Sébastien Ogier puissance 9 au Rallye de Monte-Carlo 2023

22/01/2023 Championnat du monde des rallyes

Sébastien Ogier puissance 9 au Rallye de Monte-Carlo 2023 - Crédit photo : Toyota GAZOO Racing
Crédit photo : Toyota GAZOO Racing 

L'octuple champion du monde Sébastien Ogier a gagné le 91e Rallye de Monte-Carlo sur sa Toyota Yaris Rally1 HYBRID.

« Encore 15 bornes et ce sera bon. » disait Sébastien Ogier avant la dernière spéciale du Rallye de Monte-Carlo 2023. Et la malchance, il l'a mise de côté cette fois-ci puisqu'il a remporté cette 91e édition du rallye le plus célèbre du WRC. C'est sa neuvième victoire en Principauté, une de plus que Sébastien Loeb, sacré performance !!!

Accompagné de Vincent Landais (qui signe sa première victoire en tant que co-pilote), le natif de Gap finit devant une autre Yaris, celle de Kalle Rovanperä et Jonne Halttunen. Le champion du monde en titre arrache d'ailleurs les points de la Power Stage, juste devant Tänak. L'équipage Thierry Neuville - Martijn Wydaeghe complète le podium sur la i20 N Rally1 Hybrid numéro 11.

Le Français s'est exprimé à la fin de l'épreuve monégasque : « C'est énorme. J'adore ce rallye. C'est celui qui m'a donné le rêve [l'envie] dès le début et je suis tellement content pour Vincent. Pour moi c'est sympa, mais pour lui c'est un rêve de remporter sa première victoire. »

« Nous avons encore besoin de profiter de ces moments et c'est pourquoi nous sommes toujours là [en WRC], pour remporter des victoires comme celle-ci. Gagner une victoire aussi célèbre que le Monte n'a pas de prix. »

Rovanperä, meilleur des "permanents" de la saison, est content de son rallye, malgré des pertes de temps jeudi et vendredi dans le premier col : « On a marqué de bons points au final et c'est le plus important. »

Chez l'Estonien Tänak, on est déjà heureux de terminer : « La saison est longue mais c'est un début positif. Au moins, nous avons déjà marqué des points - contrairement aux trois années précédentes ! »

Côté WRC2, Nikolay Gryazin a gagné sur la route, avec 4,5 secondes de marge sur son poursuivant le plus proche. Mais le pilote Russe s'est vu infliger une pénalité de cinq secondes par les commissaires sportifs de la FIA pour avoir coupé un virage à 13,2 km dans l'ES14 samedi soir. Résultat, c'est le français Yohan Rossel qui remporte la victoire, sur tapis vert, en WRC2 au 91e Rallye Monte-Carlo.

Références FIA FIA