Williams a dévoilé une photo de son dernier volant. Le modèle 2024 s'aligne sur les tendances actuelles, marquant un changement notable par rapport aux versions précédentes où Williams se démarquait avec un écran intégré directement au châssis.

Il y a 19 h

Le Championnat du Monde d'Endurance de la FIA (FIA World Endurance Championship, WEC) a annoncé que le prologue du championnat, qui correspond aux tests de pré-saison, commencera plus tard que prévu.

Initialement prévu pour se dérouler le weekend du 24 au 25 février, le prologue commencera finalement le lundi 26 février, avec des sessions prévues de 08:30 à 12:00, de 14:00 à 17:00, et de 18:30 à 22:00, et se poursuivra jusqu'au mardi 27 février de 09:00 à 13:00.

Ce changement de programme est dû à des retards dans les lignes de transport maritime régulières en raison de la situation géopolitique actuelle, plus précisément des retards significatifs dans le canal de Suez et la mer Rouge. Par conséquent, une partie du fret maritime a été retardée en arrivant au circuit international de Lusail à Doha, au Qatar. Pour donner aux équipes du WEC suffisamment de temps pour se préparer aux tests, il a été décidé de reporter le début du prologue.

Il est important de noter qu'il n'y aura pas de changement dans le programme de la course d'ouverture de la saison, le Qatar Airways Qatar 1812KM, qui aura lieu le weekend suivant. La course est programmée pour commencer à 11 heures, heure locale, le samedi 2 mars.

En ce qui concerne le contexte géopolitique, sans détails supplémentaires dans l'annonce, il est difficile de donner un contexte précis. Cependant, le canal de Suez est un point de passage maritime crucial qui relie la mer Méditerranée à la mer Rouge, permettant ainsi le transport maritime entre l'Europe et l'Asie sans avoir à naviguer autour de l'Afrique. Tout retard dans ce couloir peut être dû à des tensions politiques, des désaccords internationaux, des actions militaires, ou même des blocages du canal lui-même, comme cela s'est produit dans le passé. Ces retards peuvent avoir un impact significatif sur le commerce mondial et les événements internationaux, comme les courses de WEC.

Il y a 18 h

Williams a commencé la conception de sa F1 2024 en mars 2023. Ainsi, pour Vowles, rester avec l'ancienne suspension était une question technique.

"Je dois évaluer combien de temps au tour je gagne avec la nouvelle suspension par rapport à la décision d'opter rapidement pour l'ancienne et de pouvoir ainsi commencer le développement de la voiture quatre mois plus tôt."

Et les calculs ont montré que plus de temps de développement en aérodynamique apportait deux fois plus de gain de temps que les nouvelles pièces.

Il y a 13 h

Sur ses réseaux sociaux, R Racing a annoncé le décès de Joel Pearson, ancien pilote de Ginetta Junior et de Formule 4 britannique. Il avait 19 ans et s'est battu 3 ans contre le cancer. Sincères condoléances à sa famille et ses proches.

Il y a 13 h

C’est la fin du jeu F1 Mobile pour smartphones. Il disparaîtra sans avoir de saison 2024.

Il y a 11 h

Le pack GT2 d'Assetto Corsa Competizione débarquera sur consoles Xbox Series X|S et Sony PS5 le 27 février.

Il y a 11 h

Détails sur le Grand Prix de F1 de Grande-Bretagne 2023

 Retour à la saison 2023

 Grande-Bretagne | Silverstone

 
Pneus
C1
C2
C3
Grande-Bretagne
Course 10/22
FP1 07/07/2023 13:30
FP2 07/07/2023 17:00
FP3 08/07/2023 12:30
Qualifications 08/07/2023 16:00
Course 09/07/2023 16:00

 FALC (Faits à la con)

Avec 5,891 km, Silverstone est le cinquième plus long circuit du calendrier 2023. Il était en quatrième position mais Las Vegas et ses 6,120 km l'ont fait reculer d'un rang.
Le pneu avant-gauche est très sollicité (Lewis Hamilton s'en souvient), en particulier dans les virages 1, 8, 9, 10, 11, 12 et 15.
Les pilotes y subissent les accélération latérales les plus élevées de la saison avec un maximum attendu de 5g au virage 11.

