Le studio Playground propose un nouveau DLC pour Forza Horizon 5 : JDM Jewels Car Pack.

Ce pack met à l'honneur trois voitures japonaise : l'Autozam AZ-1 de 1993, le Mitsubishi Montero (nom du Pajero en Amérique du Nord, Espagne et Amérique latine) Evolution de 1997, la Toyota Sera de 1991 et surtout la Nissan Stagea RS Four de 1997 !

Cerise sur le McDo, il y a une conversion R34 possible pour la Stagea, histoire d'en faire une Skyline break bien énervée !!!

Il vous en coûtera 4,99 € sur le store Xbox ou sur Steam. La passion de la japonaise n'a presque pas de prix...

Il y a 17 h

Adrian Newey, l'ingénieur vedette du moment, a récemment été interrogé sur le sentiment de fierté qu'il ressent face aux nombreux commentaires positifs qu'il a reçus ces dernières semaines et ces derniers mois. Il répond : "Oui, c’est le cas."

"Je dois admettre que je ne lis pas beaucoup la presse, mais bien sûr, j’entends [des choses]. Amanda, ma femme, suit un peu tout ça et me donne un résumé approximatif, donc oui, c’est très flatteur, bien sûr."

Lorsqu'on lui demande s'il envisage encore de relever un nouveau défi, le Britannique de 65 ans précise : "En fin de compte, ce n'est pas pour cela que je fais ce travail. Depuis l'âge de 10 ou 11 ans, j'ai toujours voulu être designer en sport automobile, et j'ai réussi à réaliser cela, donc tout le reste est vraiment du bonus."

"Ma passion a toujours été d'essayer d'ajouter de la performance aux voitures, aux voitures de course, donc le reste en fait bien sûr partie, mais ce n'est pas ce qui me réveille et me motive."

Prochain épisode pour Newey : Ferrari, Aston Martin, WIlliams... ? La question de ce que décidera de faire l'un des plus grands esprits du sport automobile reste en suspens – que ce soit dans ou en dehors de la F1. Cependant, le récent lancement de l'hypercar pistard RB17 après l'Aston Martin Valkyrie montre que son cerveau déborde de créativité et d'envie.

Il y a 12 h

Esteban Ocon dévoile son casque spécial pour le Grand Prix de Hongrie 2024, rendant hommage à sa victoire mémorable de 2021 sur le circuit du Hungaroring.

Ce design unique basé sur le look du trophée hongrois célèbre ce moment marquant de sa carrière.

Il y a 11 h

Herend (Manufacture de Porcelaine Herendi) est une nouvelle fois en charge de la fabrication des trophées du Grand Prix de Hongrie de Formule 1.

La décoration des trophées de la F1 est traditionnellement inspirée d'un motif oriental unique de Herendi. Ce motif, nommé "Pivoine impériale", représente une rose verte stylisée, ornée de veines et de feuilles végétales.

Pour le Grand Prix de Hongrie 2024, Lando Norris arborera un casque spécialement décoré à la main avec les motifs et le logo emblématiques de la manufacture Herend, ajoutant une touche d'élégance et de tradition à cette compétition prestigieuse.

Il y a 11 h

Ollie Bearman, jeune pilote de F2, a un programme chargé avec Haas avant de rejoindre l'écurie à plein temps en 2025. Après avoir couru pour Ferrari en Arabie Saoudite cette année, il continue sa "formation" chez Hass.

Il participera à trois autres séances d'essais libres (FP1) avec l'écurie américaine :
- Hongrie (19-21 juillet, Hungaroring)
- Mexique (25-27 octobre, Autódromo Hermanos Rodríguez)
- Abu Dhabi (6-8 décembre, Yas Marina Circuit)

Ces séances sont cruciales pour son intégration chez Haas et lui permettront de se familiariser avec une voiture plus véloce et délicate que son actuelle Formule 2.

