P6 et P7 à Imola pour Mercedes peuvent ne pas sembler être un progrès sur le papier, mais les écarts avec ceux qui les précèdent et les suivent laissent place à l'optimisme, selon l'équipe. L'écurie fera ainsi étape à Monaco cette semaine, convaincue qu'elle va dans la bonne direction.

"Nous avons fait un pas en avant. Nous nous sommes améliorés," a déclaré Lewis Hamilton après la course. "Mais nous devons continuer jusqu'à ce que nous obtenions ces améliorations pour vraiment réduire les écarts."

Du cockpit au mur des stands, Toto Wolff (directeur de l'équipe Mercedes) était également satisfait de ce qu'il a vu lors de notre première visite à Imola en deux ans. Il a déclaré : "Nous sommes sur une trajectoire où nous rendons la voiture meilleure, nous pouvons le voir. Je me sens plus confiant maintenant."

Le progrès sera régulier, mais l'équipe sait que c'est la bonne voie à suivre. "Nous voyons maintenant ces gains progressifs, plutôt que cette mise à jour miracle," a ajouté Toto. "Nous mettons la voiture dans une meilleure fenêtre et lui donnons plus de performances. Je me sens plus confiant."

Il y a 2 h

À Imola, Hamilton a été interrogé sur la possibilité que Sainz rejoigne Mercedes, mais il a répondu en exprimant sa préférence pour Antonelli. "Carlos est un excellent pilote, donc je pense que peu importe où il ira, il apportera quelque chose de positif à n'importe quelle équipe", a déclaré Hamilton. "Honnêtement, je n'ai aucune idée des plans de Toto, mais pour moi, si je devais choisir un jeune pilote, je prendrais probablement Kimi."

Wolff a parlé à Sky Sports F1 de ses sentiments concernant la course d'Hamilton en Italie ce week-end, pour la première fois depuis l'annonce de son transfert surprise chez Ferrari, et a évoqué Antonelli. "J'imagine que pour les Italiens, c'est très excitant d'avoir Lewis Hamilton en rouge l'année prochaine. Nous nous habituerons aux tenues, mais nous devons nous concentrer sur nous-mêmes", a-t-il dit. "Peut-être qu'il y a une option pour que nous brillions davantage avec un Italien dans notre voiture, donc nous repoussons les limites."

Mercedes a testé Antonelli dans leurs voitures de F1 de 2021 et 2022 en avril, mais ils ont essayé de modérer les attentes concernant l'Italien. James Allison, directeur technique, a loué Antonelli, qui a rivalisé et, parfois, surpassé son coéquipier en Formule 2, Oliver Bearman, cette saison. "J'ai eu le grand plaisir d'écouter les ingénieurs décrire leurs interactions avec lui", a déclaré Allison. "Un jeune pilote enthousiaste, très, très rapide, avec un rythme régulier. Il n'avait jamais conduit une voiture de F1 jusqu'à récemment, mais il a semblé à l'aise dès les premiers tours."

L'ingénieur britannique a rajouté : "Il est arrivé avec un esprit ouvert face à cette génération de voitures à effet de sol. Il ressent toutes les sensations attendues, mais il n'est pas influencé par les voitures précédentes. Il les prend telles qu'elles sont et nous décrit leurs points faibles et forts. Il laisse les ingénieurs travailler pour améliorer ces aspects. Mais il semble être un très prometteur jeune pilote."

À Imola, pour en revenir à Wolff, le patron de l'équipe Mercedes a déclaré : "Nous mettons en avant ce jeune homme depuis longtemps maintenant et il sera un très bon et grand pilote un jour en Formule 1, mais il a 17 ans. Il y a quatorze mois, il conduisait une voiture de F4 et il y a beaucoup d'attentes en Italie. Nous sommes aussi un peu coupables d'avoir parlé de lui à ce stade et je pense que nous devrions le laisser se concentrer sur la Formule 2, obtenir des résultats et ne pas trop se laisser emporter par ce qui pourrait ou devrait être. Regardez George [Russell], il a remporté la F3 et la F2 dès sa première année. En même temps, Kimi a excellé dans ces séries juniors et est maintenant en F2, donc nous verrons. Il sera en Formule 1 un jour, mais ne précipitons pas les choses."

Il y a 2 h

Le poster Mercedes x LEGO pour le Grand Prix de Monaco 2024 !