 Les données sur le circuit

 Infos générales

Premier Grand Prix : 1950
Sens : horaire
Nombre de tours : 52
Nombre de zones DRS : 2

 Distances

Longueur du circuit : 5.891 km

Ou encore... 43 963 canettes de 250 mL de Red Bull couchées

Longueur de la course : 306.198 km

Ou encore... 2 285 060 canettes de 250 mL de Red Bull couchées

 Virages

Nombre de virages : 18
Nombre de virages à gauche : 8
Nombre de virages à droite : 10

 Les stands

Vitesse limite dans les stands : 80 km/h
Distance d'allée des stands sous limiteur de vitesse : 509.00 m
Temps nécessaire pour purger un Drive-Through : 22.90 s

 Chronos

Tour en course le plus rapide : 1:27.097 (Max Verstappen, 2020)
Tour le plus rapide : 1:24.303 (Lewis Hamilton, 2020)

 Pole position

Côté de la pole position : gauche
Distance de la pole au premier freinage : 644.00 m

 Accélérateur et boîte de vitesses

Temps à pleine charge : 69
Distance à pleine charge : 78
Consommation d'essence : moyenne
Nombre de changements de vitesses en un tour : 38

Données F1 et Mercedes-AMG F1 Team, aucune affiliation ou autre. Ces données étaient valables avant que le Grand Prix de F1 ne se déroule.
Les éléments ont pu évoluer après le week-end de course : changement de tracé, nouveau record et etc.

 Les données pneumatiques Pirelli

 Pressions minimale de départ des slicks

Avant : 26.5 psi
Arrière : 23.0 psi

 Limites de carrossage

Avant : -2.75°
Arrière : -1.50°

 Pneumatique et piste

Evolution de la piste (FP1 aux qualifs) : moyenne
Abrasion de l'asphalte : 3/5

 Résultats du Grand Prix de F1 de Grande-Bretagne 2023

Pos. Pilote (Constructeur) Temps Pos. grille Gain/perte pos.* Vitesse moyenne Meilleur tour Points
1 M.Max VERSTAPPEN (Red Bull) 1:25:16.938 1   234.922 km/h 1:30.275 (T.42) 26
2 L.Lando NORRIS (McLaren) +3.798 2   234.226 km/h 1:30.543 (T.43) 18
3 L.Lewis HAMILTON (Mercedes) +6.783 7   4 234.221 km/h 1:30.545 (T.43) 15
4 O.Oscar PIASTRI (McLaren) +7.776 3   1 233.435 km/h 1:30.850 (T.41) 12
5 G.George RUSSELL (Mercedes) +11.206 6   1 232.733 km/h 1:31.124 (T.41) 10
6 S.Sergio PÉREZ (Red Bull) +12.882 15   9 233.271 km/h 1:30.914 (T.51) 8
7 F.Fernando ALONSO (Aston Martin) +17.193 9   2 232.188 km/h 1:31.338 (T.48) 6
8 A.Alexander ALBON (Williams) +17.878 8   232.353 km/h 1:31.273 (T.41) 4
9 C.Charles LECLERC (Ferrari) +18.689 4   5 232.399 km/h 1:31.255 (T.48) 2
10 C.Carlos SAINZ (Ferrari) +19.448 5   5 232.116 km/h 1:31.366 (T.51) 1
11 L.Logan SARGEANT (Williams) +23.632 14   3 231.274 km/h 1:31.699 (T.42)
12 V.Valtteri BOTTAS (Alfa Romeo) +25.830 20   8 230.888 km/h 1:31.852 (T.52)
13 N.Nico HÜLKENBERG (Haas) +26.663 11   2 231.080 km/h 1:31.776 (T.52)
14 L.Lance STROLL (Aston Martin) +27.483 12   2 231.756 km/h 1:31.508 (T.42)
15 G.Guanyu ZHOU (Alfa Romeo) +29.820 17   2 231.097 km/h 1:31.769 (T.48)
16 Y.Yuki TSUNODA (AlphaTauri) +31.225 16   230.307 km/h 1:32.084 (T.48)
17 N.Nyck DE VRIES (AlphaTauri) +33.128 18   1 229.636 km/h 1:32.353 (T.48)
Ab P.Pierre GASLY (Alpine) Dégâts dus à un accrochage (T.46) 10 231.678 km/h 1:31.539 (T.42)
Ab K.Kevin MAGNUSSEN (Haas) Moteur (T.31) 19 227.169 km/h 1:33.356 (T.29)
Ab E.Esteban OCON (Alpine) Fuite d'huile (T.9) 13 225.754 km/h 1:33.941 (T.4)

