Détails sur le Grand Prix de F1 d'Espagne 2023

 Retour à la saison 2023

 Espagne | Montmeló

 
Pneus
C1
C2
C3
Espagne
Course 7/22
FP1 02/06/2023 13:30
FP2 02/06/2023 17:00
FP3 03/06/2023 12:30
Qualifications 03/06/2023 16:00
Course 04/06/2023 15:00

 FALC (Faits à la con)

18 : le nombre de mètres perdus en revenant au tracé sans chicane dans le dernier secteur.
1,188 : un Grand Prix plus court d'un peu plus d'un kilomètre.

 Les données sur le circuit

 Infos générales

Premier Grand Prix : 1991
Sens : horaire
Nombre de tours : 66
Nombre de zones DRS : 2

 Distances

Longueur du circuit : 4.657 km

Ou encore... 34 754 canettes de 250 mL de Red Bull couchées

Longueur de la course : 307.236 km

Ou encore... 2 292 806 canettes de 250 mL de Red Bull couchées

 Virages

Nombre de virages : 14
Nombre de virages à gauche : 6
Nombre de virages à droite : 8

 Les stands

Vitesse limite dans les stands : 80 km/h
Distance d'allée des stands sous limiteur de vitesse : 367.00 m
Temps nécessaire pour purger un Drive-Through : 16.50 s

 Chronos

Tour en course le plus rapide : 1:18.149 (Max Verstappen (ancien tracé), 2021)
Tour le plus rapide : 1:16.741 (Lewis Hamilton (ancien tracé), 2021)

 Pole position

Côté de la pole position : gauche
Distance de la pole au premier freinage : 613.00 m

 Accélérateur et boîte de vitesses

Temps à pleine charge : 62 %
Distance à pleine charge : 73 %
Consommation d'essence : élevée
Nombre de changements de vitesses en un tour : 40

Données F1 et Mercedes-AMG F1 Team, aucune affiliation ou autre. Ces données étaient valables avant que le Grand Prix de F1 ne se déroule.
Les éléments ont pu évoluer après le week-end de course : changement de tracé, nouveau record et etc.

 Les données pneumatiques Pirelli

 Pressions minimale de départ des slicks

Avant : 23.0 psi
Arrière : 20.0 psi

 Limites de carrossage

Avant : -3.25°
Arrière : -1.75°

 Pneumatique et piste

Evolution de la piste (FP1 aux qualifs) : moyenne
Abrasion de l'asphalte : 4/5

 Résultats du Grand Prix de F1 d'Espagne 2023

Pos. Pilote (Constructeur) Temps Pos. grille Gain/perte pos.* Vitesse moyenne Meilleur tour Points
1 M.Max VERSTAPPEN (Red Bull) 1:27:57.940 1   219.641 km/h 1:16.330 (T.61) 26
2 L.Lewis HAMILTON (Mercedes) +24.090 4   2 218.649 km/h 1:16.676 (T.62) 18
3 G.George RUSSELL (Mercedes) +32.389 12   9 215.283 km/h 1:17.875 (T.48) 15
4 S.Sergio PÉREZ (Red Bull) +35.812 11   7 218.678 km/h 1:16.666 (T.52) 12
5 C.Carlos SAINZ (Ferrari) +45.698 2   3 213.833 km/h 1:18.403 (T.60) 10
6 L.Lance STROLL (Aston Martin) +1:03.320 5   1 212.967 km/h 1:18.722 (T.56) 8
7 F.Fernando ALONSO (Aston Martin) +1:04.127 8   1 214.709 km/h 1:18.083 (T.49) 6
8 E.Esteban OCON (Alpine) +1:09.242 6   2 212.362 km/h 1:18.946 (T.54) 4
9 G.Guanyu ZHOU (Alfa Romeo) +1:11.878 13   4 212.883 km/h 1:18.753 (T.38) 2
10 P.Pierre GASLY (Alpine) +1:13.530 10   213.910 km/h 1:18.375 (T.41) 1
11 C.Charles LECLERC (Ferrari) +1:14.419 19   8 213.959 km/h 1:18.357 (T.52)
12 Y.Yuki TSUNODA (AlphaTauri) +1:15.416 15   3 212.475 km/h 1:18.904 (T.59)
13 O.Oscar PIASTRI (McLaren) +1 tour (T.65) 9   4 213.083 km/h 1:18.679 (T.41)
14 N.Nyck DE VRIES (AlphaTauri) +1 tour (T.65) 14   213.313 km/h 1:18.594 (T.41)
15 N.Nico HÜLKENBERG (Haas) +1 tour (T.65) 7   8 212.821 km/h 1:18.776 (T.53)
16 A.Alexander ALBON (Williams) +1 tour (T.65) 18   2 211.861 km/h 1:19.133 (T.59)
17 L.Lando NORRIS (McLaren) +1 tour (T.65) 3   14 217.216 km/h 1:17.182 (T.55)
18 K.Kevin MAGNUSSEN (Haas) +1 tour (T.65) 17   1 214.748 km/h 1:18.069 (T.44)
19 V.Valtteri BOTTAS (Alfa Romeo) +1 tour (T.65) 16   3 214.273 km/h 1:18.242 (T.50)
20 L.Logan SARGEANT (Williams) +1 tour (T.65) 20   211.556 km/h 1:19.247 (T.41)

