Chronos de la deuxième séance d'essais libres à Budapest, marquée par la performance de Lando Norris (McLaren) et l'incident de Charles Leclerc (Ferrari).

Lando Norris (McLaren) a dominé la séance avec un temps de 1:17.788, parcourant 24 tours. Max Verstappen (Red Bull) a terminé en deuxième position avec un temps de 1:18.031, soit 0.243 secondes derrière Norris. Carlos Sainz (Ferrari) a pris la troisième place avec un chrono de 1:18.185, à 0.397 secondes du leader après avoir effectué 23 tours.

Parmi les autres performances notables, Sergio Perez (Red Bull) a terminé quatrième avec un temps de 1:18.255, suivi de George Russell (Mercedes) qui a réalisé un temps de 1:18.294. Kevin Magnussen (Haas) a fini en sixième position avec un temps de 1:18.315, tandis que Lewis Hamilton (Mercedes) a pris la septième place avec un chrono de 1:18.363. Daniel Ricciardo (AlphaTauri) a terminé huitième avec un temps de 1:18.371, suivi d'Alexander Albon (Williams) avec un chrono de 1:18.514. Enfin, Fernando Alonso (Aston Martin) a complété le top 10 avec un temps de 1:18.519.

Charles Leclerc (Ferrari) a animé la séance en provoquant un drapeau rouge suite à un beau "spin" qui lui a valu de détruire ses ailerons avant et arrière dans les rails. Heureusement, il allait bien et il ne semblait pas y avoir plus de dégâts que ça sur sa Ferrari.

Il y a 21 h

Chronos de la troisième séance d’essais libres à Budapest, dominée par les pilotes McLaren.

Lando Norris (McLaren) a réalisé le meilleur temps avec un chrono de 1:16.098, parcourant 17 tours. Oscar Piastri (McLaren) a terminé en deuxième position avec un temps de 1:16.142, soit 0.044 secondes derrière Norris. Max Verstappen (Red Bull) a pris la troisième place avec un chrono de 1:16.379, à 0.281 secondes du leader après avoir effectué 27 tours.

Parmi les autres performances notables, George Russell (Mercedes) a terminé quatrième avec un temps de 1:16.564, suivi de Carlos Sainz (Ferrari) qui a réalisé un temps de 1:16.639. Daniel Ricciardo (Visa Cash App RB) a fini en sixième position avec un temps de 1:16.652, tandis qu’Alexander Albon (Williams) a pris la septième place avec un chrono de 1:16.661. Nico Hülkenberg (Haas) a terminé huitième avec un temps de 1:16.696, suivi de Yuki Tsunoda (VCARB) avec un chrono de 1:16.744. Enfin, Lewis Hamilton (Mercedes) a complété le top 10 avec un temps de 1:16.786.

Il y a 1 h

Verstappen levant la pole position au Japon devant Pérez et Norris

06/04/2024

Verstappen levant la pole position au Japon devant Pérez et Norris - Crédit photo : Red Bull Content Pool - Getty Images
Crédit photo : Red Bull Content Pool - Getty Images 

Max Verstappen continue de dominer les qualifications, s'octroyant la pole position pour le Grand Prix du Japon 2024, talonné par son coéquipier Sergio Pérez. Les Red Bull confirment leur suprématie, tandis que la McLaren de Lando Norris et la Ferrari de Carlos Sainz les suivent.

Max Verstappen a renforcé son hégémonie sur les grilles de départ en 2024, s'emparant de la première place pour le Grand Prix du Japon, épaulé en première ligne par son coéquipier chez Red Bull, Sergio Pérez. La séance de qualifications a vu Verstappen s'imposer d'abord avec un temps fulgurant, avant de peaufiner sa performance et creuser l'écart, malgré une lutte acharnée du Mexicain au numéro 11 qui s'est retrouvé à une infime distance derrière (+0.066 s).

Lando Norris, manifestant une constante progression, s'est hissé en troisième position avec sa McLaren, offrant une prestation remarquable qui le place juste devant la Ferrari de Carlos Sainz, ce dernier arrivant sur une dynamique positive après sa victoire en Australie. Fernando Alonso, le vétéran espagnol, a su tirer le meilleur de son Aston Martin pour se classer cinquième, devançant Oscar Piastri, le jeune pilote australien qui fête aujourd'hui ses 23 ans, qui a su se frayer un chemin jusqu'à la sixième place avec sa monoplace orange.

La quatrième ligne du départ est composé du duo Lewis Hamilton et Charles Leclerc, les coéquipiers Ferrari 2025, tandis que George Russell se trouve en neuvième position, sous l'œil scrutateur des commissaires suite à un incident dans les stands avec Piastri en début de séance. Yuki Tsunoda, courant à domicile, complète le top 10, sous les acclamations de ses supporters.

Au-delà du top 10, Daniel Ricciardo a été victime d'une intense bataille interne chez VCARB, relégué en onzième position par Tsunoda, signifiant un départ en milieu de grille. Nico Hülkenberg le rejoint sur la sixième ligne avec sa Haas, tandis que Valtteri Bottas, premier représentant de Sauber, précède Alex Albon sur Williams et Esteban Ocon sur l'Alpine, cette dernière écurie ayant introduit des nouveautés techniques pour l'événement japonais.

La séance a également réservé quelques surprises, notamment avec l'élimination précoce de Lance Stroll (alors qu'Alonso était P2 en Q1) et Pierre Gasly, ce dernier n'ayant pas encore réussi à se qualifier pour la Q2 cette saison. Kevin Magnussen, Logan Sargeant et Zhou Guanyu ferment la marche, habituels retardataires déterminés à remonter le peloton lors de la course.

Les luttes stratégiques pourraient être les seules animations du Grand Prix du Japon 2024, tant les Red Bull semblent à l'aise sur ce tracé... à demain matin aux aurores !!!

 Photos

 Cliquer sur chaque image pour la voir en taille réelle.