15e victoire de Max Verstappen en 2022 et Charles Leclerc vice-champion du monde

20/11/2022

15e victoire de Max Verstappen en 2022 et Charles Leclerc vice-champion du monde - Crédit photo : Red Bull
Crédit photo : Red Bull 

15 victoires sur 22 Grands Prix en une saison pour "Super Max", qui termine l'année 2022 en beauté devant son rival de toujours, Charles Leclerc, au grand dam de Pérez.

68,18 %, c'est le pourcentage de victoires en course cette année pour le Néerlandais Max Verstappen, champion du monde 2021 et 2022 de son état. Il boucle donc la saison 2022 en beauté et sans controverse avec cette victoire à Abu Dhabi.

Charles Leclerc et Checo Pérez ont bataillé dur pour terminer l'un devant l'autre. Il aura manqué un tour pour que la stratégie Red Bull puisse fonctionner. Ferrari, dont la stratégie a inquiété le Monégasque à un moment dans la course, aura brillé à ce moment crucial de la saison de Formule 1. On notera néanmoins un coup de pouce involontaire et inattendu de Pierre Gasly, retardataire, qui ralentira Pérez dans sa remontée sur la Ferrari. Fait dont le Mexicain fera mention en cool room. Les plus complotistes iront dans le sens d'une aide du Français pour son ami Charles, improbable mais qui sait ?

Lewis Hamilton ne terminera pas sa course à cause de sa boîte de vitesses, Sainz lui chipant la cinquième place au championnat pilotes par la même occasion. Russell, un peu plus heureux, se hisse en quatrième place dans la hiérarchie finales des gladiateurs de l'asphalte, mettant à la retraite une W13 qui aura déçu l'écurie allemande et ses supporters.

Niveau constructeurs, Red Bull, champions du monde, sont suivis par Ferrari et Mercedes. Alpine sauvera sa quatrième place face à Mclaren. Un peu plus bas, c'est Alfa Romeo qui devance Aston Martin dans la course à la sixième position, classement arraché grâce à Ricciardo qui a contenu les assauts de Vettel.

En parlant de Sebastian, il finit pilote du jour et à la dixième position pour son dernier Grand Prix de F1. Le reverra-t-on dans la discipline reine du sport automobile ? Certains y croient dur comme fer, notamment son ami Lewis Hamilton. Sa course a été animée, malgré des regrets sur sa stratégie. Il peut également remercier Fernando Alonso, qui a fini sa collaboration avec Alpine sur un malheureux énième abandon (fuite d'eau), qui est venu le voir en début de course pour lui dire de prendre du plaisir et qu'il n'avait pas à se soucier de son Alpine car l'Espagnol ne l'attaquerait pas au premier tour. Classe.

Pour les pilotes qui s'en vont en cette fin de saison 2022, on notera Daniel Ricciardo dans les points et en pleurs à la fin du GP mais aussi Schumacher et son accrochage sur ce pauvre Latifi. Allez, "danke Seb" comme ils disent et rendez-vous en 2023 pour les autres.

 Les dernières actus