Ferrai dévoile les équipages de sa 499P pour le WEC

10/01/2023 Championnat du monde d'endurance FIA

Ferrai dévoile les équipages de sa 499P pour le WEC

Six pilotes ont été annoncés pour la Ferrari 499P en Championnat du Monde d'Endurance FIA WEC. On y retrouve notamment un ancien pilote de F1 et les champions du monde LMGTE Pro en titre.

Ferrari a officiellement annoncé les équipages de sa 499P pour affronter la saison 2023 dans la catégorie Hypercar du Championnat du Monde d'Endurance FIA. Les pilotes choisis pour ramener le Cheval Cabré dans la catégorie reine du championnat du monde représentent un mélange unique de talent et d'expérience, de vitesse et d'endurance, des qualités essentielles dans les courses d'endurance.

Pour la 499P numéro 50, on retrouvera Antonio Fuoco, Miguel Molina et Nicklas Nielsen. Le numéro 50 a d'ailleurs été choisi pour marquer les années qui se sont écoulées depuis la dernière course de Ferrari dans la catégorie reine du championnat du monde d'endurance.
L'Italien Antonio Fuoco, né en 1996, s'est rapidement imposé comme l'un des pilotes les plus talentueux de la scène des courses d'endurance et, avec l'Espagnol Miguel Molina, a remporté les 8 Heures de Bahreïn, jouant un rôle décisif dans la victoire au Championnat du Monde des Constructeurs lors de la finale.
Molina, née en 1989 et champion d'Europe Le Mans Series en 2021, apporte expérience et détermination à l'équipage.
Le pilote danois Nicklas Nielsen, né en 1997, après être devenu champion du monde dans la catégorie LMP2 Pro-Am, achève un parcours unique avec le Ferrari Challenge comme élément extraordinaire d'accélération de carrière et avec au moins un titre de champion continental ou mondial sans interruption depuis 2018, toujours au volant des voitures du Cheval Cabré.

Alessandro Pier Guidi, James Calado et Antonio Giovinazzi composent l'équipage qui se partagera le pilotage la voiture numéro 51.
Après avoir été champions du monde pour la deuxième fois consécutive (la troisième de leur carrière) dans la catégorie LMGTE Pro, l'Italien Alessandro Pier Guidi, né en 1983, et le Britannique James Calado, né en 1989, relèveront ensemble le défi de récolter les lauriers dans la classe ultime. Ce partenariat, qui en est à sa sixième saison en championnat du monde, peut se prévaloir d'un palmarès unique : personne avant eux n'a été sacré champion deux fois de suite dans la catégorie LMGTE Pro et aucun équipage n'a remporté trois titres (2017, 2021, 2022). Les chiffres du duo anglo-italien sur sept saisons en WEC représentent une carte de visite indubitable : 11 victoires et 23 podiums en 39 départs.
Le duo de champions du monde peut compter sur la rapidité de l'Italien Antonio Giovinazzi, né en 1993, qui dispute à plein temps le championnat du monde d'endurance pour la première fois après son expérience aux 24 Heures du Mans en 2018, où il a fait sa présence ressentie. Avec la Scuderia Ferrari depuis 2017, Giovinazzi continuera la F1 comme pilote de réserve en 2023, lot de consolation après son départ de chez Sauber / Alfa Romeo.

Antonello Coletta, responsable des activités sportives de Ferrari GT : « Avec le choix des équipages, nous avons franchi la dernière étape du programme avant nos débuts à Sebring. Depuis le premier shakedown de la 499P en juillet, nous avons travaillé sans relâche avec les pilotes de la famille Ferrari. La décision concernant nos pilotes choisis concerne non seulement les courses que nous disputerons, mais aussi la croissance qui se poursuivra au cours du championnat. Nous sommes très clairs sur ce que nous pouvons leur demander concernant le développement et la cohérence, pas seulement la vitesse. »

Alessandro Pier Guidi : « Je suis très fier d'avoir été choisi comme l'un des six pilotes pour piloter l'Hypercar, une voiture dont l'importance – également historique – est très claire pour nous. Conduire une Ferrari officielle rend fier, mais la 499P va encore plus loin. Les attentes sont élevées, d'autant plus que nous courons pour Ferrari. Nous avons une grosse saison devant nous, mais je me prépare dur pour être prêt. Sebring est juste au coin de la rue, mais nous avons encore des tests pour être prêts pour la première course, même si notre niveau réel deviendra apparent avec les courses européennes. »

James Calado : « Je suis ravi d'être impliqué dans le projet Le Mans Hypercar. Se battre pour la victoire au classement général dans les courses et le championnat aux couleurs de Ferrari est un rêve devenu réalité. J'ai été impliqué dans le développement de la 499P et je connais son potentiel à l'approche de cette saison de WEC. Nous continuerons à nous battre en équipe, en faisant le maximum pour toutes les personnes impliquées. Je tiens à remercier Ferrari et surtout Antonello [Coletta] pour cette opportunité. »

Antonio Giovinazzi : « Les débuts de la 499P seront un moment décisif dans l'histoire du Cheval Cabré, et ce sera un grand honneur pour moi de faire partie de ce moment extraordinaire. Nous savons que nous avons une grande responsabilité à assumer avec beaucoup d'humilité, mais nous sommes conscients de notre force et prêts pour cet immense défi. »

Antonio Fuoco : « C'est un grand plaisir pour moi de faire partie de ce programme car le retour de Ferrari dans la catégorie reine du Championnat du Monde d'Endurance après 50 ans est historique. C'est une énorme responsabilité pour nous tous, mais en même temps, nous sommes tous très motivés pour faire un excellent travail. Personnellement, j'attends avec impatience ce nouveau programme car il est spécial pour moi, ayant été témoin de sa naissance et de son développement. Nous travaillons dur pendant les essais et j'ai hâte de courir à Sebring. »

Miguel Molina : « Je suis ravi d'avoir cette opportunité, et je tiens à remercier Ferrari d'avoir cru en moi. Courir dans la catégorie reine du FIA WEC est l'une des réalisations sportives les plus importantes de ma carrière. C'est un plaisir de représenter Ferrari dans une année importante, 50 ans depuis sa dernière course dans la catégorie reine du championnat du monde. Les mots ne peuvent expliquer ce que je ressens car cet objectif représente le sommet de ma carrière et un rêve que je poursuis depuis longtemps . »

Nicklas Nielsen : « C'est difficile d'expliquer ce que je ressens en ce moment. J'ai disputé ma première course avec Ferrari en 2017 et je fais désormais partie du programme Hypercar. C'est incroyable d'être l'un des six premiers pilotes à piloter la 499P lors de sa première saison en Championnat du Monde d'Endurance. Je suis très fier et heureux du soutien et de la confiance que m'accordent Ferrari, Antonello [Coletta] et Amato Ferrari. Ce fut un parcours incroyable jusqu'à présent, et j'espère qu'il continuera encore longtemps. J'ai hâte de commencer à travailler aux côtés de mes coéquipiers. Conduire l'Hypercar représente un énorme pas en avant pour ma carrière. »