Il y a 8 h

 Logan Sargeant

Williams 2

T
Logan Sargeant

 Informations personnelles

2
numéro permanent
181 cm
31/12/2000
23 ans

 Palmarès

33 GP
En F1 depuis le 05/03/2023
soit 1 année, 4 mois, 14 jours
0 titre
de champion du monde de F1
0 victoire
0,00 %
0 podium
0,00 %
0 pole
0,00 %

 Format Sprint

8 Sprints
0 victoire
0 podium

 Saison 2024

P 20/21
0,00 point
0 victoire
/24 courses (0,00 %)

Casques de Logan Sargeant depuis 2022

2024

Williams
Casque de Logan Sargeant

2023

Williams
Casque de Logan Sargeant

2022

N/A
Casque de Logan Sargeant

Les brefs concernant Logan Sargeant

Logan SARGEANT | Williams
FIA

Lié depuis peu à un transfert en IndyCar pour 2025, Logan Sargeant reste néanmoins attentif aux possibilités qui pourraient s'offrir à lui : "Pour l'instant, je me concentre simplement sur mon travail, je fais de mon mieux pour tirer le meilleur parti de ce que j'ai sous moi. Les options sont ouvertes."

Il a ponctué plus tard dans la conférence de presse qu'il explorait "toutes les options au sein et en dehors de la F1 en ce moment".

Logan SARGEANT | Williams

Williams a organisé un événement spécial en partenariat avec Michelob ULTRA, intitulé "Lap of Legends". Cet événement met en scène Logan Sargeant, le pilote américain de Williams, qui participe à une course virtuelle de 15 tours sur le circuit de Silverstone contre les avatars de six légendes de l'équipe : Mario Andretti, Nigel Mansell, Alain Prost, Damon Hill, Jacques Villeneuve et Jenson Button.

Pour recréer fidèlement les compétences de ces pilotes, Williams a utilisé des données provenant de 720 courses, 1260 heures de vidéos et 144000 miles (231746 km) de parcours. Un casque de réalité augmentée développé par Michelob ULTRA permet à Sargeant de recevoir des informations en temps réel pendant la course.

L'émission d'une heure, co-animée par Jenson Button et Naomi Schiff, a été filmée en divers lieux au Royaume-Uni, incluant le siège de Williams Racing et le circuit de Silverstone. Ce sera diffusé ce soir aux Etats-Unis mais ça sera également distribué dans 28 pays à travers le monde, dont le Canada, le Mexique, le Brésil et bien d'autres encore.

Logan SARGEANT | Williams
FIA

Les dégâts sur la monoplace de Sargeant ? Vowles : "Heureusement, le châssis est OK, mais je dirais que presque tout le reste ne l'est pas. Donc suspension complète, boîte de vitesses fissurée, gros dégâts."

Explication de l'accident par le directeur de l'écurie Williams : "Au sommet de la crête de la colline, , il a eu du mal à voir où il se trouvait sur la piste. Donc, fondamentalement, il semble qu'il n'ait pas tout à fait réalisé où il était par rapport à l'herbe à l'extérieur et a mis une roue dans l'herbe."

Puis il a rajouté : "Et ce que vous avez vu ici n'était pas un pilote faisant une erreur parce qu'il poussait la voiture à sa limite. C'était une erreur d'un type très différent, frustrante à en juger par tous les témoignages, parce qu'elle n'était pas due à la limite de ce que la voiture pouvait accomplir. Il y avait bien plus de potentiel de virage. Il ne savait juste pas où la voiture se trouvait sur la piste par rapport à là où il pensait qu'elle serait. Donc, je ne pense pas que vous assistiez là à la réaction de quelqu'un qui ne conduisait pas à Melbourne. Je pense que vous observez plutôt une situation qui aurait pu survenir à n'importe quel moment."

Logan SARGEANT | Williams

Suite à un accident, sans gravité physique, en FP1, Logan Sargeant est forfait pour la FP2. Son équipe répare sa monoplace afin qu’il soit prêt pour la FP3 de samedi.

Logan SARGEANT | Williams

Logan Sargeant aura donc le châssis réparé d'Albon pour le Japon et il explique pourquoi : "Oui, c'est celle réparée, juste parce que la charge de travail pour remettre les voitures en place [pour leurs pilotes respectifs] serait tout simplement trop lourde pour les mécaniciens. Mais la réparation du châssis s’est mieux déroulée que prévu."

"Je crois qu'il ne pèse que 100 grammes de plus", a ajouté Sargeant, "Donc à peu près rien". James Vowles, directeur de l'écurie Williams, a par ailleurs précisé que les dommages au châssis concernaient un insert de suspension et qu'il n'y avait pas de fissure dans la monocoque. Si Sargeant remarque une quelconque différence, c'est que la réparation a vraiment eu plus d'effet que prévu par l'équipe.

Logan SARGEANT | Williams

Sargeant embarque une nouvelle batterie et une nouvelle unité de contrôle électronique.

