Williams a dévoilé une photo de son dernier volant. Le modèle 2024 s'aligne sur les tendances actuelles, marquant un changement notable par rapport aux versions précédentes où Williams se démarquait avec un écran intégré directement au châssis.

Il y a 19 h

Le Championnat du Monde d'Endurance de la FIA (FIA World Endurance Championship, WEC) a annoncé que le prologue du championnat, qui correspond aux tests de pré-saison, commencera plus tard que prévu.

Initialement prévu pour se dérouler le weekend du 24 au 25 février, le prologue commencera finalement le lundi 26 février, avec des sessions prévues de 08:30 à 12:00, de 14:00 à 17:00, et de 18:30 à 22:00, et se poursuivra jusqu'au mardi 27 février de 09:00 à 13:00.

Ce changement de programme est dû à des retards dans les lignes de transport maritime régulières en raison de la situation géopolitique actuelle, plus précisément des retards significatifs dans le canal de Suez et la mer Rouge. Par conséquent, une partie du fret maritime a été retardée en arrivant au circuit international de Lusail à Doha, au Qatar. Pour donner aux équipes du WEC suffisamment de temps pour se préparer aux tests, il a été décidé de reporter le début du prologue.

Il est important de noter qu'il n'y aura pas de changement dans le programme de la course d'ouverture de la saison, le Qatar Airways Qatar 1812KM, qui aura lieu le weekend suivant. La course est programmée pour commencer à 11 heures, heure locale, le samedi 2 mars.

En ce qui concerne le contexte géopolitique, sans détails supplémentaires dans l'annonce, il est difficile de donner un contexte précis. Cependant, le canal de Suez est un point de passage maritime crucial qui relie la mer Méditerranée à la mer Rouge, permettant ainsi le transport maritime entre l'Europe et l'Asie sans avoir à naviguer autour de l'Afrique. Tout retard dans ce couloir peut être dû à des tensions politiques, des désaccords internationaux, des actions militaires, ou même des blocages du canal lui-même, comme cela s'est produit dans le passé. Ces retards peuvent avoir un impact significatif sur le commerce mondial et les événements internationaux, comme les courses de WEC.

Il y a 18 h

Williams a commencé la conception de sa F1 2024 en mars 2023. Ainsi, pour Vowles, rester avec l'ancienne suspension était une question technique.

"Je dois évaluer combien de temps au tour je gagne avec la nouvelle suspension par rapport à la décision d'opter rapidement pour l'ancienne et de pouvoir ainsi commencer le développement de la voiture quatre mois plus tôt."

Et les calculs ont montré que plus de temps de développement en aérodynamique apportait deux fois plus de gain de temps que les nouvelles pièces.

Il y a 13 h

Sur ses réseaux sociaux, R Racing a annoncé le décès de Joel Pearson, ancien pilote de Ginetta Junior et de Formule 4 britannique. Il avait 19 ans et s'est battu 3 ans contre le cancer. Sincères condoléances à sa famille et ses proches.

Il y a 13 h

C’est la fin du jeu F1 Mobile pour smartphones. Il disparaîtra sans avoir de saison 2024.

Il y a 11 h

Le pack GT2 d'Assetto Corsa Competizione débarquera sur consoles Xbox Series X|S et Sony PS5 le 27 février.

Il y a 11 h

Mercedes-AMG S63 E PERFORMANCE 2024 : 802 ch et 1430 Nm

06/12/2022 Automobile

Mercedes-AMG S63 E PERFORMANCE 2024 : 802 ch et 1430 Nm - Crédit photo : Mercedes
Crédit photo : Mercedes 

La Classe S la plus puissante de tous les temps embarque un V8 de 4,0 litres à l'avant et un moteur électrique sur l'essieu arrière pour une puissance cumulée de 590 kW (802 ch).

