Aston Martin annonce que Fernando Alonso va "rester". Des détails devraient être diffusés ultérieurement.

Mise à jour : La "précision" faite sur le site d'Aston :
"Fernando réagit aux spéculations.
Fernando Alonso a publié aujourd'hui la déclaration suivante en réponse aux questions concernant ses futurs projets de carrière : 'Je suis là pour rester.'"

Il semble s'adresser aux rumeurs lui prêtant des intentions d'aller chez Mercedes puis les plus récentes le plaçant chez Red Bull. Comme toujours, nous ne pouvons qu'admirer la créativité de certains médias et la force de relais voire d'amplification d'autres.

Complément : le site officiel de la F1 a passé les propos du directeur de l'écurie, Mike Krack, et il y est précisé que "Cet accord pluriannuel avec Fernando nous amène jusqu'en 2026, lorsque nous commencerons notre partenariat d'usine en matière de groupes motopropulseurs avec Honda."

Ce serait donc une prolongation pluriannuelle... de deux ans. Ce qui veut dire que Honda le veut bien une année.

Il y a 20 h

La F1 a présenté le calendrier de la saison 2025.

Il y a 1 h

Le casque spécial #ChineseGP du local de l’étape, un certain Zhou Guanyu.

Il y a 58 minutes
Sergio PÉREZ | Red Bull

Checo Pérez est pénalisé de trois places sur la grille de départ pour avoir gêné inutilement la voiture n°27, pilotée par Nico Hülkenberg, dans le virage 13.

Après avoir écouté les pilotes et les représentants d'équipe et examiné les données du système, les vidéos, la télémétrie, la radio de l'équipe et les preuves vidéo embarquées, les commissaires ont décidé d'imposer à Pérez une pénalité de recul de trois places sur la grille de départ pour la prochaine course. La décision est basée sur le fait que Pérez n'a pas reçu d'avertissement de son équipe qu'Hülkenberg était derrière lui et n'a pas pu l'éviter à temps.

Les commissaires ont pris en compte la situation dynamique et les cas précédents similaires. Red Bull a le droit de faire appel de cette décision conformément à l'article 15 du Code Sportif International et au chapitre 4 des Règles Judiciaires et Disciplinaires de la FIA dans les délais applicables.
 Australie 2024