d'améliorer notre package. Mais oui, c'est la seule chose à laquelle je pense en ce moment. Je veux dire, je pense que si vous commencez à penser comme ça, vous pouvez presque changer d'équipe à chaque course si vous voulez changer pour une autre équipe ou quoi que ce soit. Mais ce n'est pas dans mon esprit."

Préalablement, il a été demandé à Verstappen si approche avait changé par rapport aux récentes déclarations de Norris indiquant qu'il espère ne pas exclure la possibilité de mettre la pression dans la course au titre cette saison. Le champion du monde en titre a expliqué : "Non, bien sûr. Je pense que tout le monde devrait penser comme ça, surtout après leurs deux dernières courses, vous savez, ils sont vraiment dans le coup. Bien sûr, ils ont pas mal de points de retard en ce moment. Mais, vous savez, si vous commencez soudainement à gagner, alors, vous savez, ça peut se retourner assez rapidement. Et de notre côté, vous savez, nous continuons simplement à essayer d'améliorer notre package. Mon approche a toujours été la même. Vous savez, cela n'a pas d'importance qu'il y ait une autre équipe impliquée. Nous devons juste nous concentrer sur nous-mêmes, vous savez, parce que c'est la seule chose que nous pouvons contrôler."
 Monaco 2024