Grille de départ définitive, avec Sargeant qui démarrera de la voie des stands.

Il y a 8 h

Les stratégies possibles pour le #ChineseGP selon Pirelli et les pneus à disposition des pilotes pour cette course.

Il y a 8 h

Victoire de Verstappen en Chine, devant Norris et Pérez.

Il y a 6 h

Pirelli a partagé ses donnes et son récap pour le Japon, cru 2024.

Retour de la Formule 1 au Japon six mois après sa dernière visite, le Grand Prix se tient en avril pour la première fois dans l'histoire.

Suzuka, connu pour décider des champions du monde, accueille le quatrième événement de la saison, coïncidant avec la saison des cerisiers en fleurs.

Températures plus fraîches que d'habitude, entre 8°C et 13°C, dues à la programmation au début du printemps.

Le circuit de Suzuka, propriété de Honda, est célèbre pour sa configuration en huit, unique en F1, et teste le talent des pilotes sur 5.807 km.Les pneus subissent des contraintes importantes dues à l'abrasivité de l'asphalte et à la diversité des virages. Pirelli a choisi les composés les plus durs pour cette course.

La stratégie la plus courante est le double arrêt aux stands, mais les températures plus basses pourraient rendre possible une stratégie à un seul arrêt, bien que cela puisse affecter l'efficacité de l'undercut et la gestion de la température des pneus.

Après le Grand Prix, deux jours de tests de pneus Pirelli sont prévus avec les équipes Sauber et VCARB pour développer des constructions et des composés pour la saison prochaine.
 Japon 2024