Grille de départ définitive, avec Sargeant qui démarrera de la voie des stands.

Il y a 8 h

Les stratégies possibles pour le #ChineseGP selon Pirelli et les pneus à disposition des pilotes pour cette course.

Il y a 8 h

Victoire de Verstappen en Chine, devant Norris et Pérez.

Il y a 5 h

Verstappen démarre la saison à Bahreïn avec une 55e victoire

02/03/2024

Verstappen démarre la saison à Bahreïn avec une 55e victoire - Crédit photo : Red Bull Content Pool - Getty Images
Crédit photo : Red Bull Content Pool - Getty Images 

Victoire confortable pour Max Verstappen sur sa RB20 lors du vingtième Grand Prix de Bahreïn. Il s'est envolé après le premier virage et a paisiblement géré sa course, gagnant devant Checo Pérez et Carlos Sainz. Les Ferrari ont fait le spectacle à cause d'un problème de freins pour Leclerc.

Au cours d'une course dominée de bout en bout, Max Verstappen a confirmé son statut de favori en menant le Grand Prix de Bahreïn 2024 du premier au dernier tour. Le pilote de Red Bull a franchi la ligne d'arrivée avec une avance considérable de 22 secondes sur son coéquipier, Sergio Perez, qui a su remonter de sa modeste position glanée en qualifications pour compléter un doublé Red Bull, illustrant la supériorité de leur stratégie et de leur gestion de course.

Carlos Sainz, au volant de sa Ferrari, a complété le podium, après une lutte acharnée avec Charles Leclerc, son coéquipier. Ce dernier, bien qu'il ait montré des signes de rapidité, a été contrarié par une dégradation prématurée de ses pneus et plusieurs blocages du train avant à cause de problèmes de freins, le reléguant finalement au quatrième rang, seulement après avoir dépassé George Russell sur sa Mercedes dans les derniers instants.

Les pilotes Mercedes, Russell et Lewis Hamilton, ont été ralentis par des problèmes de batterie tout au long de la course. Hamilton, en particulier, a dû composer avec un baquet cassé, le confinant à une décevante septième place, derrière Lando Norris de McLaren. Rappelons que le numéro 44 avait misé sur une configuration plus adaptée pour la course, grevant un peu ses performances en qualifications.

Oscar Piastri a assuré une deuxième McLaren dans le top 10 en se classant huitième, tandis qu'Aston Martin a également marqué des points avec les neuvième et dixième places respectives de Fernando Alonso et Lance Stroll, ce dernier ayant fait un retour remarquable après avoir été relégué en fond de peloton suite à un accrochage au premier virage, Nico Hülkenberg l'ayant envoyé en tête-à-queue en ratant son freinage.

Zhou Guanyu (Sauber), en adoptant une stratégie de pneus alternatifs, a terminé juste aux portes des points en onzième position, suivi de Kevin Magnussen (Haas) et des deux pilotes VCARB, Daniel Ricciardo et Yuki Tsunoda, ce dernier ayant cédé sa place à Ricciardo après une consigne d'équipe controversée et ayant laissé furax le Japonais.

Williams a connu un début de saison 2024 difficile, avec Alex Albon finissant à la quinzième place après avoir dû gérer la surchauffe de sa voiture, et Logan Sargeant en dernière position, victime d'un problème de volant.

Nico Hülkenberg, après avoir provoqué un accrochage avec Stroll au premier virage, a dû s'arrêter pour changer son aileron avant, terminant finalement seizième.

L'équipe Alpine a continué à lutter, avec Esteban Ocon et Pierre Gasly terminant respectivement dix-septième et dix-huitième, tandis que Valtteri Bottas a conclu avant-dernier à la suite d'un arrêt au stand prolongé (quelques 52 secondes...) chez Sauber en raison de problèmes avec un écrou de roue.

Verstappen, en remportant la 55e victoire de sa carrière en F1, a envoyé un message fort à ses concurrents, affirmant ses ambitions de remporter un quatrième titre mondial consécutif. Les équipes adverses vont maintenant devoir analyser les données récoltées et envisager des stratégies de réponse alors que le paddock de la F1 se dirige vers l'Arabie Saoudite pour le second Grand Prix de la saison sur le circuit de Djeddah.

 Photos

 Cliquer sur chaque image pour la voir en taille réelle.

 Réseaux sociaux