Lance Stroll, pilote Aston Martin, débutera la treizième compétition du Championnat du Monde de Formule 1 2024 avec une nouvelle boîte de vitesses comprenant un carter et une cassette (GBX C & C), ainsi qu'une nouvelle transmission, des composants de changement de vitesse et des composants auxiliaires (GBX DL). Ces changements respectent l'article 29.2 du règlement sportif de la Formule 1 2024, qui autorise jusqu'à cinq nouveaux ensembles de ces pièces par saison.

Il y a 23 h

Chronos de la première séance d'essais libres à Budapest, marquée par la performance de Carlos Sainz (Ferrari).

Carlos Sainz (Ferrari) a dominé la séance avec un temps de 1:18.713, parcourant 27 tours. Max Verstappen (Red Bull) a terminé en deuxième position avec un temps de 1:18.989, soit 0.276 secondes derrière Sainz. Charles Leclerc (Ferrari) a pris la troisième place avec un chrono de 1:19.011, à 0.298 secondes du leader tout en ayant effectué 29 tours.

Parmi les autres performances notables, George Russell (Mercedes) a terminé quatrième avec un temps de 1:19.137, suivi de Zhou Guanyu (Sauber) qui a réalisé un temps de 1:19.180 alors que Bottas, son coéquipier, a fini P15. Lando Norris (McLaren) a fini en sixième position avec un temps de 1:19.211, tandis qu’Oscar Piastri (McLaren) a pris la septième place avec un chrono de 1:19.249.

Yuki Tsunoda (VCARB) a terminé huitième avec un temps de 1:19.260, suivi de Lance Stroll (Aston Martin) avec un chrono de 1:19.265. Enfin, Lewis Hamilton (Mercedes) a complété le top 10 avec un temps de 1:19.287.

Checo Pérez ne décolle pas en ce début de week-end hongrois et n'est que P11, symbolique puisque c'est aussi son chiffre permanent. Il est d'ailleurs suivi par Daniel Ricciardo sur la deuxième Visa Cash App RB.

Il y a 23 h

Chronos de la deuxième séance d'essais libres à Budapest, marquée par la performance de Lando Norris (McLaren) et l'incident de Charles Leclerc (Ferrari).

Lando Norris (McLaren) a dominé la séance avec un temps de 1:17.788, parcourant 24 tours. Max Verstappen (Red Bull) a terminé en deuxième position avec un temps de 1:18.031, soit 0.243 secondes derrière Norris. Carlos Sainz (Ferrari) a pris la troisième place avec un chrono de 1:18.185, à 0.397 secondes du leader après avoir effectué 23 tours.

Parmi les autres performances notables, Sergio Perez (Red Bull) a terminé quatrième avec un temps de 1:18.255, suivi de George Russell (Mercedes) qui a réalisé un temps de 1:18.294. Kevin Magnussen (Haas) a fini en sixième position avec un temps de 1:18.315, tandis que Lewis Hamilton (Mercedes) a pris la septième place avec un chrono de 1:18.363. Daniel Ricciardo (AlphaTauri) a terminé huitième avec un temps de 1:18.371, suivi d'Alexander Albon (Williams) avec un chrono de 1:18.514. Enfin, Fernando Alonso (Aston Martin) a complété le top 10 avec un temps de 1:18.519.

Charles Leclerc (Ferrari) a animé la séance en provoquant un drapeau rouge suite à un beau "spin" qui lui a valu de détruire ses ailerons avant et arrière dans les rails. Heureusement, il allait bien et il ne semblait pas y avoir plus de dégâts que ça sur sa Ferrari.

Il y a 19 h

Chronos de la troisième séance d’essais libres à Budapest, dominée par les pilotes McLaren.

Lando Norris (McLaren) a réalisé le meilleur temps avec un chrono de 1:16.098, parcourant 17 tours. Oscar Piastri (McLaren) a terminé en deuxième position avec un temps de 1:16.142, soit 0.044 secondes derrière Norris. Max Verstappen (Red Bull) a pris la troisième place avec un chrono de 1:16.379, à 0.281 secondes du leader après avoir effectué 27 tours.

