Grille de départ définitive, avec Sargeant qui démarrera de la voie des stands.

Il y a 8 h

Les stratégies possibles pour le #ChineseGP selon Pirelli et les pneus à disposition des pilotes pour cette course.

Il y a 8 h

Victoire de Verstappen en Chine, devant Norris et Pérez.

Il y a 5 h

L'hydrogène au centre d'un groupe de travail technique

07/12/2023 Extreme H

L'hydrogène au centre d'un groupe de travail technique - Crédit photo : Extreme E
Crédit photo : Extreme E 

La FIA, la F1 et l'Extreme H, le premier championnat mondial de course automobile tout-terrain à hydrogène qui débutera en 2025, ont annoncé aujourd'hui leur intention de créer un groupe de travail commun sur l'hydrogène.

L'Extreme H, le premier championnat mondial de courses automobiles à hydrogène, débutera à partir de 2025.

Il est ainsi annoncé la création d'un groupe de travail technique sur l'hydrogène, conjointement entre l'Extreme H, la Fédération Internationale de l'Automobile (FIA) et le Championnat du Monde de Formule 1. Ce groupe de travail sera composé de représentants des trois organisations, dont Mark Grain, Directeur Technique d'Extreme E, Pat Symonds, Directeur Technique de la Formule 1, et Nikolas Tombazis, Directeur des Monoplaces de la FIA. Leur but est d'évaluer les développements et les applications potentielles de l'hydrogène dans le sport automobile et la mobilité en général.

Le groupe se concentrera sur la progression et le développement de la technologie de l'hydrogène, notamment pour les cellules à combustible et les systèmes de batteries qui seront utilisés dans les châssis de course de première génération d'Extreme H, ainsi que sur l'infrastructure des sites de course, le transport, la recharge, le stockage et la gestion de l'hydrogène, et les implications en matière de sécurité.

L'Extreme E, lancée en 2021, est déjà un leader [autorproclamé ?] dans les technologies durables, avec un format de course unique combinant des courses tout-terrain en SUV électriques et une politique de parité homme-femme dans les équipes de pilotes. En mars 2022, l'Extreme E avait annoncé son intention de devenir la première série de courses motorisées à hydrogène au monde (Extreme H) à partir de la saison 2025.

Le développement de la première série Extreme H est en cours, avec des plans pour lancer un châssis prototype à hydrogène développé en partenariat avec Spark, suivi d'un programme de tests approfondi début 2024. L'Extreme E s'est accordée avec la FIA pour que la série Extreme H devienne un Championnat de la FIA dès sa première saison en 2025, avec l'objectif d'atteindre le statut de Championnat du Monde de la FIA à partir de 2026.

En tant que régulateur technique et autorité sportive du championnat Extreme E, la FIA sera responsable de toutes les réglementations techniques, sportives et de sécurité de la compétition.

Référence Extreme E