Les actus concernant le Grand Prix de F1 de Grande-Bretagne 2023

Les brefs concernant le Grand Prix de F1 de Grande-Bretagne 2023

Fernando ALONSO | Aston Martin
FIA

Il a été demandé à Fernando Alonso si la nouvelle construction de pneus utilisée à Silverstone a eu une influence sur sa voiture : "Nous ne le savons pas encore. Évidemment, c'est encore un facteur que nous devons analyser un peu plus en détail lors des prochaines courses. Je ne suis pas fan du changement des règles en cours de championnat. Dans le sport, vous savez, on ne change pas les balles au milieu du tournoi de tennis, par exemple, et c'est ce qui se passe quand nous changeons de pneus ici, nous changeons les règles en cours d'un championnat du monde de Formule 1. Mais bon, à la fin de la journée, c'est la même chose pour tout le monde encore une fois, donc nous devons simplement comprendre au mieux le pneu et espérer en tirer le maximum. S'il y a un changement. Comme je l'ai dit, nous ne sommes toujours pas sûrs à 100 %. Nous avons besoin de quelques courses pour confirmer quoi que ce soit. Jusqu'à présent, ils semblent très similaires, mais nous devons attendre et voir."

Pierre GASLY | Alpine
FIA

Pierre Gasly est forcément déçu après la déception du double abandon Alpine à Silverstone mais il reste positif : "En fin de compte, nous nous battions avec Fernando pour la majorité de la course et la performance n'était pas aussi mauvaise que le résultat final le laisse penser. Nous savons que nous devons améliorer notre performance, que nous devons trouver plus de vitesse. Nous ne nous battons pas pour la position que nous aimerions en ce moment, mais ce n'est pas comme si nous étions très loin derrière, donc nous devons simplement garder la tête baissée, apporter plus de mises à niveau sur la voiture et faire parler nos performances sur la piste."

Sergio PÉREZ | Red Bull

Pérez doit-il craindre pour son baquet après Silverstone ?
Helmut Marko répond : "En course, Checo a tout fait correctement, il était même le plus rapide vers la fin. Il est parti de la 15e place, donc une 6e place est correcte. Il n'est certainement pas question qu'il soit en danger."

Max VERSTAPPEN | Red Bull

Départ raté à Silverstone pour la Red Bull numéro 1, Helmut Marko indique : "Max [Verstappen] a fait une erreur d'embrayage."

Max Verstappen gagne devant Lando Norris et Lewis Hamilton à Silverstone.

Oscar Piastri finit au pied du podium, grand perdant des arrêts aux stands pendant la safety car.

Les pneus au départ :
- En softs : Russell, Ocon, Tsunoda, De Vries.
- En hard : Hülkenberg et Bottas.
- Mediums : tous les autres.

Sergio PÉREZ | Red Bull

Horner : un petit peu de pluie aux alentours, typique d’un été britannique. Ils verront en course, en espérant un départ sans encombre.
Pérez a juste besoin de faire le même boulot que le week-end dernier et finir sur le podium.

