La nouvelle gamme Audi A5 et A5 Avant propose une variété de motorisations pour répondre aux attentes diversifiées des conducteurs. En entrée de gamme, on retrouve le moteur 2.0 TFSI développant 150 chevaux (110 kW), idéal pour ceux qui recherchent un bon compromis entre performance et économie de carburant. Ce moteur est également disponible dans une version plus puissante de 204 chevaux (150 kW), offrant une conduite plus dynamique.

Pour ceux qui privilégient les motorisations diesel, le 2.0 TDI de 204 chevaux (150 kW) constitue une option intéressante avec son couple généreux de 400 Nm, garantissant des trajets confortables et économes en carburant. Ce moteur diesel bénéficie également de la technologie hybride légère MHEV+ de 48 volts, qui améliore l'efficacité énergétique et réduit les émissions de CO2.

Toutes ces motorisations sont disponibles avec la transmission intégrale quattro en option, offrant une adhérence et une stabilité accrues, particulièrement appréciables dans des conditions de conduite difficiles. Les versions A5 et A5 Avant se démarquent par leur design élégant et leur intérieur haut de gamme, intégrant des technologies avancées pour une expérience de conduite agréable et moderne.

En point culminant de cette gamme, les versions S5 et S5 Avant, équipées d'un puissant moteur V6 TFSI de 367 chevaux (270 kW), représentent l’apogée de la sportivité et de la performance chez Audi. Ces modèles sont destinés aux passionnés de conduite dynamique qui recherchent à la fois puissance et raffinement.

Et comme vous l'avez remarqué, il ne s'agit ni plus ni moins que des nouvelles A4. Mais dans le cadre de la restructuration de la nomenclature de ses véhicules en 2024, Audi a réservé les chiffres pairs aux modèles électriques et les chiffres impairs aux véhicules à combustion. Ainsi, les anciennes A4, S4, A4 Avant, et S4 Avant sont désormais intégrées sous l’appellation A5 et S5. Cette nouvelle dénomination permet de différencier clairement les modèles tout en élargissant l'offre, avec l'A5 et S5 en versions berline et Avant.

Il y a 19 h

MoneyGram Haas F1 Team a récemment confirmé la prolongation de son partenariat technique avec Scuderia Ferrari, garantissant l'utilisation des moteurs Ferrari jusqu'à la fin de la saison 2028 de Formule 1.

Cet accord, qui coïncide avec les nouvelles réglementations sur les unités de puissance prévues pour 2026, assure une stabilité à long terme pour l'équipe américaine. Depuis les débuts de Haas en Formule 1 en 2016, l'équipe et Ferrari ont collaboré sur 178 Grands Prix. Les réglementations de 2026 introduiront des moteurs V6 turbo hybrides de 1,6 litre améliorés, offrant une puissance accrue grâce aux composants hybrides et fonctionnant pour la première fois avec des carburants entièrement durables.

Ayao Komatsu, directeur de l'équipe, a exprimé sa satisfaction quant à cette prolongation : "La continuité avec Ferrari est cruciale pour notre développement futur. Ferrari a été un partenaire technique précieux depuis nos débuts, et leur soutien continu montre la confiance qu'ils ont en notre projet."

Il y a 19 h

Le studio Playground propose un nouveau DLC pour Forza Horizon 5 : JDM Jewels Car Pack.

Ce pack met à l'honneur trois voitures japonaise : l'Autozam AZ-1 de 1993, le Mitsubishi Montero (nom du Pajero en Amérique du Nord, Espagne et Amérique latine) Evolution de 1997, la Toyota Sera de 1991 et surtout la Nissan Stagea RS Four de 1997 !

Cerise sur le McDo, il y a une conversion R34 possible pour la Stagea, histoire d'en faire une Skyline break bien énervée !!!

Il vous en coûtera 4,99 € sur le store Xbox ou sur Steam. La passion de la japonaise n'a presque pas de prix...

Il y a 1 h

Nissan GT-R 2024 : vu, vu, déjà vu...

13/01/2023 Automobile

Nissan GT-R 2024 : vu, vu, déjà vu... - Crédit photo : Nissan
Crédit photo : Nissan 

La Nissan GT-R version 2024 accueille quelques changements mineurs mais ce n'est toujours pas un nouveau modèle.

L'art du réchauffé pour un modèle mythique, on dira que ça passe. Ainsi, Nissan a présenté la GT-R millésime 2024. On pouvait penser que Nissan présenterait une nouvelle version du bolide que les gens surnomment "Godzilla", mais il n'en est rien. On reste sur la même base depuis 2007.

Pour la carrosserie, des changements sont présents, toujours avec la même philosophie : le fond définit la forme. Ainsi, de nouveaux carénages avant et arrière, une calandre révisée et des ailes optimisées font leur apparition. Nissan indique que ça améliore encore plus les "performances aérodynamiques impressionnantes" de la voiture à mesure que l'appui augmente, tandis que le coefficient de traînée reste inchangé (0,26).

Soucis du détail, les ingénieurs maison se sont penchés sur la calandre et ont réalisé que le maillage utilisé n'était pas optimal. Résultat : une conception plus fine pour améliorer le refroidissement et réduire la traînée.

Concernant la version Nismo, le summum de la GT-R, un nouvel aileron arrière avec des supports en col de cygne trône sur son royal postérieur paré par son bas d'un joli diffuseur. Le nouvel appendice caudal aérodynamique offre une surface plus grande de près de 10 %. A l'avant, une nouvelle lame mais aussi des canards (coin-coin). Petit détail non technique, la Nismo sera disponible dans une nouvelle couleur : Stealth Grey.

Si on revient sur une partie un peu plus technique, Nissan a mentionné un nouveau différentiel avant à glissement limité pour cette Nismo. Un nouveau réglage de suspension est aussi de la partie, de quoi affiner le comportement du missile.

La "finition" GT-R T revient en 2024. Roues forgées de 20 pouces, freins céramique de Nismo, ailes avant plus larges et système de contrôle dynamique avec des réglages par... Nismo.

Sous le capot, rien de bien inédit puisque la puissance est toujours issue du V6 bi-turbo VR38DETT de 3,8 litres. Il balance 573 chevaux et 632 Nm de couple en version dite normale. Ceci grimpe à 608 chevaux et 651 Nm pour la version Nismo.

Référence Nissan

 Photos

 Cliquer sur chaque image pour la voir en taille réelle.

 Vidéo