Les actus concernant le Grand Prix de F1 d'Espagne 2023

Les brefs concernant le Grand Prix de F1 d'Espagne 2023

Yuki TSUNODA | AlphaTauri

Yuki Tsunoda est toujours énervé par la pénalité dont il a écopé pour sa bataille avec Zhou en Espagne : "Je suis toujours contrarié mais vous ne pouvez rien changer. En fin de compte, c'est ce que la FIA a décidé et en fait, nous avons parlé cet après-midi avec la FIA et comprenons leur point de vue. A part ça, rien à dire. Je ne changerai aucune approche, je dirais, pour être honnête. Au final j'essaierai au maximum de défendre, dans la limite. Je pensais que c'était à la limite et ce n'était pas le cas."

Charles LECLERC | Ferrari
FIA

Qualifs désastreuses de Barcelone : Leclerc et Ferrari n'ont toujours pas la réponse : "Les qualifications à Barcelone ont été très particulières. Je pense que je n'étais pas le seul à lutter, et nous devons comprendre ces choses. Et pour l'instant, nous n'avons pas la raison. C'est donc un peu plus inquiétant, et c'est là qu'il faut pousser et essayer d'en comprendre la raison. Car évidemment, le feeling était vraiment mauvais."

Il rajoutera : "même si j'ai eu beaucoup de mal lors des qualifications le samedi, le dimanche n'a pas été formidable non plus. Et si on regarde, Carlos, qui a passé un super week-end, il a passé un super samedi, mais dimanche, on a encore eu du mal avec un rythme de course."

Pierre GASLY | Alpine

Le casque porté par Pierre Gasly au Grand Prix d’Espagne, promo pour le film "The Flash".

Victoire de Max Verstappen devant Lewis Hamilton et George Russell, pour ce GP d’Espagne 2023.

Leclerc en durs.
Verstappen, Pérez et Sargeant en mediums.
Les autres en softs.

Lando NORRIS | McLaren

Soucis sur la voiture de Norris, à l’arrière-droit. Les mécanos McLaren s’activent.

Mise à jour : au moment de l’hymne, ça semblait bien réparé.

Fernando ALONSO | Aston Martin

Hier, le fond plat d’Alonso avait été réparé à la va-vite, lui permettant d’accéder à la Q3.
Là il a un plancher tout neuf pour la course, mêmes specs.

La grille de départ définitive du Grand Prix d’Espagne 2023.

Logan SARGEANT | Williams

Logan Sargeant démarrera de la voie des stands, comme Leclerc.

Charles LECLERC | Ferrari

Départ de la voie des stands pour Leclerc.

Ils ont saisi l’opportunité de sa mauvaise position sur la grille pour lui changer la boîte de vitesse.