Il y a 51 minutes

 Lance Stroll

Aston Martin 18

T
Lance Stroll

 Informations personnelles

18
numéro permanent
182 cm
29/10/1998
25 ans

 Palmarès

150 GP
En F1 depuis le 26/03/2017
soit 7 années, 1 mois, 26 jours
1 non-participation
0 titre
de champion du monde de F1
0 victoire
0,00 %
3 podiums
2,00 %
1 pole
0,67 %

 Format Sprint

13 Sprints
0 victoire
0 podium

 Saison 2024

P 11/21
11,00 points
0 victoire
/24 courses (0,00 %)

Casques de Lance Stroll depuis 2017

2024

Aston Martin
Casque de Lance Stroll

2023

Aston Martin
Casque de Lance Stroll

2022

Aston Martin
Casque de Lance Stroll

2021

Aston Martin
Casque de Lance Stroll

2020

Racing Point
Casque de Lance Stroll

2019

Racing Point
Casque de Lance Stroll

2018

Williams
Casque de Lance Stroll

2017

Williams
Casque de Lance Stroll

Les brefs concernant Lance Stroll

Lance STROLL | Aston Martin

Stroll a pris 10 secondes de pénalité en doublant Albon par l’extérieur, ce qui lui a valu 10 secondes de penalité, le faisant chuter de la P13 à la P17.

Lance STROLL | Aston Martin

L'explication de Lance Stroll, pour finalement justifier son accident dans l'arrière-train de la VCARB de Ricciardo qu'il tenait initialement pour responsable, a été de parler de "concertina effect" (effet chenille ou effet accordéon). Sur les onboards, on peut effectivement penser que cet effet d'accélération / décélération en chaîne a été débuté par Sainz, subi par Alonso et ainsi de suite.

Lance STROLL | Aston Martin

Finissant hors des points et auteur d'une remarque acerbe sur la vitesse de sa monoplace, Lance Stroll dresse le bilan d'un dimanche décevant : "C'était une course difficile aujourd'hui. Partir de la P16 signifiait que nous avions une stratégie compromise et que nous avons eu du mal à trouver de l'air propre. Nous manquions également de la vitesse en ligne droite dont nous avions besoin. Cependant, j'ai réussi quelques bons dépassements au virage 6, ce qui a rendu la course amusante. Nous espérions rattraper Yuki [Tsunoda] pour la P10, mais les pneus tendres n'avaient tout simplement pas l'adhérence vers la fin de la course, donc c'était décevant de ne pas finir dans les points. Nous allons prendre ces enseignements pour la Chine dans quelques semaines."

Lance STROLL | Aston Martin

Tobi Grüner a rapporté que l'unique kit de mise à niveau chez Aston Martin a été attribué aujourd'hui à Lance Stroll, son châssis ayant été renvoyé à l'usine pour être réparé après son incident à Jeddah. Il a donc été assemblé avec les nouvelles pièces. Par chance, l'équipe n'a pas eu à utiliser un châssis de secours lors de l'épreuve à Melbourne.

Lance STROLL | Aston Martin

Lance Stroll est revenu sur son accident à Djeddah : "Une manière décevante de conclure un bon week-end. J'avais vraiment poussé fort durant ces premiers tours – les voitures autour de nous étaient définitivement plus rapides et les pneus avaient déjà du mal. J'essayais de creuser un écart et j'ai juste touché le mur. Il y a des points positifs à retenir, l'équipe a marqué des points dans les deux courses et nous sentons qu'il y a encore plus de vitesse à débloquer dans la voiture. Je regarde déjà vers l'Australie – c'est une course et un pays que j'apprécie vraiment et je suis sûr que nous pouvons reprendre notre élan."

Lance STROLL | Aston Martin
FIA

Que pense Lance Stroll du rythme de son Aston Martin AMR24 ? "Je pense que nous avons du travail à faire. Vous savez, nous avons fini neuvièmes et dixièmes [à Bahreïn]. Nous ne pouvions pas vraiment concurrencer les voitures devant nous et oui, vous savez, c'est l'objectif. Donc, nous avons du travail à faire. Mais c'est le début de la saison, un circuit très différent ce week-end. Donc, nous verrons comment ça se passe."

Lance STROLL | Aston Martin

Lance Stroll qui a fini dans les points après une course mouvementée dès le premier virage à cause de Nico Hülkenberg : "Cela fait du bien de marquer un point après avoir été dernier après le premier tour de la course. J'ai bien démarré, mais ensuite j'ai été touché par Nico et j'ai dégringolé à l'arrière du peloton. Je savais que ce serait une longue course à partir de là, mais je me suis concentré sur la gestion des pneus et j'ai réussi quelques dépassements en piste. L'équipe m'a aussi donné une bonne stratégie. Nous savons que nous avons du travail à faire alors que nous développons la AMR24 et débloquons un peu plus de vitesse, mais c'est une longue saison et nous continuerons à pousser."