Parmi les autres performances notables, George Russell (Mercedes) a terminé quatrième avec un temps de 1:16.564, suivi de Carlos Sainz (Ferrari) qui a réalisé un temps de 1:16.639. Daniel Ricciardo (Visa Cash App RB) a fini en sixième position avec un temps de 1:16.652, tandis qu’Alexander Albon (Williams) a pris la septième place avec un chrono de 1:16.661. Nico Hülkenberg (Haas) a terminé huitième avec un temps de 1:16.696, suivi de Yuki Tsunoda (VCARB) avec un chrono de 1:16.744. Enfin, Lewis Hamilton (Mercedes) a complété le top 10 avec un temps de 1:16.786.

Il y a 11 minutes

Williams recrute à tour des bras dans les autres écuries de F1 !

27/06/2024

Williams recrute à tour des bras dans les autres écuries de F1 ! - Crédit photo : Williams Racing
Crédit photo : Williams Racing 

Williams Racing annonce le recrutement de cinq leaders techniques expérimentés, dont Matt Harman et Fabrice Moncade, ainsi qu'un nouveau directeur de l'information, Sorin Cheran. Ces renforts s'inscrivent dans la transformation de l'équipe pour renforcer ses chances de succès futur.

Williams Racing vient d'annoncer le recrutement de cinq leaders techniques très expérimentés en Formule 1 ainsi qu'un nouveau directeur de l'information et de l'analyse exceptionnel, dans le cadre de la transformation continue de l'équipe en quête de succès.

Matt Harman rejoindra Williams en tant que directeur de la conception après la pause estivale. Anciennement directeur technique chez Alpine, il a également travaillé chez Renault, Mercedes et la division moteurs de Mercedes.

Fabrice Moncade intégrera l'équipe comme Ingénieur en chef, informatique scientifique le 1er juillet. Auparavant responsable de l'analyse de performance chez Ferrari, il a aussi travaillé chez McLaren, Sauber et BMW Sauber.

Juan Molina arrivera en tant que chef aérodynamicien le 15 juillet. Il était précédemment aérodynamicien principal chez Haas et a remporté trois doubles championnats chez Red Bull.

Steve Winstanley sera nommé ingénieur en chef, composites et structures. Il apporte 22 ans d'expérience en F1, dont 14 ans chez Red Bull, où il a participé à six campagnes de double championnat.

Richard Frith rejoindra Williams en 2025 en tant que responsable des systèmes de performance. Ancien responsable de la performance chez Alpine, il a également travaillé chez Jordan, Force India, Sauber, Marussia et McLaren.

Tous seront sous la direction de Pat Fry, arrivé chez Williams en novembre.

Ils feront partie des 26 nouvelles recrues provenant d'autres équipes de F1 qui rejoindront Williams au cours de l'année, y compris plusieurs de Mercedes et Ferrari, quatre de Red Bull et dix d'Alpine. L'accent a été particulièrement mis sur le renforcement de l'équipe d'aérodynamique avec 11 embauches, et du bureau de conception avec 13.

Ils seront rejoints par Sorin Cheran, qui arrive chez Williams comme directeur de l'information et de l'analyse après une carrière de 17 ans chez Hewlett Packard Enterprise. Spécialiste de l'intelligence artificielle et de l'innovation, il dirigera la transformation de la manière dont l'équipe acquiert, stocke, indexe et utilise les données pour bâtir une opération technologique de premier ordre.

Ces recrutements suivent l'annonce récente de la prolongation de contrat d'Alex Albon avec Williams pour plusieurs années, alors que l'équipe se prépare à entrer dans la nouvelle ère des règlements de la F1 en 2026 avec une fourniture de moteurs Mercedes à long terme.

James Vowles, directeur de l'Équipe, a indiqué : "Je suis ravi d'accueillir ces six personnes incroyables chez Williams. Nous sommes en mission pour revenir au premier plan et pouvoir attirer des talents expérimentés et gagnants de championnats venant d'autres équipes démontre une énorme confiance dans notre parcours. Williams investit dans ce qu'il faut pour gagner, et ce n'est que le début alors que nous nous préparons à accueillir de nouveaux visages de tout le paddock dans les mois à venir."

Pat Fry, directeur technique, a déclaré : "Williams Racing a des ambitions audacieuses et une énorme dynamique, et ces recrues exceptionnelles montrent que c'est un projet auquel les gens veulent participer. Nous ajoutons de la force en profondeur au talent énorme déjà présent à Grove alors que nous construisons pour l'avenir."