Tests 2023 à Valence : des hauts et des bas

08/11/2022 Championnats du monde de vitesse moto

Tests 2023 à Valence : des hauts et des bas

Ducati : sur un nuage.
Yamaha : du boulot.
Honda : la cata.
Aprilia : encourageant.
KTM-GASGAS : à voir.

La session de tests à Valence a été remportée par Luca Marini, sur la très rapide Ducati GP22, avec un meilleur tour de 1:30.032, devant Viñales et son Aprilia en 1:30.257.

Les champions du monde 2022 sont les grands favoris. Ducati a les armes et les pilotes pour dominer la discipline. Ils ont bien marché avec la moto 2022 et ont laissé une bonne impression avec la GP23.
Bagnaia semble en progression et Bastianini est rapide bien qu'il ait chuté.

Honda : c'est la cata ! Marc Márquez a été très clair : "Avec cette moto, nous ne pouvons pas gagner le championnat !"
Mir doit beaucoup rouler et Rins est irrégulier.

Yamaha : moins de drame, mais il y du travail à fournir. Fabio Quartararo n'est pas reparti heureux, bien que la barre des 100 tours a été quasi-atteinte.
L'usine devra écouter son pilote car il a déclaré à GP Mag : "Aujourd'hui, je devais essayer un nouveau moteur plus puissant que ce que j'avais essayé à Misano. Et en fait, c'était comme il y a deux jours. Même vitesse de pointe. Donc il y a eu un problème. C'est bizarre."

Chez Aprilia, pourquoi pas ? Aleix Espargaró et Maverick Viñales sont très rapides et parmi les meilleurs. Sepang leur permettra d'apporter de nouvelles choses. 2023 sera une nouvelle page après une saison longue et éprouvante.

Finalement, chez GASGAS et KTM, ce n'est pas si mal que ça. Pol Espargaró était enchanté, ce qui laisse présager de bonnes choses. Jack Miller a pu faire ses débuts (timides, 17e meilleur chrono) chez les oranges.

 Les dernières actus