Pendant que la C63 S a troqué son V8 4,0 L pour le quatre cylindres de l'A45 en version hybride, la [très] grande sœur S63 garde sa pompe à feu à huit cylindres bi-turbo (612 ch et 900 Nm) mais y rajoute un moteur électrique sur l'essieu arrière.

La S63 s'équipe donc de la combinaison du moteur V8 bi-turbo AMG de 4,0 litres avec le groupe motopropulseur hybride spécifique AMG et une extension de la batterie haute performance AMG (HPB). Le nouveau HPB 150 est basé sur les cellules de batterie hautes performances et à refroidissement direct du célèbre HPB 80. Le contenu énergétique passe de 6,1 dans le HPB 80 à 13,1 kWh dans le HPB 150. Cela augmente l'autonomie tout électrique à 33 kilomètres.

Rassurez-vous, le groupe motopropulseur se concentre moins sur l'autonomie électrique et davantage sur les performances (les meilleures de sa catégorie). Ainsi, avec 590 kW (802 ch) de puissance combinée et 1430 Nm de couple du système, la berline établit de nouvelles normes dans le segment. Le 0 à 100 km/h est ainsi abattu en 3,3 secondes tandis que la vitesse de pointe [optionnelle] de 290 km/h satellisent confortablement ses occupants sur l'Autobahn.

Le moteur électrique de 140 kW (190 ch) est positionné sur l'essieu arrière, où il est intégré à une transmission à deux vitesses à commande électrique et au différentiel arrière à glissement limité à commande électronique pour former une unité d'entraînement électrique (EDU) compacte. Les experts qualifient cette configuration d'hybride P3. La batterie haute performance est également située à l'arrière au-dessus de l'essieu.

La position de l'EDU est un avantage décisif car il contourne la transmission AMG SPEEDSHIFT MCT 9G à 9 rapports (bridée sur le V8). Et comme il est positionné derrière la transmission, le couple des deux unités de puissance peut être pleinement utilisé. Résultat ? 1430 Nm de couple, un nouveau record dans cette catégorie !

Pour en revenir sur la batterie haute performance AMG (HPB), le développement du système de stockage d'énergie lithium-ion s'inspire de technologies qui ont fait leurs preuves dans les F1 de l'écurie Mercedes-AMG Petronas. L'équipe d'experts du constructeur de moteurs de Formule 1 High Performance Powertrains (HPP) à Brixworth a collaboré étroitement avec Mercedes-AMG à Affalterbach. En résulte un faible poids de la batterie mais une puissance élevée. En effet, elle délivre 70 kW de puissance continue et 140 kW en crête (pendant 10 secondes).

Ajoutez à ce groupe motopropulseur des systèmes tels que la suspension AMG RIDE CONTROL+, la stabilisation antiroulis AMG ACTIVE RIDE CONTROL et la direction de l'essieu arrière (de série) et vous obtenez un superbe mix entre dynamique de conduite et confort.

Philipp Schiemer, président du directoire de Mercedes-AMG GmbH, déclare : « La Classe S a toujours eu une signification toute particulière pour nous. En 1971, elle a rendu la marque AMG célèbre du jour au lendemain avec son apparition légendaire aux 24 heures de Spa. Ce fut sans aucun doute une pierre angulaire de notre ascension en tant que performance et marque de voitures de sport d'importance mondiale. »

Petit détail extérieur, qui semble avoir son importance pour la marque, la Classe S est équipée pour la première fois de la calandre spécifique AMG (lamelles verticales et une grande étoile centrale). Sur le côté, les jantes forgées AMG (jusqu'à 21 pouces) et les bas de caisse spécifiques AMG agrémentent l'ensemble. À l'arrière, on retrouve les doubles sorties d'échappement trapézoïdales et cannelées entourées du diffuseur large avec ailettes longitudinales.

Ah oui, poids à vide du bébé ? 2 595 kg. Finalement, l'Audi S8 et ses 2 295 kg ou encore la BMW M760Li xDrive de 2 220 kg, c'est du poids plume.

 Vidéo