Chronos de la deuxième séance d'essais libres à Budapest, marquée par la performance de Lando Norris (McLaren) et l'incident de Charles Leclerc (Ferrari).

Lando Norris (McLaren) a dominé la séance avec un temps de 1:17.788, parcourant 24 tours. Max Verstappen (Red Bull) a terminé en deuxième position avec un temps de 1:18.031, soit 0.243 secondes derrière Norris. Carlos Sainz (Ferrari) a pris la troisième place avec un chrono de 1:18.185, à 0.397 secondes du leader après avoir effectué 23 tours.

Parmi les autres performances notables, Sergio Perez (Red Bull) a terminé quatrième avec un temps de 1:18.255, suivi de George Russell (Mercedes) qui a réalisé un temps de 1:18.294. Kevin Magnussen (Haas) a fini en sixième position avec un temps de 1:18.315, tandis que Lewis Hamilton (Mercedes) a pris la septième place avec un chrono de 1:18.363. Daniel Ricciardo (AlphaTauri) a terminé huitième avec un temps de 1:18.371, suivi d'Alexander Albon (Williams) avec un chrono de 1:18.514. Enfin, Fernando Alonso (Aston Martin) a complété le top 10 avec un temps de 1:18.519.

Charles Leclerc (Ferrari) a animé la séance en provoquant un drapeau rouge suite à un beau "spin" qui lui a valu de détruire ses ailerons avant et arrière dans les rails. Heureusement, il allait bien et il ne semblait pas y avoir plus de dégâts que ça sur sa Ferrari.

Il y a 20 h

Chronos de la troisième séance d’essais libres à Budapest, dominée par les pilotes McLaren.

Lando Norris (McLaren) a réalisé le meilleur temps avec un chrono de 1:16.098, parcourant 17 tours. Oscar Piastri (McLaren) a terminé en deuxième position avec un temps de 1:16.142, soit 0.044 secondes derrière Norris. Max Verstappen (Red Bull) a pris la troisième place avec un chrono de 1:16.379, à 0.281 secondes du leader après avoir effectué 27 tours.

Parmi les autres performances notables, George Russell (Mercedes) a terminé quatrième avec un temps de 1:16.564, suivi de Carlos Sainz (Ferrari) qui a réalisé un temps de 1:16.639. Daniel Ricciardo (Visa Cash App RB) a fini en sixième position avec un temps de 1:16.652, tandis qu’Alexander Albon (Williams) a pris la septième place avec un chrono de 1:16.661. Nico Hülkenberg (Haas) a terminé huitième avec un temps de 1:16.696, suivi de Yuki Tsunoda (VCARB) avec un chrono de 1:16.744. Enfin, Lewis Hamilton (Mercedes) a complété le top 10 avec un temps de 1:16.786.

Il y a 1 h

WEC : grille élargie, homologation Hypercar prolongée et LMP2 retardée

14/06/2024 Championnat du monde d'endurance FIA

WEC : grille élargie, homologation Hypercar prolongée et LMP2 retardée - Crédit photo : FIA WEC
Crédit photo : FIA WEC 

La saison 2025 du FIA WEC introduit des grilles élargies à 40 voitures. Il y aura aussi une prolongation de l'homologation Hypercar jusqu'à fin 2029. Finalement, l'introduction de la nouvelle génération de voitures LMP2 est reportée à 2028.

Pour la saison 2025 du Championnat du Monde d'Endurance de la FIA, plusieurs changements significatifs ont été validés afin d'améliorer l'équité sportive et d'optimiser les compétitions.

En premier lieu, la FIA a décidé de renforcer les exigences pour les entrées en catégorie Hypercar. À partir de la saison prochaine, chaque constructeur devra engager au minimum deux voitures pour être éligible à marquer des points dans le Championnat du Monde d'Endurance des Constructeurs Hypercar. Les entrées supplémentaires de chaque constructeur participeront à la Coupe du Monde FIA pour les Équipes Hypercar. De plus, pour accueillir l'arrivée de nouveaux constructeurs, la taille maximale de la grille sera portée à 40 voitures pour toutes les courses du FIA WEC, à l'exception des 24 Heures du Mans, qui continueront à accueillir des grilles plus larges.

Ensuite, afin d'assurer la stabilité des règlements techniques face à l'arrivée continue de nouveaux constructeurs, la FIA a prolongé le cycle d'homologation actuel pour les voitures de la catégorie Hypercar jusqu'à la fin de 2029. Ce cycle prolongé inclut deux jokers de développement supplémentaires, utilisables pour les saisons 2028 et 2029.

Enfin, la FIA a décidé de reporter l'introduction de la nouvelle génération de voitures LMP2 à 2028, initialement prévue pour 2026. Cette décision tient compte de la popularité continue du package actuel LMP2. Bien que la classe LMP2 ait été suspendue du FIA WEC en 2024 en raison du grand nombre d'entrées en catégorie Hypercar, les voitures LMP2 conservent leur homologation FIA et continuent de participer aux 24 Heures du Mans ainsi qu'aux séries European Le Mans, Asian Le Mans et IMSA WeatherTech SportsCar Championship.

Ces changements montrent l'engagement de la FIA à maintenir l'équité et l'attractivité du championnat tout en s'adaptant aux évolutions du sport automobile mondial.

Référence FIA