Le studio Playground propose un nouveau DLC pour Forza Horizon 5 : JDM Jewels Car Pack.

Ce pack met à l'honneur trois voitures japonaise : l'Autozam AZ-1 de 1993, le Mitsubishi Montero (nom du Pajero en Amérique du Nord, Espagne et Amérique latine) Evolution de 1997, la Toyota Sera de 1991 et surtout la Nissan Stagea RS Four de 1997 !

Cerise sur le McDo, il y a une conversion R34 possible pour la Stagea, histoire d'en faire une Skyline break bien énervée !!!

Il vous en coûtera 4,99 € sur le store Xbox ou sur Steam. La passion de la japonaise n'a presque pas de prix...

Il y a 16 h

Adrian Newey, l'ingénieur vedette du moment, a récemment été interrogé sur le sentiment de fierté qu'il ressent face aux nombreux commentaires positifs qu'il a reçus ces dernières semaines et ces derniers mois. Il répond : "Oui, c’est le cas."

"Je dois admettre que je ne lis pas beaucoup la presse, mais bien sûr, j’entends [des choses]. Amanda, ma femme, suit un peu tout ça et me donne un résumé approximatif, donc oui, c’est très flatteur, bien sûr."

Lorsqu'on lui demande s'il envisage encore de relever un nouveau défi, le Britannique de 65 ans précise : "En fin de compte, ce n'est pas pour cela que je fais ce travail. Depuis l'âge de 10 ou 11 ans, j'ai toujours voulu être designer en sport automobile, et j'ai réussi à réaliser cela, donc tout le reste est vraiment du bonus."

"Ma passion a toujours été d'essayer d'ajouter de la performance aux voitures, aux voitures de course, donc le reste en fait bien sûr partie, mais ce n'est pas ce qui me réveille et me motive."

Prochain épisode pour Newey : Ferrari, Aston Martin, WIlliams... ? La question de ce que décidera de faire l'un des plus grands esprits du sport automobile reste en suspens – que ce soit dans ou en dehors de la F1. Cependant, le récent lancement de l'hypercar pistard RB17 après l'Aston Martin Valkyrie montre que son cerveau déborde de créativité et d'envie.

Il y a 11 h

Esteban Ocon dévoile son casque spécial pour le Grand Prix de Hongrie 2024, rendant hommage à sa victoire mémorable de 2021 sur le circuit du Hungaroring.

Ce design unique basé sur le look du trophée hongrois célèbre ce moment marquant de sa carrière.

Il y a 11 h

Herend (Manufacture de Porcelaine Herendi) est une nouvelle fois en charge de la fabrication des trophées du Grand Prix de Hongrie de Formule 1.

La décoration des trophées de la F1 est traditionnellement inspirée d'un motif oriental unique de Herendi. Ce motif, nommé "Pivoine impériale", représente une rose verte stylisée, ornée de veines et de feuilles végétales.

Pour le Grand Prix de Hongrie 2024, Lando Norris arborera un casque spécialement décoré à la main avec les motifs et le logo emblématiques de la manufacture Herend, ajoutant une touche d'élégance et de tradition à cette compétition prestigieuse.

Il y a 11 h

Ollie Bearman, jeune pilote de F2, a un programme chargé avec Haas avant de rejoindre l'écurie à plein temps en 2025. Après avoir couru pour Ferrari en Arabie Saoudite cette année, il continue sa "formation" chez Hass.

Il participera à trois autres séances d'essais libres (FP1) avec l'écurie américaine :
- Hongrie (19-21 juillet, Hungaroring)
- Mexique (25-27 octobre, Autódromo Hermanos Rodríguez)
- Abu Dhabi (6-8 décembre, Yas Marina Circuit)

Ces séances sont cruciales pour son intégration chez Haas et lui permettront de se familiariser avec une voiture plus véloce et délicate que son actuelle Formule 2.

Il y a 8 h

L'hybridation en IndyCar est prévue pour la seconde moitié de la saison 2024

10/12/2023 IndyCar Series

L'hybridation en IndyCar est prévue pour la seconde moitié de la saison 2024 - Crédit photo : McLaren Racing
Crédit photo : McLaren Racing 

L'IndyCar progresse dans le développement de son moteur V6 bi-turbo de 2.2 litres avec technologie hybride. Après des tests intensifs, son introduction est attendue après l'Indianapolis 500 cru 2024, promettant innovation et compétitivité accrues.

Depuis les premiers tests sur piste des composants hybrides il y a plus d'un an, le développement du nouveau moteur V6 bi-turbo de 2,2 litres de la série NTT INDYCAR avec technologie hybride a franchi plusieurs étapes importantes.

Le moteur V6 bi-turbo de 2,2 litres de la série INDYCAR a été initialement couplé et testé avec l'unité hybride le 16 août 2023, sur le circuit international de Sebring. En seulement trois mois, 15 256 miles de tests ont été complétés avec succès par 13 pilotes de la série NTT INDYCAR. La très attendue introduction de cette nouvelle unité de puissance est prévue après le 108e Indianapolis 500 présenté par Gainbridge, pendant la seconde moitié de la saison 2024 de la série INDYCAR.

Jay Frye, président de l'INDYCAR, a salué la collaboration entre Chevrolet et Honda, qualifiant l'unité hybride spécifique à l'INDYCAR de merveille d'ingénierie. La série INDYCAR, Chevrolet et Honda travaillent ensemble sur le développement de cette unité hybride unique en son genre, avec des tests sur des pistes représentatives des disciplines de la série INDYCAR.

L'unité hybride de l'INDYCAR va améliorer l'action de course avec une puissance supplémentaire et contribuer aux efforts de la série pour offrir le sport automobile le plus compétitif au monde. Elle proposera des options de dépassement supplémentaires, offrant ainsi aux pilotes de la série INDYCAR plus de choix et de contrôle, ce qui renforcera la compétition et l'excitation en piste.

Le début de la saison 2024 de la série NTT INDYCAR devrait présenter des possibilités accrues de battre des records sur piste grâce à des composants de châssis plus légers, préparés pour l'ajout de l'hybride. Une fois l'unité hybride intégrée, les courses restantes de 2024 mettront en vedette l'ingénierie et la puissance des unités hybrides.

Le système hybride se compose d'une unité générateur moteur (MGU) et d'un système de stockage d'énergie (ESS), tous deux intégrés dans le carter de cloche, situé entre le moteur à combustion de la série INDYCAR et la boîte de vitesses. Plusieurs stratégies de régénération et de déploiement ont été testées, l'unité de puissance accumulant et transmettant l'énergie via le MGU avant d'être stockée dans l'ESS à ultracapaciteur. La puissance supplémentaire est déployée via le même générateur moteur. Contrairement au système traditionnel de "push-to-pass" de l'INDYCAR, l'unité hybride n'aura pas de restriction sur le temps total utilisé au cours d'une course.

Des tests supplémentaires et le développement continu du package hybride se poursuivront tout au long de l'hiver et du printemps avant la première course en 2024. Des informations supplémentaires sur le lancement compétitif de l'unité hybride seront annoncées ultérieurement.

La saison 2024 de la série NTT INDYCAR commencera le dimanche 10 mars au Firestone Grand Prix de St. Petersburg.

Référence IndyCar

 Photos

 Cliquer sur chaque image pour la voir en taille réelle.