Lance Stroll, pilote Aston Martin, débutera la treizième compétition du Championnat du Monde de Formule 1 2024 avec une nouvelle boîte de vitesses comprenant un carter et une cassette (GBX C & C), ainsi qu'une nouvelle transmission, des composants de changement de vitesse et des composants auxiliaires (GBX DL). Ces changements respectent l'article 29.2 du règlement sportif de la Formule 1 2024, qui autorise jusqu'à cinq nouveaux ensembles de ces pièces par saison.

Il y a 23 h

Chronos de la première séance d'essais libres à Budapest, marquée par la performance de Carlos Sainz (Ferrari).

Carlos Sainz (Ferrari) a dominé la séance avec un temps de 1:18.713, parcourant 27 tours. Max Verstappen (Red Bull) a terminé en deuxième position avec un temps de 1:18.989, soit 0.276 secondes derrière Sainz. Charles Leclerc (Ferrari) a pris la troisième place avec un chrono de 1:19.011, à 0.298 secondes du leader tout en ayant effectué 29 tours.

Parmi les autres performances notables, George Russell (Mercedes) a terminé quatrième avec un temps de 1:19.137, suivi de Zhou Guanyu (Sauber) qui a réalisé un temps de 1:19.180 alors que Bottas, son coéquipier, a fini P15. Lando Norris (McLaren) a fini en sixième position avec un temps de 1:19.211, tandis qu’Oscar Piastri (McLaren) a pris la septième place avec un chrono de 1:19.249.

Yuki Tsunoda (VCARB) a terminé huitième avec un temps de 1:19.260, suivi de Lance Stroll (Aston Martin) avec un chrono de 1:19.265. Enfin, Lewis Hamilton (Mercedes) a complété le top 10 avec un temps de 1:19.287.

Checo Pérez ne décolle pas en ce début de week-end hongrois et n'est que P11, symbolique puisque c'est aussi son chiffre permanent. Il est d'ailleurs suivi par Daniel Ricciardo sur la deuxième Visa Cash App RB.

Il y a 23 h

Chronos de la deuxième séance d'essais libres à Budapest, marquée par la performance de Lando Norris (McLaren) et l'incident de Charles Leclerc (Ferrari).

Lando Norris (McLaren) a dominé la séance avec un temps de 1:17.788, parcourant 24 tours. Max Verstappen (Red Bull) a terminé en deuxième position avec un temps de 1:18.031, soit 0.243 secondes derrière Norris. Carlos Sainz (Ferrari) a pris la troisième place avec un chrono de 1:18.185, à 0.397 secondes du leader après avoir effectué 23 tours.

Parmi les autres performances notables, Sergio Perez (Red Bull) a terminé quatrième avec un temps de 1:18.255, suivi de George Russell (Mercedes) qui a réalisé un temps de 1:18.294. Kevin Magnussen (Haas) a fini en sixième position avec un temps de 1:18.315, tandis que Lewis Hamilton (Mercedes) a pris la septième place avec un chrono de 1:18.363. Daniel Ricciardo (AlphaTauri) a terminé huitième avec un temps de 1:18.371, suivi d'Alexander Albon (Williams) avec un chrono de 1:18.514. Enfin, Fernando Alonso (Aston Martin) a complété le top 10 avec un temps de 1:18.519.

Charles Leclerc (Ferrari) a animé la séance en provoquant un drapeau rouge suite à un beau "spin" qui lui a valu de détruire ses ailerons avant et arrière dans les rails. Heureusement, il allait bien et il ne semblait pas y avoir plus de dégâts que ça sur sa Ferrari.

Il y a 19 h

Duel Verstappen-Norris Autriche 2024 : Toto Wolff s'exprime

 Retour aux Brefs F1
Mercedes
FIA

Dans la foulée du Grand Prix d'Autriche 2024, marqué par une confrontation intense entre Max Verstappen de Red Bull et Lando Norris de McLaren, qui s'est soldée par un accrochage et une pénalité de 10 secondes pour Verstappen, les réactions ne se sont pas faites attendre. Toto Wolff, directeur de l'équipe Mercedes, a également été invité à donner son avis sur cet incident et ses implications pour la réglementation et la course en général. Voici ses déclarations.