Verstappen, Pérez, Ricciardo et Tsunoda, les quatre pilotes à moteur Honda Red Bull embarquent un nouvel échappement.

Logan SARGEANT | Williams

Williams a lancé sa vraie FW46 à Bahreïn pour un shakedown, la veille du début des essais hivernaux.

Logan SARGEANT | Williams

Combinaison blanche et casque reprenant les couleurs de son pays, Logan Sargeant a présenté ses couleurs pour 2024.

Logan SARGEANT | Williams

Logan Sargeant est bien confirmé comme deuxième pilote de l'écurie Williams en 2024. Il prolonge ainsi son épopée F1 aux côtés d'Alexander Albon.

Logan SARGEANT | Williams

S'exprimant après le Grand Prix d'Abu Dhabi, le directeur de l'équipe Williams, James Vowles, n'a pas pu confirmer la présence de Logan Sargeant pour 2024 : "Quoi qu'il arrive, Logan fait partie de notre académie depuis de nombreuses années. Il restera toujours un membre de notre académie. C'est encore un pilote extrêmement rapide. Mais je pense aussi que, si nous prenons du recul par rapport à cela et regardons les cinq dernières courses et comment il s'est amélioré, je pense que vous pouvez voir des signes qu'il fait ce que nous attendons pour mériter sa place, mais nous ne sommes pas en position de confirmer cela à ce stade. L'essentiel que je veux qu'il sache, c'est que je suis fier des progrès qu'il a réalisés au cours de l'année."

Logan SARGEANT | Williams

Petites réprimandes et amendes en FP1 pour Stroll / Aston Martin et Sargeant / Williams.

Logan SARGEANT | Williams

Au Brésil, et ça sera aussi le cas à Las Vegas, les voitures étaient avec les mêmes pièces. Jusque là, seul Alex Albon avait les dernières pièces. Ainsi, Logan Sargeant est mis sur un pied d'égalité.

Bien entendu, le crash d'Albon au Brésil a fait mal au stock de pièces de Williams mais Vowles n'est pas pessimiste dans sa gestion.

Logan SARGEANT | Williams
FIA

La question de son avenir dans l'équipe Williams, dont la confirmation attendra la fin de l'année, a été posée à Logan Sargeant. Voici sa réaction : "C'est comme ça. Je prends les courses les unes après les autres. Comme je l'ai dit, mes dimanches deviennent de plus en plus forts. Maintenant, il s'agit juste de tout assembler en qualifications. Je prends chaque course comme elle vient, j'apprécie chaque week-end et on verra où cela nous mène."

Logan SARGEANT | Williams

Logan Sargeant a été contraint d'abandonner lors du Grand Prix du Mexique en raison d'un problème de pompe à essence.

La décision a été prise de rappeler le rookie américain aux stands plutôt que de le laisser passer la ligne d'arrivée, dans le but de protéger son groupe motopropulseur.

"Nous avons rencontré un problème de pompe à carburant qui nous a contraints à abandonner. Nous avions la bonne quantité de carburant dans la voiture, mais nous ne pouvions pas l'acheminer vers le moteur." a déclaré Logan Sargeant.

Malgré cet incident, le pilote états-unien demeure confiant : "Nous avons fait de notre mieux pour gérer la situation et l'équipe m'a aidé à traverser cette épreuve. C'est décevant de ne pas terminer après avoir tout donné pendant 71 tours, mais il y a de nombreux points positifs à retenir et je suis satisfait de moi-même."

Logan SARGEANT | Williams

Logan Sargeant, suite au non-respect d’un drapeau jaune au virage 3, perd 10 places sur la grille (il était P20 et sans temps…) et se prend 2 points de pénalité (soit un total de 6 sur une période de 12 mois).

Le pilote a déclaré avoir dépassé la voiture 22 (Tsunoda) car elle semblait ralentir et il avait vu un panneau vert devant lui. Cependant, les commissaires ont déterminé que le simple fait de voir un panneau vert ne signifie pas qu’il est autorisé à dépasser dans une zone sous drapeau jaune. Le dépassement ne peut se faire qu’après avoir dépassé le panneau ou le drapeau vert. De plus, il n’a pas suffisamment réduit sa vitesse.

Logan SARGEANT | Williams

Le directeur de l’écurie Williams, James , a indiqué post-US GP qu’Albon a un aileron avant différent de Sargeant qui "vaut de la performance", et qu’une mise à niveau sera effectuée d’ici à la fin de la saison.

 Chargement en cours...
 Chargement en cours...