Classement définitif des qualifs du #ChineseGP et grille de départ provisoire pour la course de demain !

Il y a 23 h

Grille de départ définitive, avec Sargeant qui démarrera de la voie des stands.

Il y a 7 h

Les stratégies possibles pour le #ChineseGP selon Pirelli et les pneus à disposition des pilotes pour cette course.

Il y a 7 h

Victoire de Verstappen en Chine, devant Norris et Pérez.

Il y a 5 h

Bugatti Bolide : une révolution dans le monde du freinage

22/02/2024 Automobile

Bugatti Bolide : une révolution dans le monde du freinage - Crédit photo : Bugatti
Crédit photo : Bugatti 

La Bugatti Bolide redéfinit les standards avec son système de freinage innovant, développé en collaboration avec Brembo. Offrant performances exceptionnelles sous toutes conditions, elle combine technologie de pointe et sécurité pour une expérience de conduite inégalée.

Dès les premières étapes de développement de la Bugatti Bolide, Brembo, le fabricant italien, a été sollicité par la marque de Molsheim pour concevoir un système de freinage adapté à ce véhicule d'exception.

À travers un processus impliquant essais en laboratoire et analyses sur circuit, l'équipe de Brembo, forte de son expertise en course automobile, a collaboré étroitement avec Bugatti pour surmonter les défis liés à l'élaboration d'un système de freinage novateur tant dans son concept que dans ses performances. Après deux ans de développement intensif, le résultat est un système de freinage en carbone-carbone d'une qualité équivalente à celle trouvée dans les véhicules des séries LMh, LMDh, et en Formule 1.

La capacité de freinage de la Bolide est inégalée. À l'avant, elle dispose des plus grands freins carbone-carbone jamais conçus, comportant des étriers monoblocs à huit pistons, équipés de quatre plaquettes haute performance de 25 mm, et de disques en carbone mesurant 390 x 37,5 mm. Ces étriers sont fabriqués à partir d'un alliage d'aluminium et recouverts de nickel.

L'arrière bénéficie également de deux étriers monoblocs, mais avec six pistons et des plaquettes plus fines de 24,5 cm. Les étriers arrière sont assortis de grands disques en carbone de 390 x 34 mm. Bien que moins volumineux que l'avant, le système de freinage arrière répond aux exigences de la catégorie LMDh, reflétant la quête de Bugatti pour des performances sur circuit sans précédent.

L'effort d'ingénierie a permis de réduire considérablement le poids du système, chaque disque de la Bolide pesant seulement 3,175 kg. Le système de freinage bénéficie également d'une excellente conductivité thermique, améliorant la dissipation de la chaleur pendant les freinages appuyés, évitant ainsi le glaçage des freins et garantissant une performance constante du véhicule, même sous conditions extrêmes.

Le système de freinage de la Bolide transcende la simple association d'étriers, plaquettes et disques ; il représente un équilibre technique sophistiqué. Grâce à une approche intégrale, chaque élément est conçu pour s'intégrer parfaitement aux autres, y compris des maîtres-cylindres spécifiques et un fluide de frein exclusif qui optimisent la dynamique de la Bugatti Bolide.

Pour créer une hypersportive qui tire le meilleur parti de la technologie automobile sportive, offrir des performances de pointe en circuit est crucial. Dans cette optique, les ingénieurs ont joué un rôle crucial dans la conception des systèmes d'admission d'air pour les freins, travaillant en synergie avec Bugatti pour ajuster précisément le flux d'air selon les besoins avancés du système de freinage.

La collaboration entre Bugatti et Brembo a grandement amélioré le refroidissement du système de freinage, un aspect vital compte tenu de la puissance et du couple générés par le moteur W16 pendant les tests intensifs en circuit, surtout pour les freins avant. Pour assurer un refroidissement efficace, 85 à 90 % du flux d'air est orienté vers les disques et les plaquettes, avec une portion réduite destinée aux étriers.

L'analyse du système de freinage a inclus la simulation de situations où leur usage pourrait être suboptimal, notamment dans des cas où le système anti-dérapage est sollicité de manière répétée. Cette analyse a porté une attention particulière au mode Wet de la Bolide, spécialement conçu pour une conduite sur pneus mouillés sous des conditions exigeantes. Ce réglage ajuste finement le système de contrôle pour mieux s'adapter aux pistes glissantes en favorisant légèrement le sous-virage et active un signal lumineux de pluie similaire à celui utilisé en Formule 1.

L'échange continu d'informations entre les équipes a non seulement contribué à peaufiner l'efficacité du système de freinage mais a également assuré que la Bolide conserve son caractère exceptionnel. Elle reste parfaitement adaptée à une variété de conditions météorologiques, garantissant ainsi la sécurité du conducteur et des passagers sans faire de compromis sur les performances.

 Photos

 Cliquer sur chaque image pour la voir en taille réelle.

 Vidéo