Q : Toto, puis-je vous faire intervenir à ce sujet ? Zak vient de faire référence à la bataille entre Mercedes et Red Bull dans le passé. Quelle est votre opinion sur ce qui s'est passé dimanche dernier entre Max et Lando ?
Toto WOLFF : Tout d'abord, les pilotes eux-mêmes sauront mieux que quiconque. Lando et Max s'entendent très bien. Ils en auront discuté entre eux. Ils ne vont pas se critiquer dans les médias, mais en parler entre eux, et tous les bons pilotes auront une opinion là-dessus, et nous verrons ce que cela signifie. Je pense que c'est le premier point. Et le deuxième point est qu'il y a un ensemble de règlements. Et ces règlements donnent les limites aux pilotes, ce qui est autorisé, ce qui ne l'est pas. C'est la même chose avec les limites de piste. Vous êtes soit pénalisé, soit non. Et de la même manière, c'est comme cela que vous courez. Et je pense qu'avec des règlements peut-être un peu vagues, ou des interprétations différentes de temps en temps, il est clair que les meilleurs vont pousser cela autant qu'ils le peuvent. Et nous pourrions alors nous retrouver dans des situations similaires. Ce n'est pas seulement entre ces deux-là. Je veux dire, nous l'avons vu entre les Alpines, etc., etc. Donc je suis d'accord avec Zak, les règlements nous disent ce qui est autorisé et ce qui ne l'est pas, premier point. Deuxième point, oui, j'ai tendance à être d'accord avec Zak, il est toujours amusant de voir des commentaires unidimensionnels des directeurs d'équipe où l'on pense qu'il faut être un peu objectif au moins.

Q : Toto, pensez-vous que Max a changé ses tactiques de défense depuis qu'il se battait avec Lewis il y a quelques années ?
TW : Non, je pense que c'est sa façon de conduire. C'est ce que j'ai vu en Formule 1 depuis son arrivée. Et je ne veux pas porter de jugement là-dessus. Je pense que vous conduisez autant que vous le pouvez sans être pénalisé. Et je ne dis pas que c'est bien ou mal. Mais sur la ligne de départ, vous avancez autant que vous le pouvez sans être pénalisé. Sur les limites de piste, vous maximisez la largeur que vous pouvez prendre. Nous, sur les règlements techniques, nous maximisons chaque domaine. Donc, les pilotes vont maximiser chaque domaine de ce qui est autorisé ou non. Et c'est aussi simple que cela. Et il y a eu une pénalité de 10 secondes. Peut-être que c'est ça, mais c'est correct.

Q : Et bien sûr, George a bénéficié de ce qui s'est passé entre Max et Lando. Pensez-vous pouvoir vous battre pour la victoire ce week-end à Silverstone ?
TW : Je pense que Lando et Max sont probablement, pour le moment, un peu en avance sur tout le monde. Et ce n'est pas seulement sur un tour de qualification qui peut être très, très serré – bien que ce ne soit pas le cas en Autriche car c'est un temps au tour d'une minute et ils étaient encore quelques dixièmes plus rapides – mais sur le rythme de course, ces deux-là semblent toujours avoir une longueur d'avance. Mais nous poussons vraiment fort pour apporter plus d'outils et de gadgets sur la voiture. Donc, nous allons plus vite et c'est une poussée incessante de toute l'ingénierie et des opérations à Brackley et à Brixworth pour pouvoir rattraper le retard. Et pour le moment, je pense que la victoire de George a probablement été maximisée et nous étions à 15 secondes avant le crash, considérant qu'ils se battaient un peu, donc probablement un peu plus. Cela représente deux dixièmes et quelques par tour. Et c'est là que je jugerais l'écart. Et tant que nous ne serons pas capables de combler cet écart, nous ne nous battrons pas contre ces deux-là.
 Autriche 2024