Sergio PÉREZ | Red Bull

Helmut Marko explique que Pérez est excusé dans le sens où l’écurie ne pensait pas que les pilotes derrière le Mexicain passeraient en Q2. Ses pneus étaient froids et il n’a pas pu améliorer. Des circonstances malheureuses.

Simulation des rythmes de course.

La grille de départ définitive pour ce dimanche de course à Silverstone.

Pièces et réglages changés sous parc fermé, intéressant pour KMag et Bottas.

Les stratégies possibles selon Pirelli et les sets de pneus disponibles pour la course.

Max VERSTAPPEN | Red Bull
FIA

Pansement à la main de Verstappen : il précise en conférence de presse post-qualifs qu’il s’est juste blessé le doigt et la main mais que ça va quand il conduit.

Sergio PÉREZ | Red Bull

Marko sur Pérez suite aux qualifs : "Si l'un est à la première place [Verstappen] et l'autre à la 16e place, alors ça ne va pas tout à fait ensemble."

"C'était une faiblesse dans son passé. C'est tout simplement trop commun maintenant."

Marko explique par ailleurs qu’il a "de la chance ici que ce soit un circuit où les dépassements sont possibles".

Helmut rajoute également qu’il "fait généralement de bonnes courses". Avant de compléter par : "C'est ce qui le distingue de Nyck de Vries. Il n'y a pas besoin d'agir pour le moment. Il n'y a personne qui pourrait le remplacer."

Bottas disqualifié suite à une impossibilité de fournir suffisamment de carburant à la fin de la séance. Voici donc les résultats des qualifs.
Retrouvons également la grille de départ provisoire.

Verstappen devant les McLaren survoltées de Norris et Piastri à Silverstone.

Une qualif animée pas des conditions sèches et humides qui a été croustillante.

Une FP3 qui s’est terminée sous la pluie.

Allocation supplémentaire d’intermédiaires.

L’écart entre les gommes a Silverstone, selon Pirelli.

Alpine

Suite aux essais du jour à Silverstone, Matt Hartman (directeur technique d’Alpine) parle de l’évolution de l’aileron avant : “Cette amélioration a fonctionné comme prévu et nous sommes impatients d’ajouter davantage de performances encore à notre monoplace dans les prochaines semaines avec une série d’évolutions.“

Les chronos de FP2 sont sortis.

Pas de roulage pour Leclerc qui a eu un problème électrique sur sa Ferrari.

Lance STROLL | Aston Martin

Casque spécial 110 ans d’Aston Martin pour Lance Stroll.

Résultats de FP1.

Mercedes indique une raison à ses résultats lors de cette session : "Nous sommes décalés dans cette session par rapport au reste du peloton - faisant nos tours les plus rapides jusqu'à présent sur les médiums, tandis que toutes les autres équipes tournent en tendres".

Alexander ALBON | Williams

Casque spécial 800e GP de Williams pour Albon.

Nouvelles pièces montées en ce début de week-end britannique.

Limites de piste et tournage de film dans les notes d’étape.

Pierre GASLY | Alpine

Le casque spécial #BritishGP de Pierre Gasly.

Nouveautés sur les voitures pour le #BritishGP :
- Red Bull : écopes de freins avant réduites, spécifique à Silverstone.
- Mercedes et Alpine : aileron avant.
- McLaren : aileron avant, écopes de freins arrière et suspensions arrière.
- Alfa Romeo : grosse évolution avec fond plat, diffuseur, écopes de freins arrière et suspensions arrière.
- Aston Martin : modifs spécifiques au circuit avec un aileron avant et des écopes de freins arrière inédits.
- Haas : suspension avant, écopes de freins avant et beam wing.
- AlphaTauri : fond plat, diffuseur, capot moteur, aileron arrière et suspension arrière, gros gros package.
- Williams : aileron avant tout nouveau et un aileron arrière spécifique à Silverstone.
- Ferrari : rien dans le sens où il n'y pas de "nouvelle pièce à Silverstone" mais il est question d'un beam wing déjà présenté précédemment mais qui n'avait jamais été monté sur la monoplace.

