Chronos de la deuxième séance d'essais libres à Budapest, marquée par la performance de Lando Norris (McLaren) et l'incident de Charles Leclerc (Ferrari).

Lando Norris (McLaren) a dominé la séance avec un temps de 1:17.788, parcourant 24 tours. Max Verstappen (Red Bull) a terminé en deuxième position avec un temps de 1:18.031, soit 0.243 secondes derrière Norris. Carlos Sainz (Ferrari) a pris la troisième place avec un chrono de 1:18.185, à 0.397 secondes du leader après avoir effectué 23 tours.

Parmi les autres performances notables, Sergio Perez (Red Bull) a terminé quatrième avec un temps de 1:18.255, suivi de George Russell (Mercedes) qui a réalisé un temps de 1:18.294. Kevin Magnussen (Haas) a fini en sixième position avec un temps de 1:18.315, tandis que Lewis Hamilton (Mercedes) a pris la septième place avec un chrono de 1:18.363. Daniel Ricciardo (AlphaTauri) a terminé huitième avec un temps de 1:18.371, suivi d'Alexander Albon (Williams) avec un chrono de 1:18.514. Enfin, Fernando Alonso (Aston Martin) a complété le top 10 avec un temps de 1:18.519.

Charles Leclerc (Ferrari) a animé la séance en provoquant un drapeau rouge suite à un beau "spin" qui lui a valu de détruire ses ailerons avant et arrière dans les rails. Heureusement, il allait bien et il ne semblait pas y avoir plus de dégâts que ça sur sa Ferrari.

Il y a 20 h

Chronos de la troisième séance d’essais libres à Budapest, dominée par les pilotes McLaren.

Lando Norris (McLaren) a réalisé le meilleur temps avec un chrono de 1:16.098, parcourant 17 tours. Oscar Piastri (McLaren) a terminé en deuxième position avec un temps de 1:16.142, soit 0.044 secondes derrière Norris. Max Verstappen (Red Bull) a pris la troisième place avec un chrono de 1:16.379, à 0.281 secondes du leader après avoir effectué 27 tours.

Parmi les autres performances notables, George Russell (Mercedes) a terminé quatrième avec un temps de 1:16.564, suivi de Carlos Sainz (Ferrari) qui a réalisé un temps de 1:16.639. Daniel Ricciardo (Visa Cash App RB) a fini en sixième position avec un temps de 1:16.652, tandis qu’Alexander Albon (Williams) a pris la septième place avec un chrono de 1:16.661. Nico Hülkenberg (Haas) a terminé huitième avec un temps de 1:16.696, suivi de Yuki Tsunoda (VCARB) avec un chrono de 1:16.744. Enfin, Lewis Hamilton (Mercedes) a complété le top 10 avec un temps de 1:16.786.

Il y a 1 h

Verstappen narre ses qualifs mouvementées sous la pluie à Silverstone

 Retour aux Brefs F1
Max VERSTAPPEN | Red Bull

Max Verstappen s'exprimant à Sky Sports F1 après s'être qualifié quatrième pour le Grand Prix de Grande-Bretagne : "C'était juste le mauvais endroit au mauvais moment. Nous sommes sortis un peu tard mais nous ne nous attendions pas à ce qu'il pleuve en Q1. Je suis sorti du virage sept et il a commencé à pleuvoir sur ma visière. Tout le monde avait déjà passé cette petite zone de pluie parce que les gens derrière moi ont également dû ralentir."

"À Copse, je savais que les gens devant moi allaient faire un temps au tour. Tu penses que la pluie va peut-être arriver, tu dois faire un tour ou tu es éliminé en Q1. Alors j'ai essayé de maintenir un peu de vitesse. J'ai levé le pied mais ce n'était pas suffisant parce que c'était tellement glissant que j'ai quand même eu un moment [difficile / de frayeur]. Ensuite, tu ne veux pas te crasher. Alors j'ai dû passer par la partie sale et mouillée hors trajectoire, glissant à travers le gravier, essayant de ne pas toucher le mur. Mais j'ai détruit le fond plat."

"À partir de là, il s'agissait de survivre. L'équipe a fait un excellent travail pour essayer de minimiser les pertes parce que tu pouvais voir qu'ils travaillaient dur pour optimiser chaque partie car le fond plat était en mauvais état. Au début, j'étais content d'entrer en Q3 parce que la voiture avait vraiment perdu en performance. Être P4, je suis assez content de ça."

Radio de Max après les qualifs : "J'ai tout donné. Les gars, merci beaucoup d'avoir essayé de réparer ça [les dégâts] autant que possible, ouais, super effort. Vraiment pas de chance avec la pluie. On fera de notre mieux demain."
 Grande-Bretagne 2024