La FIA à la recherche de la moula

20/10/2023

La FIA à la recherche de la moula - Crédit photo : HAMAD I MOHAMMED - Reuters
Crédit photo : HAMAD I MOHAMMED - Reuters 

La FIA a augmenté l'amende maximale en F1 à un million d'euros, suscitant des réactions variées des pilotes. Certains expriment leur surprise ou leur humour, tandis que Hamilton suggère de reverser ces amendes à des causes caritatives.

Le Code Sportif International [CSI ou ISC en anglais] avait précédemment déterminé que le montant maximal de l'amende que les commissaires peuvent imposer est de 250000 euros. Ce montant n'a pas été revu ni modifié depuis au moins les douze dernières années et ne reflète pas les besoins actuels du sport automobile. Le Conseil Mondial de la FIA vient d'approuver une mise à jour de cette limite maximale dans certains championnats et en F1, cette somme maximale passe à un million d'euros.

Max Verstappen, visiblement surpris, s'est interrogé sur la nature de l'infraction qui pourrait entraîner une telle amende : "Je voudrais savoir ce que peut être cette infraction ! Si toucher une aile arrière coûte 50k € [cf. le Grand Prix du Brésil 2021], alors j'aimerais savoir ce qui coûte un million. Peut-être pourrions-nous aussi sponsoriser des bouteilles de vin. Je me prépare."

Charles Leclerc a exprimé sa stupeur quant au montant exorbitant de l'amende, soulignant que certains pilotes gagnent même moins que cela : "C'est une somme énorme. Certains pilotes gagnent moins que cela, donc c'est beaucoup d'argent... je ne sais pas."

Kevin Magnussen a abordé le sujet avec humour en suggérant que Charles Leclerc pourrait donner sa montre pour couvrir une telle amende, tout en ajoutant qu'il disparaîtrait personnellement et ne serait jamais retrouvé s'il était confronté à une telle sanction.

Daniel Ricciardo a semblé tout aussi perplexe que ses collègues, avouant qu'il entendait parler de cette nouvelle réglementation pour la première fois : "Je n'ai pas grand-chose d'autre à dire. C'est la première fois que j'en entends parler. Donc, je ne suis pas sûr. C'est effrayant !"

Lewis Hamilton a conclu la discussion en soulignant l'importance de réfléchir à l'impact de telles décisions sur l'image du sport et sur ceux qui le regardent. Il a suggéré que si de telles amendes devaient être imposées, elles devraient être entièrement reversées à des causes caritatives : "Si on doit infliger des amendes d'un million, assurons-nous que 100 % de cette somme aille à une cause. Il y a beaucoup d'argent dans cette industrie et nous devons en faire davantage pour créer une meilleure accessibilité, une meilleure diversité et offrir plus d'opportunités à ceux qui n'auraient normalement pas la chance de participer à un sport comme celui-ci."

Cette annonce de la FIA a clairement suscité de nombreuses réactions parmi les pilotes, qui attendent désormais des éclaircissements sur les infractions qui pourraient entraîner des sanctions avec une somme aussi importante, que l'on pourrait qualifier d'abusive.

 Photos

 Cliquer sur chaque image pour la voir en taille réelle.

 Vidéos