Lance STROLL | Aston Martin

Douzième des qualifs, Lance Stroll n'a pas pu filer en Q3 mais ne semble pas déçu de son résultat : "L'AMR24 s'est bien comportée en Qualifications - le reflet du travail que nous avons accompli lors des essais pour configurer les réglages. J'ai réalisé un tour rapide solide en Q1 et j'étais content de mon rythme, mais ensuite, j'ai été pris dans du trafic au virage 13 lors de mon dernier tour en Q2. Cela peut faire la différence entre progresser [en Q3] ou pas quand le peloton est si serré et que chaque dixième compte. Un peloton aussi proche devrait rendre la course de demain intéressante ; je ferai de mon mieux pour bien partir et nous verrons ensuite."

Lance STROLL | Aston Martin

Nouvelle combinaison et nouveau design de casque pour Lance Stroll, qui a pu conduire l'AMR24 à Silverstone pour un shakedown qui a suivi la présentation de la F1 d'Aston Martin pour 2024.

Lance STROLL | Aston Martin

Lance Stroll, après être passé d'une 19e place sur la grille (suite à une pénalité) à la cinquième place, a déclaré après la course : "C'était vraiment amusant. Superbe premier tour et je me sentais bien dans la voiture. J'ai vraiment apprécié. La voiture était vraiment rapide aujourd'hui, plus rapide qu'en qualifications. Nous avons dépassé quelques concurrents dès le premier tour et avons ensuite réalisé une superbe course."

Lance STROLL | Aston Martin

Casque spécial #LasVegasGP, style néon par Mark Antar.

Lance STROLL | Aston Martin

Stroll s’est pris 5 places (et 3 points) de pénalité pour avoir doublé Sainz sous double drapeau jaune.

Lance STROLL | Aston Martin

Lance Stroll, troisième des qualifs mais sous enquête, s'est exprimé après la séance : "La voiture se comportait bien tout au long de la session."

"La Q3 était vraiment difficile. Mon tour n'était pas terrible, mais je pense que les conditions ont beaucoup changé."

"J'ai eu quelques blocages de roues et manqué quelques points de corde, mais au final, cela a suffi pour être dans le top trois, ce qui est un super résultat."

"C'était compliqué les derniers week-ends. On a eu une bonne course à Austin mais ensuite, quelques jours plus tard au Mexique, un week-end vraiment difficile, donc aujourd'hui c'était une grande journée."

Lance STROLL | Aston Martin
FIA

La rumeur voulait que Lance Stroll ait perdu une partie de sa passion pour la Formule 1. Interrogé sur sa présence sur la grille en 2024, il dissipe les doutes : "Effectivement, le projet est de continuer l'année prochaine. C'est certain que la saison a eu son lot de défis. Il y a eu des moments forts, mais aussi des jours vraiment frustrants récemment. Mais oui, le plan est bien de rester pour l'année prochaine."

Lance STROLL | Aston Martin
FIA

Lance Stroll a réfléchi sur le parcours irrégulier d'Aston Martin cette saison en réponse à une question sur la performance de l'équipe lors du dernier Grand Prix au Mexique, où ni lui ni son coéquipier Fernando Alonso n'ont vu le drapeau à damier. "Nous manquions simplement de vitesse dans les virages, et cela dans toutes les sections du circuit", a déclaré Stroll, soulignant la baisse de compétitivité de son équipe par rapport aux courses précédentes.

L'optimisme était pourtant de mise après une course forte à Austin où, partant des stands, l'équipe avait réussi à marquer des points. Cependant, le Grand Prix du Mexique a marqué un retour aux difficultés, contrairement aux attentes. En regardant vers l'avenir, Stroll reste espérant : "Nous avons quelques idées, bien sûr. Une analyse approfondie de la dernière course a été effectuée, et nous espérons que cela portera ses fruits ce week-end."

Quant à la progression de la voiture depuis le début de l'année, Stroll a été invité à spéculer sur la performance actuelle de sa monoplace comparée à celle de la première course de la saison à Bahreïn : "Je ne sais pas. C'est une bonne question. Je veux dire, nous avons commencé la saison très fort. Toujours en quelque sorte à lutter, à finir dans le top cinq. Et ouais, je veux dire, en arrivant à Bahreïn, nous étions, en quelque sorte, la deuxième voiture la plus rapide."

"Mais c'est, tu sais, devenu plus compliqué récemment. Donc, c'est une question difficile. Mais, tu sais, la Formule 1 c'est une course au développement tout au long de l'année. Donc, je pense qu'il ne fait aucun doute, tu sais, que les équipes se sont améliorées. C'est un jeu relatif. Tu sais, personne n'a la même voiture qu'il avait lors de la première course de la saison. Donc c'est difficile à dire, mais ouais, bonne question."

Ce passage intègre ainsi le sentiment de Stroll sur l'évolution constante en Formule 1, où chaque équipe cherche sans cesse à améliorer sa monoplace tout au long de l'année, rendant toute comparaison directe avec le début de saison difficile.

Lance STROLL | Aston Martin

Départ de la voie des stands pour Stroll.

 Chargement en cours...

Les articles concernant Lance Stroll

 Chargement en cours...