La Scuderia AlphaTauri a présenté la livrée de l’AT04, sa F1 2023

11/02/2023

La Scuderia AlphaTauri a présenté la livrée de l’AT04, sa F1 2023 - Crédit photo : Scuderia AlphaTauri
Crédit photo : Scuderia AlphaTauri 

Bleu marine et blanc, c’est sans réelle surprise la combinaison de couleurs de la robe 2023 d’AlphaTauri pour sa AT04. Yuki Tsunoda et Nyck de Vries auront fort à faire pour cette nouvelle saison de F1.

Yuki Tsunoda conduira une des voitures du « junior team » de Red Bull pour la troisième saison consécutive. Maintenant que Red Bull a annoncé ses plans moteur pour 2026 avec Ford, espérons que le sympathique pilote nippon ne soit pas le résultat d’un délestage en lien avec l’éloignement de Honda de l’écurie mère autrichienne. Tsunoda n’est pas un pilote transcendant mais il est divertissant et a montré une certaine courbe de progression qui le maintient à un niveau très acceptable.

Pierre Gasly est parti chez Alpine mais le pilote japonais sera bien accompagné. Le Français est effectivement remplacé par Nyck de Vries. Le Néerlandais, champion de Formula E et de F2, avait remplacé Alex Albon (souffrant d’une crise d’appendicite) à Monza en 2022. Sur la Williams, Nyck était rentré dans les points et avait impressionné. Il faut dire que sauter dans un baquet de F1 au pied levé, dans une voiture plutôt très moyenne et se hisser dans le top 10 a de quoi fasciner.

Pour en revenir à l’écurie, la saison 2022 de F1 d’AlphaTauri (P9/10) était en deçà des résultats de la saison 2021 (P6/10). « Je ne peux pas être heureux de cette saison parce que nous n'avons pas atteint nos objectifs. » indiquait Franz Tost après la tournée 2022. « Nous n'étions tout simplement pas assez bons dans tous les domaines. La voiture n'était pas assez compétitive, et par conséquent, il était difficile de marquer des points, d'être en tête comme nous l'avons été l'année dernière à quelques reprises. »

Pierre Gasly le déplorait d’ailleurs, comme rapporté par Nextgen-Auto : « Avec une voiture moins compétitive, je devais exploiter au mieux les opportunités qui se présentaient. L’ambiance au sein du bureau d’ingénierie était un peu différente. Lorsque vous vous battez pour la Q3 tous les week-ends, pour les six premières places, pour un podium et quelques fois dans le top cinq, l’ambiance est différente. En 2022, les gars ont dû supporter beaucoup de déceptions. […] Nous n’avions aucune marge de manœuvre. Même lors de nos meilleurs jours, parfois, cela ne suffisait pas pour faire partie du top 10. »

Mardi, l'AT04 réelle (qui, semblerait, serait celle des rendus) aura droit à un shakedown au Misano World Circuit Marco Simoncelli, avant le début des essais de pré-saison à Bahreïn qui commenceront le 23 février.

 Photos

 Cliquer sur chaque image pour la voir en taille réelle.

 Réseaux sociaux

 Vidéo