Le studio Playground propose un nouveau DLC pour Forza Horizon 5 : JDM Jewels Car Pack.

Ce pack met à l'honneur trois voitures japonaise : l'Autozam AZ-1 de 1993, le Mitsubishi Montero (nom du Pajero en Amérique du Nord, Espagne et Amérique latine) Evolution de 1997, la Toyota Sera de 1991 et surtout la Nissan Stagea RS Four de 1997 !

Cerise sur le McDo, il y a une conversion R34 possible pour la Stagea, histoire d'en faire une Skyline break bien énervée !!!

Il vous en coûtera 4,99 € sur le store Xbox ou sur Steam. La passion de la japonaise n'a presque pas de prix...

Il y a 16 h

Adrian Newey, l'ingénieur vedette du moment, a récemment été interrogé sur le sentiment de fierté qu'il ressent face aux nombreux commentaires positifs qu'il a reçus ces dernières semaines et ces derniers mois. Il répond : "Oui, c’est le cas."

"Je dois admettre que je ne lis pas beaucoup la presse, mais bien sûr, j’entends [des choses]. Amanda, ma femme, suit un peu tout ça et me donne un résumé approximatif, donc oui, c’est très flatteur, bien sûr."

Lorsqu'on lui demande s'il envisage encore de relever un nouveau défi, le Britannique de 65 ans précise : "En fin de compte, ce n'est pas pour cela que je fais ce travail. Depuis l'âge de 10 ou 11 ans, j'ai toujours voulu être designer en sport automobile, et j'ai réussi à réaliser cela, donc tout le reste est vraiment du bonus."

"Ma passion a toujours été d'essayer d'ajouter de la performance aux voitures, aux voitures de course, donc le reste en fait bien sûr partie, mais ce n'est pas ce qui me réveille et me motive."

Prochain épisode pour Newey : Ferrari, Aston Martin, WIlliams... ? La question de ce que décidera de faire l'un des plus grands esprits du sport automobile reste en suspens – que ce soit dans ou en dehors de la F1. Cependant, le récent lancement de l'hypercar pistard RB17 après l'Aston Martin Valkyrie montre que son cerveau déborde de créativité et d'envie.

Il y a 11 h

Esteban Ocon dévoile son casque spécial pour le Grand Prix de Hongrie 2024, rendant hommage à sa victoire mémorable de 2021 sur le circuit du Hungaroring.

Ce design unique basé sur le look du trophée hongrois célèbre ce moment marquant de sa carrière.

Il y a 11 h

Herend (Manufacture de Porcelaine Herendi) est une nouvelle fois en charge de la fabrication des trophées du Grand Prix de Hongrie de Formule 1.

La décoration des trophées de la F1 est traditionnellement inspirée d'un motif oriental unique de Herendi. Ce motif, nommé "Pivoine impériale", représente une rose verte stylisée, ornée de veines et de feuilles végétales.

Pour le Grand Prix de Hongrie 2024, Lando Norris arborera un casque spécialement décoré à la main avec les motifs et le logo emblématiques de la manufacture Herend, ajoutant une touche d'élégance et de tradition à cette compétition prestigieuse.

Il y a 11 h

Ollie Bearman, jeune pilote de F2, a un programme chargé avec Haas avant de rejoindre l'écurie à plein temps en 2025. Après avoir couru pour Ferrari en Arabie Saoudite cette année, il continue sa "formation" chez Hass.

Il participera à trois autres séances d'essais libres (FP1) avec l'écurie américaine :
- Hongrie (19-21 juillet, Hungaroring)
- Mexique (25-27 octobre, Autódromo Hermanos Rodríguez)
- Abu Dhabi (6-8 décembre, Yas Marina Circuit)

Ces séances sont cruciales pour son intégration chez Haas et lui permettront de se familiariser avec une voiture plus véloce et délicate que son actuelle Formule 2.

Il y a 8 h

Des pneus plus costauds introduits à Silverstone plutôt qu'en 2024

04/07/2023

Des pneus plus costauds introduits à Silverstone plutôt qu'en 2024 - Crédit photo : Pirelli
Crédit photo : Pirelli 

Pirelli a présente son résumé traditionnel d'avant-course et en a profité pour présenter des pneus avec un nouvelle construction. Ces pneus seront plus à même de résister aux performances des F1 actuelles.

Pirelli présente son résumé et en profite pour présenter des pneus avec un nouvelle construction. Voyons ce que nous dit Mario Isola.

"Le Grand Prix de Grande-Bretagne marquera le début d'une nouvelle construction de pneus slicks, utilisant des matériaux qui ont été avancés par rapport à leur introduction prévue l'année prochaine. Ce changement de spécification a été rendu nécessaire en raison de l'augmentation des performances des voitures constatée depuis le début de la saison, à la fois en termes de vitesse pure et de charges, par rapport aux données de simulation pré-saison fournies par les équipes à Pirelli l'hiver dernier. Cette tendance devrait s'accentuer au fur et à mesure que le championnat avance. Nous avons travaillé intensivement sur la simulation ces dernières années afin de fournir non seulement un produit répondant aux objectifs de performance fixés par toutes les parties prenantes, mais également d'avoir la capacité d'anticiper d'éventuels problèmes et d'y réagir rapidement."

"La nouvelle spécification confère aux pneus une résistance supplémentaire à la fatigue, sans affecter aucun paramètre technique ni leur comportement sur la piste. Toutes les équipes ont déjà eu l'occasion d'essayer la nouvelle construction de pneus lors du Grand Prix d'Espagne, où deux ensembles ont été mis à la disposition de chaque pilote lors des essais libres. Leurs commentaires étaient conformes à nos attentes, en particulier en termes de transparence en matière de performance. La nouvelle spécification nous permet également de maintenir les pressions des pneus avant et arrière largement inchangées par rapport à l'année dernière, malgré une augmentation significative des charges moyennes."

"Ces débuts auront lieu sur une piste qui est traditionnellement l'une des plus exigeantes pour les pneus. Selon nos données internes, Silverstone est en tête en termes de contraintes et de forces latérales exercées sur eux, en particulier sur le pneu avant-gauche. La piste impose également une grande sollicitation aux pilotes, qui doivent faire face à des accélérations latérales dépassant les 5g tout au long de ses virages rapides. Les choix de composés - qui, contrairement à la structure, ne subissent aucun changement de spécification - sont identiques aux années précédentes, du moins en ce qui concerne le nom : C1 est le dur, C2 est le moyen et C3 est le tendre. Cependant, le C1 actuel est en fait un tout nouveau composé pour cette année, qui se situe entre le C2 et le C0, notre nouveau nom pour le composé le plus dur de la gamme 2022 [2023 plutôt ?]."

On se souvient à quel point Silverstone est une piste exigeante en terme de pneus, notamment avec un finish victorieux sur trois roues pour Lewis Hamilton en 2020. Ce qui avait été encore plus dingue, c'est qu'avec un pneu avant droit explosé, le septuple champion du monde britannique avait atteint des vitesses allant jusqu'à 230 km/h, pour éviter que Max Verstappen ne le rattrape.

 Photos

 Cliquer sur chaque image pour la voir en taille réelle.

 Vidéo