Le Grand Prix de Chine 2024 a été le théâtre d'une controverse suite à une protestation de l'équipe Aston Martin Aramco F1 concernant une prétendue violation de l'Article 39.6 des Règlements Sportifs de Formule 1. L'équipe a contesté la décision de la Direction de Course de permettre à la voiture numéro 55, pilotée par Carlos Sainz (Scuderia Ferrari), de continuer à participer à la session de qualification après s'être arrêtée sur la piste, ce qui a entraîné un drapeau rouge. L'équipe Aston Martin soutenait que selon l'article, une voiture qui s'arrête sur la piste ne devrait pas être autorisée à reprendre part à la session.

La Direction de Course a maintenu que tant que la voiture peut redémarrer sans assistance extérieure dans un délai raisonnable, elle peut continuer, une pratique apparemment acceptée lors des sessions précédentes malgré le libellé clair de la règle. Après une audience, les commissaires ont rejeté la protestation d'Aston Martin, invoquant une pratique constante dans le sport qui permettait une telle reprise après un arrêt.

Il y a 23 h

Classement définitif des qualifs du #ChineseGP et grille de départ provisoire pour la course de demain !

Il y a 23 h

Grille de départ définitive, avec Sargeant qui démarrera de la voie des stands.

Il y a 7 h

Les stratégies possibles pour le #ChineseGP selon Pirelli et les pneus à disposition des pilotes pour cette course.

Il y a 7 h

Victoire de Verstappen en Chine, devant Norris et Pérez.

Il y a 4 h

KALMAR propose une Porsche 911 996 tout-terrain, la RS-6

25/01/2024 Automobile

KALMAR propose une Porsche 911 996 tout-terrain, la RS-6 - Crédit photo : KALMAR
Crédit photo : KALMAR 

KALMAR Automotive transforme la Porsche 911 996 en une 911 tout-terrain, la RS-6 "Rally Special". Offrant des améliorations comme une suspension robuste, des options de personnalisation, et un kit de survie, la préparation est proposée à partir de 45000 €.

KALMAR Automotive, constructeur et restaurateur danois de voitures de sport sur mesure et de véhicules d'aventure fondé par Jan Kalmar, a dévoilé sa première 911 "Adventure Range" refroidie par eau. La KALMAR RS-6 est sa dernière 911 tout-terrain. Cette RS-6, "RS" étant une abbréviation de "Rally Special", est réalisée sur base de 911 996, une génération qui reste "raisonnable" niveau tarifs, contrairement aux 964 et 993.

Elle embarque un moteur six cylindres à plat Porsche Mezger refroidi par eau et peut être basée sur les plates-formes Carrera 2, Carrera 4 ou Turbo de génération 996. Cela commence par une puissance de sortie saine d’au moins 300 ch en standard, avec un menu d’options de réglage disponibles pour augmenter la puissance jusqu’à bien au-dessus de 500 ch. Disponible en conduite à gauche ou à droite, elle sera offerte avec des options de boîte de vitesses manuelle à six vitesses ou Tiptronic. Un différentiel à glissement limité sur mesure, pour une traction accrue, est standard.

La bête de 1440 kg est dotée d'un agencement de suspension unique et robuste comprenant des amortisseurs avant "inversés" pour une fiabilité améliorée ainsi qu'une hauteur de caisse plus élevée de 80 mm, ce qui donne une garde au sol totale de 210 mm – équivalente à celle d'un Porsche Cayenne de génération E2. Les amortisseurs ajustables sur mesure de KALMAR Automotive, un ensemble de ressorts personnalisés, un kit de sous-châssis ajustant le centre de roulis, des supports supérieurs conçus, des silentblocs, des arbres de transmission renforcés et une barre anti-rapprochement – pour mieux répartir les charges sur l'essieu avant – se combinent pour faire face aux contraintes accrues de tangage et de roulis. À chaque coin, on trouve des roues en alliage léger et étroites de 6x16 pouces, associées à des pneus tout-terrain ou à des pneus d'hiver à crampons, dans le style du Championnat du Monde des Rallyes, de Michelin.

Pour ceux qui souhaitent aller plus loin, KALMAR propose une option d'amortisseurs adaptatifs où la valve est continuellement surveillée et ajustée selon la surface et le tangage, avec le contrôle électronique du roulis. Parmi les options supplémentaires figurent des amortisseurs à soulèvement hydraulique, permettant d'abaisser la garde au sol de 50 mm pour la conduite sur route en appuyant sur un bouton, transformant le RS-6 d'un tout-terrain compétent en une voiture de sport rabaissée en quelques secondes.

Pour équiper ceux qui recherchent des expéditions plus extrêmes, un kit de survie monté sur le toit comprenant des jerricans et un porte-roues de secours, ainsi qu'une barre de lumière auxiliaire LED haute puissance, sont inclus en standard. Tous les aspects peuvent être personnalisés selon les goûts spécifiques, tout comme l'esthétique extérieure, avec une livrée sur mesure conçue en collaboration avec le client, garantissant ainsi que chaque RS-6 soit unique.

Prix du bestiau en plus de l'apport d'une 996 d'occasion ? 45000 € hors taxes.

 Photos

 Cliquer sur chaque image pour la voir en taille réelle.