Alpine

Albert Fabrega présente le nouvel aileron avant d’alpines amené à Silverstone.

Lando NORRIS | McLaren

Lando Norris, fan du comique de répétition quand on lui demande lequel des trois Anglais de la grille sera le meilleur : "Ouais, ça dépend si Lewis reste dans les limites de la piste ! J'espère une bataille. Je pense que si nous pouvons nous battre avec Mercedes, nous serons contents."

Sergio PÉREZ | Red Bull

"Qui cherchez-vous à intimider ce week-end ?"
Checo Pérez : "Espérons que ce ne soit plus Carlos ! Et oui, j'espère que nous pourrons avoir une course un peu plus calme. C'était assez mouvementé le week-end dernier."

Esteban OCON | Alpine

Esteban Ocon à propos du nouvel aileron avant amené ce week-end : "Cela devrait aider notre performance en général. Nous allons donc tester cela ce week-end."

Charles LECLERC | Ferrari

La nouvelle construction de pneus Pirelli introduite ce week-end jette Charles Leclerc dans l'inconnu : "Je pense, encore une fois, pendant les essais libres, qu'il sera très important d'évaluer cela, de voir à quel point il y a une différence en termes de dégradation des pneus, si nous devons ajuster la voiture à ces nouvelles constructions. Et puis nous verrons. Mais nous ne savons pas encore si ce sera un avantage ou une faiblesse."

Lewis HAMILTON | Mercedes

Lewis Hamilton à propos de la nouveauté amenée par Mercedes à Silverstone : "Oui, nous avons donc un nouvel aileron avant. Ce n'est donc qu'un pas, je l'espère, plus loin dans la bonne direction. Ce n'est pas un paquet énorme, énorme ou quelque chose comme ça. Mais nous allons juste étape par étape, en essayant, espérons-le, de combler l'écart."

Point mécanique comptable avant le #BritishGP.

Lando NORRIS | McLaren

Casque chromé et Google Chrome pour Norris à Silverstone.

Valtteri BOTTAS | Alfa Romeo

Casque exceptionnel pour Valtteri Bottas au #BritishGP.

Esteban OCON | Alpine

Avec son casque spécial pour Silverstone, Esteban Ocon rend hommage aux hommes et femmes de l’ombre qui bossent dur pour Alpine.

Mercedes

Formu1a.Uno montre des clichés du nouvel aileron avant de la W14 pour Silverstone.

Guanyu ZHOU | Alfa Romeo

Retour à ses années karting : Zhou a présenté son casque spécial #BritishGP.

Alpine

Pendant que Valvoline rejoint Aston Martin, Alpine affiche un nouveau sponsor : Amazon Music !

L'écurie française indique que le service de streaming musical devient ainsi le premier à collaborer avec une équipe de F1.

Circuit de Silverstone 2023 VS 2022.

Les changements apportés au circuit de Silverstone :
• Le tronçon en gravier droit dans la zone de dégagement du virage 1 a été remplacé par une section en asphalte de 40x40 m.
• Entre le virage 5 et le virage 6 du côté gauche, de nouveaux murs en béton avec des barrières de la FIA ont été installés.
• Au virage 6, les barrières en pneus ont été remplacées par de nouveaux pneus, y compris une nouvelle bande transporteuse.
• Au virage 7 du côté gauche, le bac à gravier a été réduit de 5 m en bordure de piste.
• Au virage 9, les barrières en pneus ont été remplacées par de nouveaux pneus, y compris une nouvelle bande transporteuse.
• Entre le virage 13 et le virage 14 du côté gauche, les barrières ont été réalignées sur une longueur d'environ 260 m.
• Nouvel asphalte du côté gauche à la sortie du virage 14 se connectant à la ligne droite du hangar.
• Le bac à gravier du virage 15 a été étendu de 8 m sur une longueur d'environ 120 m.
• Au virage 16, le bordure combinée du côté gauche a été réduite de 5 m.

