Chronos de la deuxième séance d'essais libres à Budapest, marquée par la performance de Lando Norris (McLaren) et l'incident de Charles Leclerc (Ferrari).

Lando Norris (McLaren) a dominé la séance avec un temps de 1:17.788, parcourant 24 tours. Max Verstappen (Red Bull) a terminé en deuxième position avec un temps de 1:18.031, soit 0.243 secondes derrière Norris. Carlos Sainz (Ferrari) a pris la troisième place avec un chrono de 1:18.185, à 0.397 secondes du leader après avoir effectué 23 tours.

Parmi les autres performances notables, Sergio Perez (Red Bull) a terminé quatrième avec un temps de 1:18.255, suivi de George Russell (Mercedes) qui a réalisé un temps de 1:18.294. Kevin Magnussen (Haas) a fini en sixième position avec un temps de 1:18.315, tandis que Lewis Hamilton (Mercedes) a pris la septième place avec un chrono de 1:18.363. Daniel Ricciardo (AlphaTauri) a terminé huitième avec un temps de 1:18.371, suivi d'Alexander Albon (Williams) avec un chrono de 1:18.514. Enfin, Fernando Alonso (Aston Martin) a complété le top 10 avec un temps de 1:18.519.

Charles Leclerc (Ferrari) a animé la séance en provoquant un drapeau rouge suite à un beau "spin" qui lui a valu de détruire ses ailerons avant et arrière dans les rails. Heureusement, il allait bien et il ne semblait pas y avoir plus de dégâts que ça sur sa Ferrari.

Il y a 20 h

Chronos de la troisième séance d’essais libres à Budapest, dominée par les pilotes McLaren.

Lando Norris (McLaren) a réalisé le meilleur temps avec un chrono de 1:16.098, parcourant 17 tours. Oscar Piastri (McLaren) a terminé en deuxième position avec un temps de 1:16.142, soit 0.044 secondes derrière Norris. Max Verstappen (Red Bull) a pris la troisième place avec un chrono de 1:16.379, à 0.281 secondes du leader après avoir effectué 27 tours.

Parmi les autres performances notables, George Russell (Mercedes) a terminé quatrième avec un temps de 1:16.564, suivi de Carlos Sainz (Ferrari) qui a réalisé un temps de 1:16.639. Daniel Ricciardo (Visa Cash App RB) a fini en sixième position avec un temps de 1:16.652, tandis qu’Alexander Albon (Williams) a pris la septième place avec un chrono de 1:16.661. Nico Hülkenberg (Haas) a terminé huitième avec un temps de 1:16.696, suivi de Yuki Tsunoda (VCARB) avec un chrono de 1:16.744. Enfin, Lewis Hamilton (Mercedes) a complété le top 10 avec un temps de 1:16.786.

Il y a 1 h

Norris surpasse Verstappen pour la pole en Espagne

22/06/2024

Norris surpasse Verstappen pour la pole en Espagne - Crédit photo : F1
Crédit photo : F1 

Devançant Verstappen, Norris a décroché la pole position lors des qualifications du Grand Prix d'Espagne 2024. Les Mercedes d'Hamilton et Russell ont verrouillé la deuxième ligne de la grille de départ.

Lando Norris a décroché sa deuxième pole position en Formule 1 (la première remontant à Sochi lors du Grand Prix de Russie 2021) lors des qualifications du Grand Prix d'Espagne, surpassant Max Verstappen sur sa Red Bull dans une bataille acharnée. Après avoir été derrière Verstappen lors des premières tentatives de Q3, Norris a réalisé un tour exceptionnel de 1:11.383, devançant le Néerlandais de seulement deux centièmes de seconde (Verstappen en 1:11.403).

Les Mercedes ont confirmé leurs bonnes performances observées lors des essais libres avec une solide prestation en qualifications. Lewis Hamilton a pris l'avantage sur son coéquipier George Russell, s'assurant ainsi la troisième place sur la grille, suivi de Russell en quatrième position pour la course de dimanche.

Les pilotes Ferrari, Charles Leclerc et Carlos Sainz, favori local, ont dû se contenter des cinquième et sixième places après une séance serrée sur le Circuit de Barcelona-Catalunya. Les mises à jour amenées par Ferrari semblent ne pas être optimales pour le circuit espagnol.

Une des bonnes surprises de cette séance, c'est d'avoir vu les Alpine en Q3. Pierre Gasly a brillé en se classant septième tandis qu'Esteban Ocon a sauvé la mise grâce à une P9 encourageante pour la course. On blague déjà sur l'effet positif de Flavio Briatore, fraîchement annoncé dans l'écurie française.

Sergio Pérez (lui aussi en Q3, merveilleux !) a terminé huitième avec sa Red Bull, mais il perdra trois places sur la grille en raison de sa pénalité héritée du Grand Prix du Canada, promouvant ainsi les pilotes derrière lui : Esteban Ocon (Alpine) et Oscar Piastri (McLaren).

En évoquant Piastri, nous ne pouvons malheureusement décrire sa Q3 que comme chaotique puisque ce dernier a échoué à enregistrer un temps en Q3. Son premier chrono a été annulé pour limites de piste et sa deuxième tentative s'est soldée par une sortie dans les graviers, annihilant toutes ses chances de rejoindre son coéquipier vers le haut de la grille.

Fernando Alonso a tout donné pour atteindre la Q3 sur son sol natal mais a finalement échoué de justesse, éjecté de la zone de qualification par son ancien coéquipier Ocon (les Espagnols ont dû apprécier). Il terminera donc P11 de la Q2, tout comme les pilotes Sauber, Valtteri Bottas et Zhou Guanyu, qui ont fini respectivement en 12e et 15e positions, encadrant Nico Hülkenberg (Haas) et Lance Stroll sur l'autre Aston Martin.

Kevin Magnussen, en retrait face à son coéquipier allemand, a pu se classer 16e, manquant ainsi de peu la Q2.

L'évolution massive des monoplaces de chez Visa Cash App RB (VCARB pour les intimes) apportée ce week-end visait à renforcer la position de l'écurie bis de Red Bull en milieu de peloton, mais les difficultés des essais libres ont persisté en qualifications, laissant Yuki Tsunoda et Daniel Ricciardo à des décevantes 17e et 18e places.

Enfin, Williams a connu l'une de ses sessions les plus difficiles de la saison, avec Alex Albon et Logan Sargeant en fond de grille, leur laissant un défi de taille pour marquer des points lors de la course.

 Photos

 Cliquer sur chaque image pour la voir en taille réelle.