Grille de départ définitive, avec Sargeant qui démarrera de la voie des stands.

Il y a 9 h

Les stratégies possibles pour le #ChineseGP selon Pirelli et les pneus à disposition des pilotes pour cette course.

Il y a 9 h

Victoire de Verstappen en Chine, devant Norris et Pérez.

Il y a 6 h

Verstappen débute la saison 2024 de F1 avec une pole à Bahreïn

01/03/2024

Verstappen débute la saison 2024 de F1 avec une pole à Bahreïn - Crédit photo : Red Bull Content Pool - Getty Images
Crédit photo : Red Bull Content Pool - Getty Images 

Grand favori du plateau F1 2024, Max Verstappen a hissé sa Red Bull à la première position des qualifications à Bahreïn, s'assurant la pole position devant la Ferrari de Charles Leclerc et la Mercedes de George Russell. Il est à noter que la séance a été très serrée, Alpine en étant la pire victime.

Lors de qualifications serrées et donc passionnantes pour le Grand Prix de Bahreïn 2024, Max Verstappen a ébloui la piste avec une performance remarquable, clôturant la Q3 en première position pour s'assurer la pole position. Avec un premier essai en Q3 réalisant un temps de 1:29.421, il a su peaufiner son effort pour descendre à une impressionnante marque de 1:29.179 lors de sa seconde tentative, devançant ainsi Charles Leclerc de deux dixièmes de seconde. George Russell, au volant de sa Mercedes, a complété le trio de tête, juste un dixième derrière Leclerc.

Carlos Sainz a brillamment positionné sa Ferrari en quatrième place, confirmant la compétitivité de l'écurie italienne, tandis que Sergio Perez, au volant de la seconde Red Bull, n'a pu faire mieux que cinquième, accusant un retard de près d'une demi-seconde sur Verstappen lors de leurs tours décisifs.

Fernando Alonso, à la tête de l'effort d'Aston Martin, a sécurisé la sixième position grâce à un tour unique entre les deux runs de la meute en Q3, devançant le duo de McLaren, Lando Norris et Oscar Piastri. Lewis Hamilton, sept fois champion du monde, a dû se contenter de la neuvième place, un résultat modeste pour le pilote de Mercedes, Mercedes qui semblait plutôt performante en FP2.

Nico Hülkenberg a réalisé une performance impressionnante en se qualifiant pour la Q3 et en terminant dixième, offrant un élan significatif à l'équipe Haas, qui a connu un changement de direction durant l'intersaison.

Yuki Tsunoda, de chez AlphaTauri... euh, Visa CashApp RB, a manqué de peu sa place en Q3, éliminé en Q2 à la onzième position, juste derrière la McLaren de Piastri, par une infime marge de sept centièmes de seconde. Il est suivi par Lance Stroll sur Aston Martin et le valeureux Alex Albon sur Williams.

Daniel Ricciardo, qui finit deuxième au sein de l'équipe VCARB, et Kevin Magnussen ont eu des fortunes diverses, terminant respectivement 14e et 15e, ce dernier ne pouvant rivaliser avec la performance de son coéquipier Hülkenberg, en partie à cause d'un tour annulé pour avoir dépassé les limites de la piste.

Alfa Romeo... enfin Sauber (oui, il faut se mettre au diapason de la saison 2024), avec Valtteri Bottas et Zhou Guanyu, n'a pas réussi à dépasser la Q1, se plaçant 16e et 17e, tandis qu'Alpine a connu une session de qualifications difficile, Esteban Ocon et Pierre Gasly fermant la marche avec des positions décevantes en 19e et 20e, signe d'un début de saison compliqué pour l'équipe. La 18e position a été glanée par l'Américain Logan Sargeant sur sa FW46.

Cette session de qualifications a posé les bases d'un début de saison fascinant, les équipes et les pilotes se préparant désormais pour la course principale qui promet d'être aussi intense et imprévisible que ces qualifications.

 Photos

 Cliquer sur chaque image pour la voir en taille réelle.

 Réseaux sociaux