Chronos de la deuxième séance d'essais libres à Budapest, marquée par la performance de Lando Norris (McLaren) et l'incident de Charles Leclerc (Ferrari).

Lando Norris (McLaren) a dominé la séance avec un temps de 1:17.788, parcourant 24 tours. Max Verstappen (Red Bull) a terminé en deuxième position avec un temps de 1:18.031, soit 0.243 secondes derrière Norris. Carlos Sainz (Ferrari) a pris la troisième place avec un chrono de 1:18.185, à 0.397 secondes du leader après avoir effectué 23 tours.

Parmi les autres performances notables, Sergio Perez (Red Bull) a terminé quatrième avec un temps de 1:18.255, suivi de George Russell (Mercedes) qui a réalisé un temps de 1:18.294. Kevin Magnussen (Haas) a fini en sixième position avec un temps de 1:18.315, tandis que Lewis Hamilton (Mercedes) a pris la septième place avec un chrono de 1:18.363. Daniel Ricciardo (AlphaTauri) a terminé huitième avec un temps de 1:18.371, suivi d'Alexander Albon (Williams) avec un chrono de 1:18.514. Enfin, Fernando Alonso (Aston Martin) a complété le top 10 avec un temps de 1:18.519.

Charles Leclerc (Ferrari) a animé la séance en provoquant un drapeau rouge suite à un beau "spin" qui lui a valu de détruire ses ailerons avant et arrière dans les rails. Heureusement, il allait bien et il ne semblait pas y avoir plus de dégâts que ça sur sa Ferrari.

Il y a 21 h

Chronos de la troisième séance d’essais libres à Budapest, dominée par les pilotes McLaren.

Lando Norris (McLaren) a réalisé le meilleur temps avec un chrono de 1:16.098, parcourant 17 tours. Oscar Piastri (McLaren) a terminé en deuxième position avec un temps de 1:16.142, soit 0.044 secondes derrière Norris. Max Verstappen (Red Bull) a pris la troisième place avec un chrono de 1:16.379, à 0.281 secondes du leader après avoir effectué 27 tours.

Parmi les autres performances notables, George Russell (Mercedes) a terminé quatrième avec un temps de 1:16.564, suivi de Carlos Sainz (Ferrari) qui a réalisé un temps de 1:16.639. Daniel Ricciardo (Visa Cash App RB) a fini en sixième position avec un temps de 1:16.652, tandis qu’Alexander Albon (Williams) a pris la septième place avec un chrono de 1:16.661. Nico Hülkenberg (Haas) a terminé huitième avec un temps de 1:16.696, suivi de Yuki Tsunoda (VCARB) avec un chrono de 1:16.744. Enfin, Lewis Hamilton (Mercedes) a complété le top 10 avec un temps de 1:16.786.

Il y a 1 h

Triplé britannique mené par Russell en tête de la grille à Silverstone

06/07/2024

Triplé britannique mené par Russell en tête de la grille à Silverstone - Crédit photo : Mercedes-AMG F1 - Sam Bloxham
Crédit photo : Mercedes-AMG F1 - Sam Bloxham 

George Russell décroche la pole position à Silverstone, devant Lewis Hamilton et Lando Norris. Max Verstappen, avec une Red Bull endommagée, termine quatrième. Hülkenberg brille en sixième position. Leclerc décevante P11 avec sa Ferrari. Pérez, piégé dans le gravier en Q1, n'est que P19.

George Russell a brillé lors des qualifications du Grand Prix de Grande-Bretagne à Silverstone en décrochant la pole position avec un temps impressionnant de 1:25.819. Il a ainsi placé sa Mercedes en tête de la grille, devançant son coéquipier Lewis Hamilton de 0.171s. Lando Norris a également réalisé une belle performance en plaçant sa McLaren en troisième position (1:26.030), complétant ainsi un trio de tête entièrement britannique.

Max Verstappen, avec un fond plat endommagé résultant sûrement d'une excursion sous la pluie dans les graviers à Copse en Q1, n’a pu faire mieux que la quatrième place avec sa Red Bull. Oscar Piastri, quant à lui, a pris la cinquième position au volant de l’autre McLaren.

Nico Hülkenberg a surpris en plaçant sa Haas en sixième position, devançant Carlos Sainz (Ferrari), qui a terminé septième. Cette performance, avec une Haas sacrément rafraîchie pour Silverstone, est plus qu'honorable, face à des Ferrari qui sont revenues à une spec Imola plus ancienne à cause du risque de rebond sur le circuit britannique.

Les pilotes d'Aston Martin, Lance Stroll et Fernando Alonso, ont obtenu des résultats encourageants en se qualifiant respectivement huitième et dixième, avec Alex Albon (Williams) entre eux en neuvième position.

Charles Leclerc a connu une journée décevante, sa Ferrari étant éliminée en Q2, le reléguant à la onzième place sur la grille. L'explication serait le peu de roulage avec cette vieille configuration de sa Ferrari. Il partagera la sixième ligne avec Logan Sargeant sur sa Williams, qui a réalisé sa meilleure performance de qualification de l’année en se classant douzième.

Yuki Tsunoda et Daniel Ricciardo, de la team VCARB, se sont qualifiés en treizième et quinzième positions, entourant la Sauber de Zhou Guanyu, quatorzième. Valtteri Bottas, au volant de l’autre Sauber, a manqué de peu sa qualification en Q2 et s’est classé seizième. Kevin Magnussen, sur la deuxième Haas, a terminé dix-septième après une sortie de piste à Copse en fin de Q1.

Les pilotes Alpine, Esteban Ocon et Pierre Gasly, ont connu des qualifications difficiles, finissant dix-huitième et vingtième respectivement, avec Gasly déjà pénalisé pour un changement d'éléments de moteur. Ocon a eu un problème de communication avec son écurie pour lancer son dernier tour chronométré, ce qui ne lui a pas permis d'améliorer son chrono.

Sergio Pérez a vécu une [autre] séance catastrophique, se retrouvant coincé dans les graviers dès le début de la Q1, et n’a pu faire mieux que dix-neuvième. Dire que de récentes rumeurs envoient déjà Ricciardo dans son baquet d'ici peu s'il ne redresse pas la barre et que l'Australien continue son travail.

 Photos

 Cliquer sur chaque image pour la voir en taille réelle.

 Réseaux sociaux