Ils ont d’ailleurs profité pour changer d’autres composants, comme précisé par le papier FIA.

Il est finalement précisé par Chris Medland que "c'est un changement de configuration de suspension pour Leclerc qui impose un départ dans la voie des stands".

Les stratégies possibles pour le Grand Prix d’Espagne et les pneus à disposition des pilotes pour la course, selon Pirelli.

La grille de départ provisoire du Grand Prix d’Espagne 2023.

George RUSSELL | Mercedes

Rappel à l’ordre pour George Russell et l’écurie Mercedes dans l’action du pilote britannique se t’abattant sur son coéquipier Lewis Hamilton.

Pierre GASLY | Alpine

Pierre Gasly se prend deux fois trois places de pénalité sur la grille pour avoir bloqué Sainz et Verstappen lors des qualifs.

Pierre GASLY | Alpine

Gasly doublement invité par les commissaires pour avoir bloqué Verstappen et Sainz.

Les résultats des qualifs en Catalogne… en attendant les possibles pénalités de Gasly.

Les chronos de FP3 dans une séance sèche-humide.

Set d’intermédiaires alloué en plus à cause des prévisions météo.

FP2 du Grand Prix d'Espagne : 16 pilotes à moins d'une seconde du meilleur chrono (par Max Verstappen).

Petit classement de FP1 sur le circuit catalan nouvelle formule.

Nouvelles pièces moteur, notamment pour les pilotes Red Bull.

Petit point comptable mécanique avant le Grand Prix de Catalogne.

Ferrari

Côté fond plat, Ferrari a amené un sacré changement pour le circuit catalan !

Ferrari

Les nouveaux sidepods Ferrari "typés Red Bull" sont montés sur la voiture de Sainz en Catalogne.
Le programme serait d'avoir la voiture de Charles aux specs actuelles [précédentes] pour pouvoir comparer et ainsi monter les deux voitures de façon identiques si les améliorations amenées fonctionnent comme prévu.

Carlos SAINZ | Ferrari

Casque spécial #SpanishGP pour un des deux locaux : Carlos Sainz.

Carte du circuit de Catalogne : 2022 versus 2023.

Pirelli distille ses plans pour ses tests pneumatiques, pour et après le Grand Prix d'Espagne : "Une autre nouveauté est la possibilité pour les pilotes, lors des deux premières séances d'essais libres, d'essayer deux jeux supplémentaires de pneus durs dotés de la nouvelle construction qui sera utilisée à partir du Grand Prix de Grande-Bretagne. Hormis l'utilisation de certains nouveaux matériaux, qui ont déjà été homologués à la suite d'un vaste programme d'essais, la dernière spécification est identique à la version précédente. Initialement prévu pour 2024, son introduction a maintenant été avancée pour rendre la structure plus résistante à la fatigue, car les charges générées par les voitures actuelles ont déjà atteint les objectifs fixés pour la fin de la saison après seulement quelques courses. Cette nouvelle construction n'a cependant aucun impact sur les paramètres techniques ou les performances des pneumatiques. Nous poursuivons également notre campagne d'essais 2024 après la course, avec Mercedes et Ferrari sur deux jours alors que nous développons les composés et les constructions pour l'année prochaine."

Le récap Pirelli pour le #SpanishGP.

Même sélection que l'an dernier sur le papier (C1 à C3) mais le C1 2023 est plus tendre que le C1 2022 (devenu C0).

Ferrari

Les mises à niveau de Ferrari, qui devaient inclure une nouvelle suspension arrière qui aurait été adaptée au circuit italien, seront finalement amenées en Espagne.

Selon Motorsport, le diffuseur introduit par la Scuderia à Miami serait aussi retouché suite à des résultats prometteurs en soufflerie.

Il se dit également que la surface sous le fond plat a été largement retravaillée et pourrait aussi être de la partie à Barcelone.

Fernando ALONSO | Aston Martin
FIA

- Fernando, c'est sérieux : y aura-t-il une chance que vous ayez une tribune à Barcelone pour le Grand Prix d'Espagne ?
- Je pense que tout le circuit sera la tribune.