Aston Martin annonce que Fernando Alonso va "rester". Des détails devraient être diffusés ultérieurement.

Mise à jour : La "précision" faite sur le site d'Aston :
"Fernando réagit aux spéculations.
Fernando Alonso a publié aujourd'hui la déclaration suivante en réponse aux questions concernant ses futurs projets de carrière : 'Je suis là pour rester.'"

Il semble s'adresser aux rumeurs lui prêtant des intentions d'aller chez Mercedes puis les plus récentes le plaçant chez Red Bull. Comme toujours, nous ne pouvons qu'admirer la créativité de certains médias et la force de relais voire d'amplification d'autres.

Complément : le site officiel de la F1 a passé les propos du directeur de l'écurie, Mike Krack, et il y est précisé que "Cet accord pluriannuel avec Fernando nous amène jusqu'en 2026, lorsque nous commencerons notre partenariat d'usine en matière de groupes motopropulseurs avec Honda."

Ce serait donc une prolongation pluriannuelle... de deux ans. Ce qui veut dire que Honda le veut bien une année.

Il y a 18 h
Max VERSTAPPEN | Red Bull

Christian Horner, s'est adressé à Sky Sports F1 après une journée difficile pour Red Bull au Grand Prix d'Australie.

Concernant Max Verstappen et son abandon : "Il s'agit d'un problème de frein et il semble qu'il était présent dès le début de la course, ce qui explique pourquoi Max l'a décrit comme ayant un frein à main, ce qui lui a causé quelques moments difficiles alors que la chaleur augmentait de plus en plus et le résultat est un incendie. Nous allons examiner les dégâts et comprendre ce qui les a causés."

Sur la réaction de Max Verstappen après son abandon : "Un pilote va toujours être frustré lorsqu'il sort de la voiture après un abandon. Il a été très gracieux avec l'équipe. Ce DNF fait mal à tout le monde de la même manière. Il s'agit d'apprendre de cela et de comprendre ce qui l'a causé. Remarquable, après trois courses, il mène toujours le Championnat du Monde même avec ce DNF. Beaucoup de leçons ont été apprises aujourd'hui."

Sur le résultat de Sergio Pérez : "Il n'en est probablement pas conscient mais il a subi des dégâts et a perdu une quantité significative d'appui aérodynamique provenant du fond [plat] de la voiture lorsqu'il a dépassé Fernando. Dès que cela arrive, la dégradation de vos pneus s'aggrave. Nous n'étions tout simplement pas bons en fin de relais, ce qui est une caractéristique inhabituelle pour nos voitures. Nous devons comprendre cela."

Et Horner a eu un mot sur le vainqueur du jour : "Je dois féliciter Carlos Sainz aujourd'hui après avoir subi une opération. Quelle grande performance de sa part et de son équipe Ferrari aujourd'hui."
 Australie 2024