Aston Martin annonce que Fernando Alonso va "rester". Des détails devraient être diffusés ultérieurement.

Mise à jour : La "précision" faite sur le site d'Aston :
"Fernando réagit aux spéculations.
Fernando Alonso a publié aujourd'hui la déclaration suivante en réponse aux questions concernant ses futurs projets de carrière : 'Je suis là pour rester.'"

Il semble s'adresser aux rumeurs lui prêtant des intentions d'aller chez Mercedes puis les plus récentes le plaçant chez Red Bull. Comme toujours, nous ne pouvons qu'admirer la créativité de certains médias et la force de relais voire d'amplification d'autres.

Complément : le site officiel de la F1 a passé les propos du directeur de l'écurie, Mike Krack, et il y est précisé que "Cet accord pluriannuel avec Fernando nous amène jusqu'en 2026, lorsque nous commencerons notre partenariat d'usine en matière de groupes motopropulseurs avec Honda."

Ce serait donc une prolongation pluriannuelle... de deux ans. Ce qui veut dire que Honda le veut bien une année.

Il y a 18 h

L'hybridation en IndyCar est prévue pour la seconde moitié de la saison 2024

10/12/2023 IndyCar Series

L'hybridation en IndyCar est prévue pour la seconde moitié de la saison 2024 - Crédit photo : McLaren Racing
Crédit photo : McLaren Racing 

L'IndyCar progresse dans le développement de son moteur V6 bi-turbo de 2.2 litres avec technologie hybride. Après des tests intensifs, son introduction est attendue après l'Indianapolis 500 cru 2024, promettant innovation et compétitivité accrues.

Depuis les premiers tests sur piste des composants hybrides il y a plus d'un an, le développement du nouveau moteur V6 bi-turbo de 2,2 litres de la série NTT INDYCAR avec technologie hybride a franchi plusieurs étapes importantes.

Le moteur V6 bi-turbo de 2,2 litres de la série INDYCAR a été initialement couplé et testé avec l'unité hybride le 16 août 2023, sur le circuit international de Sebring. En seulement trois mois, 15 256 miles de tests ont été complétés avec succès par 13 pilotes de la série NTT INDYCAR. La très attendue introduction de cette nouvelle unité de puissance est prévue après le 108e Indianapolis 500 présenté par Gainbridge, pendant la seconde moitié de la saison 2024 de la série INDYCAR.

Jay Frye, président de l'INDYCAR, a salué la collaboration entre Chevrolet et Honda, qualifiant l'unité hybride spécifique à l'INDYCAR de merveille d'ingénierie. La série INDYCAR, Chevrolet et Honda travaillent ensemble sur le développement de cette unité hybride unique en son genre, avec des tests sur des pistes représentatives des disciplines de la série INDYCAR.

L'unité hybride de l'INDYCAR va améliorer l'action de course avec une puissance supplémentaire et contribuer aux efforts de la série pour offrir le sport automobile le plus compétitif au monde. Elle proposera des options de dépassement supplémentaires, offrant ainsi aux pilotes de la série INDYCAR plus de choix et de contrôle, ce qui renforcera la compétition et l'excitation en piste.

Le début de la saison 2024 de la série NTT INDYCAR devrait présenter des possibilités accrues de battre des records sur piste grâce à des composants de châssis plus légers, préparés pour l'ajout de l'hybride. Une fois l'unité hybride intégrée, les courses restantes de 2024 mettront en vedette l'ingénierie et la puissance des unités hybrides.

Le système hybride se compose d'une unité générateur moteur (MGU) et d'un système de stockage d'énergie (ESS), tous deux intégrés dans le carter de cloche, situé entre le moteur à combustion de la série INDYCAR et la boîte de vitesses. Plusieurs stratégies de régénération et de déploiement ont été testées, l'unité de puissance accumulant et transmettant l'énergie via le MGU avant d'être stockée dans l'ESS à ultracapaciteur. La puissance supplémentaire est déployée via le même générateur moteur. Contrairement au système traditionnel de "push-to-pass" de l'INDYCAR, l'unité hybride n'aura pas de restriction sur le temps total utilisé au cours d'une course.

Des tests supplémentaires et le développement continu du package hybride se poursuivront tout au long de l'hiver et du printemps avant la première course en 2024. Des informations supplémentaires sur le lancement compétitif de l'unité hybride seront annoncées ultérieurement.

La saison 2024 de la série NTT INDYCAR commencera le dimanche 10 mars au Firestone Grand Prix de St. Petersburg.

Référence IndyCar

 Photos

 Cliquer sur chaque image pour la voir en taille réelle.