Alpine

Esteban Ocon parle d’une évolution à venir pour Silverstone.

Pierre Gasly complète : "Nous aurons aussi la première d’une longue série d’évolutions sur cette course, donc j’ai hâte de voir les avantages que nous pourrons en retirer."

Fernando ALONSO | Aston Martin

Casque spécial Silverstone pour Alonso : c’est beau !!!

Avant la course à Silverstone, Fred Vasseur est content mais réservé sur l'évolution récente de la F1 2023 de Ferrari : "Les deux dernières courses ont clairement démontré que nous avons progressé avec la SF-23 et nos pilotes ont pu faire des courses offensives, grâce à une meilleure gestion des pneus et à un rythme plus régulier sur les longs relais. Cependant, nous ne sommes pas encore dans un position pour défier les leaders actuels du championnat, c'est pourquoi nous continuons à travailler dur."

Mercedes

Dans les mises à jour à venir pour les Mercedes à Silverstone, l'écurie confirme bien un nouvel aileron avant.

Williams

800e* Grand Prix de F1 de Williams, voici la livrée spéciale pour Silverstone !

* Le 800e aurait dû être en Grande-Bretagne mais l’annulation d’Imola a bousculé ça pour la Hongrie. Ils ont gardé les festivités pour Silverstone, un complément sera fait en Hongrie.

Aston Martin

Partenariat technique et "de marque" à long terme pour Aston Martin et Valvoline en F1.

Ils célèbrent cette nouvelle union avec une livrée spéciale unique intégrant les couleurs de Valvoline pour le Grand Prix de Grande Bretagne.

"En tant que l'un des sponsors originaux du sport auto et créateur de la toute première huile de course, la marque Valvoline a toujours apporté des produits et des solutions innovants sur le circuit. De plus, avec plus de 250 ans d'héritage et d'expertise combinés, l'équipe AMF1 et Valvoline Global partagent une passion commune pour inventer, défier et gagner - sur et hors piste."

Mike Krack, team principal, précise : "Ce partenariat à long terme avec Valvoline Global bénéficiera également à notre nouveau partenariat de groupe motopropulseur avec Honda à partir de 2026 avec des lubrifiants sur mesure."

Sergio PÉREZ | Red Bull

Checo Pérez veut continuer sur la lancée de sa forme retrouvée en Autriche : "Je ne me sentais pas à cent pour cent tout le temps et mon équipe m'a vraiment aidé, de la configuration à la stratégie, nous avons vraiment réussi. Je me sens confiant d'aller à Silverstone maintenant et il s'agit de répéter le processus ensemble. J'ai pris le temps de me reposer pour m'assurer d'être prêt physiquement car je veux garder cette forme maintenant jusqu'à la trêve estivale."

Diffusion des infos d'avant-course de Pirelli pour le Grand Prix de Grande-Bretagne 2023.

Red Bull

OE24 a annoncé au grand conseiller de Red Bull, Helmut Marko, que l'écurie autrichienne peut égaler le record de McLaren avec la 11ème victoire consécutive à Silverstone.
Le natif de Graz a répondu : "Nous visons les 114 victoires de Williams. Cela ne marchera cette année que si nous gagnons toutes les courses."

McLaren

Les pilotes McLaren avec la livrée Chrome et sa combi spéciale pour Silverstone.

Photos IRL par Chris Medland et visuels / photos studio par McLaren.

Haas

Les 11 et 12 juillet, après le Grand Prix de Grande-Bretagne, des tests Pirelli auront lieu.
Chez Haas, Hülkenberg et Magnussen participeront respectivement aux séances du mardi matin et de l'après-midi, tandis que Pietro Fittipaldi prendra le volant pour les deux séances du mercredi.