Lego s’invite dans Forza Horizon

Hot Wheels s’était invité dans Forza Horizon 3, l’opus australien du grand défouloir auto pixelisé. Là, c’est au tour de Lego de s’offrir un monde complètement décalé dans l’épisode 4 de Forza Horizon.

Une extension avant tout

Très perplexe quant au mariage Hot Wheels / Forza Horizon puis agréablement surpris voire même carrément conquis après quelques minutes de jeu, l’annonce du mariage avec Lego était un non-sens pour votre Rupteur préféré. Si je veux un jeu Lego, j’achète un jeu dédié Lego, le catalogue étant vraiment garni. Puis le premier film de la franchise m’ayant déçu, le film Batman Lego ne m’ayant pas passionné non plus… On part perdant.

Sauf que un effet similaire à Hot Wheels s’est produit ! On tombe dans un monde coloré et qui se tient : les briques sont super bien rendues, les différentes zones rappellent l’enfant en vous et les petits clins d’œil aux jouets de la marque (bateaux de pirates, fantômes…) font le travail de séduction.

Ce qu’il ne faut surtout pas oublier, c’est que c’est avant tout une extension du monument Forza Horizon 4 qui se passe d’abord en Angleterre. Il s’agit d’un bac à sable supplémentaire qui permet d’apporter un vent de fraîcheur ; une alternative quand on en a marre d’arpenter la campagne anglaise.

Efficace sans jouer Lego bras

Graphiquement, c’est donc efficace avec des petits détails comme dans les pièces transparentes rondes qui servent de phare. Les briques, les vaches, des os, tout y est, c’est super bien restitué.

Au niveau du gameplay, on reprend la trame du jeu principal donc c’est du perfect. Après, ça reste à la discrétion de chacun mais si on aime Forza Horizon1, 2, 3 ou 4, on aimera cette extension. Les puristes y voient des évolutions et différences de feeling mais la trame principale reste la même et elle est toujours aussi efficace.

Pour ce qui est de la physique des briques, c’est tout bonnement génial et c’est ce qui bluffe le plus : on a absolument envie de passer dans les petits tas laissés ça et là, détruire des arbres, passer dans les champs de fleurs en plastique.

Des voitures Lego partout !

F40, McLaren Senna ou Mini en Lego : elles seront disponibles dans le monde de l’extension et dans le monde « normal ». C’est sympa et un petit plus qui permet de troller les « sérieux » qui se la jouent badass avec des GT-R toutes montées.

Après, comme il a été dit avec le compère Guizmo, les voitures en brique sont marrantes mais on peut s’en passer. C’est surtout le monde en briques qui fait la valeur ajoutée de cette extension. Evoluer dans cette map avec une voiture normale, c’est comme faire rouler une Burago dans son monde Lego imaginaire. Les vrais comprendront.

On le prend ?

Ceci n’est pas un test à proprement parlé mais un avis express. Sur le court terme, on peut dire qu’il est très sympa et que l’extension est un plus séduisant.

Sur le long terme ? Si l’ennui vous a gagne dans les rails Hot Wheels du 3, ça sera sûrement pareil ici. Exception : si vous êtes un fan invétéré des briques en plastique.

Si on n’a pas le jeu, faut-il tout acheter ? A moins d’être fou de Lego, non parce qu’entre le prix du jeu et les 20 € de l’extension, ça revient cher. Autant attendre un bon plan ou prendre le pack Ultimate (en ce moment à 59,99 €).